Bienvenue sur . Glitch of magic ! Recensement en cours ! N'oubliez pas de venir poster ! • Tempête de neige en pleine canicule à Londres ! venez participer au topic commun ici ! Un petit défi d'écriture, ça vous dit ? Plus d'infos par ici !si vous n'avez pas d'idées de personnage, nous avons créé un petit guide pour aider à la l'intégration de vos personnages inventés dans le contexte de Glitch. .

 

 Jane Elizabeth McMillan ♛ It is our choices that show what we truly are, far more than our abilities..

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 03/06/2018
Messages : 44
Points : 64
x âge : 34 ans
x métier : Vétérinaire
x statut : Mariée

MessageSujet: Jane Elizabeth McMillan ♛ It is our choices that show what we truly are, far more than our abilities..   Dim 3 Juin - 17:39

Jane Elizabeth McMillan
ft. Margot Robbie
DON'T JUDGE A BOOK BY ITS COVER
☕️ âge :34 ans
☕️ orientation : Hétérosexuelle
☕️ situation : Marié & Maman
☕️ occupation : Vétérinaire
☕️ quartier : Camden
☕️ qualités : Joyeuse, Optimiste, Travailleuse, Généreuse
☕️ défauts : Bonne menteuse, Têtue, Impulsive, Tête en l'air
☕️ statut : Sorcière
☕️ groupe : The wicked witch
OVERVIEW
♛ Née en Juillet 1983, elle entre à Poudlard en 1994 soit peu de temps avant le retour de vous savez qui.
♛ Issue d'une famille de sangs-purs, Jane est la cadette d'une fratrie de quatre enfants.
♛ Elle s'entend assez bien avec le plus jeune de ses frères (quand même son aîné) mais ne peut pas voir les deux autres en peinture.
♛ Lors de la bataille de Poudlard, elle n'avait que 15 ans mais elle a insisté pour rester à l'école et elle s'est battue comme une lionne. Malheureusement elle a rapidement été blessée et transportée d'urgence au manoir de la famille par son plus jeune frère grâce à un portoloin que leurs parents leur avaient donné. Ses deux frères aînés ont soi-disant participé à la bataille mais elle sait qu'ils s'étaient caché pour ne pas se faire blesser et, surtout, ne sachant pas trop quel partie prendre.
♛ Ses parents l'ont plus ou moins bannie de la famille depuis son mariage même s'ils tentent de faire bonnes figures auprès des autres sorciers. Après tout, aimer les moldus est d'actualité n'est ce pas ?
♛ Elle a rencontré son mari lors d'un de ses voyages à l'étranger. Il est Américain et travaillait bénévolement en Afrique. Il est également passionné par les animaux même s'il n'en a pas fait son métier.
♛ Les tourtereaux se connaissent depuis dix ans maintenant mais ils ne sont mariés que depuis cinq ans et son d'heureux parents depuis deux ans à peine. Pour l'instant leur petite fille n'a montré aucun signe de magie et c'est tant mieux car son papa ignore totalement qui est réellement sa femme...
♛ Jane n'utilise la magie que pour son travail mais sinon elle est une moldu ordinaire.
♛ Elle gère une association s'occupant des animaux errants de Londres (magiques ou non) et à son propre cabinet vétérinaire depuis trois ans. Ce dernier est d'ailleurs coupé en deux, l'une des parties étant magique, cachée pour que les sorciers puissent emmener leur créatures sans être vus des Moldus.  
♛ Sa plus grande peur est de perdre son époux à qui elle n'a jamais osé dire la vérité. Et c'est un peu tard maintenant non ?
that's my story
And it started like this...
Manoir des Lockwood, Écosse, Juillet 1983

Comme tous les descendants de la famille Lockwood, la première fille de la génération vit le jour dans le manoir familial. Un jour d’été, sous le soleil de Juillet, une belle journée pour un beau bébé de trois kilos quatre et cinquante sept centimètres. Un grand jour aussi car la famille ne comptait jusqu’alors que des garçons.

Bien que toutes les personnes présentes ce jour là furent des sorciers, l’accouchement se déroula le plus molduement possible. Eleanor Lockwood était pourtant de ces sangs purs qui prônent la puissance des sorciers mais elle était aussi traditionaliste et voulait que ses enfants naissent de façon naturelle.

Ils étaient tous impatients et comme elle n’était pas la première à passer par là, les choses furent rapidement faites. Aussi rapidement qu’elles furent célébrées d’ailleurs, une grande fête étant déjà planifiée au manoir quelques jours seulement après la naissance. Autant dire que de grands espoirs reposés déjà sur les épaules de la petite blondinette.

Et elle ne fut en aucun cas une déception, ou du moins par tout de suite…

Poudlard, Écosse, Septembre 1994

L’enfance de Jane se passa comme celle de n’importe quelle sorcière issue d’une famille de sangs purs ou presque : Elle fut éduquée au manoir, introduite à la magie dès son plus jeune âge, évoluant dans une maison entièrement gérée par la magie. Ses premiers signes de pouvoirs arrivèrent d’ailleurs très tôt ce qui laissa penser à ses parents qu’elle serait une grande sorcière.

L’ambiance à la maison était plutôt agréable, Eleanor passant tout son temps à s’occuper de ses enfants qui s’entendaient très bien à l’époque. Andrew, leur père, était souvent absent car il avait un poste important au ministère. Une enfance très sympathique donc, même si Jane était donc parfaitement isolée des Moldus et autre sang de Bourbe…

En Juillet 1994, la famille ne célébra pas que l’anniversaire de la jeune femme mais son acceptation officielle à l’école de Magie de Poudlard où elle allait retrouver ses trois frères aînés. Le plus jeune, Thomas, allait entrer en deuxième année, Liam en quatrième année et Shaun en dernière année. Ils étaient tous des Serpentards, comme leurs parents avant eux.

    « Mmmm… C’est un choix difficile… Il y a du courage mais aussi une grande générosité et du sérieux… Mais une Lockwood doit faire honneur à sa famille n’est ce pas ? Oui… C’est très important pour toi… Et bien ce sera SERPENTARD ! »

Inutile de dire qu’une autre fête fut aussitôt organisée pour les premières vacances afin de célébrer la grande nouvelle. De son côté, Jane n’était pas particulièrement fière de cette décision, tout ce qui comptait pour elle était d’être dans cette école et d’en apprendre plus encore sur la magie. Même si, en réalité, elle en savait déjà beaucoup puisqu’elle avait lu presque tous les livres de cours de ses grands frères, suivant avec passion leurs leçons en feuilletant leurs cahiers de leçons.

Elle aurait donc facilement put être une mademoiselle je sais tout. Ou du moins, si elle n’avait pas été aussi concentrée sur ses études et si elle avait passé plus de temps avec des gens qu’avec des livres. Mais Jane passait tout son temps à la bibliothèque ou le nez dans ses bouquins. Cela ne l’empêcha pas de se faire des amis et pas nécessairement ceux qui plairaient le plus à sa famille d’ailleurs… Car, contrairement au reste de sa famille, elle se fichait des origines de ses amis, de leurs maisons, de leurs parents. Tout ce qui comptait pour elle étaient les atomes crochus.

C’est à partir de ce moment là que les premières disputent éclatèrent au sein du foyer Lockwood. Appelez ça une crise d’adolescence si vous voulez mais elle se fâcha grandement avec son frère aîné dès sa première année car il embêtait une jeune fille issue d’une autre maison, une « sang de bourbe » comme il l’appelait. La pauvre n’avait que onze ans et n’avait jamais rien vu de magique dans sa vie. Jane décida de la prendre sous son aile et d’envoyer son aîné au diable. Cela déplu vivement à ses parents mais elle était une enfant prodige où son frère n’était qu’un élève lambda. On lui laissa donc le bénéfice du doute.

Poudlard, Écosse, Juin 1995

La famille Lockwood est scandalisée, aucun Serpentard ne figure à l’affiche du tournoi des trois sorciers et ce « fichu Potter » a encore trouvé un moyen de se faire remarquer… Thomas et Liam supportent Durmstrang -sûrement pour se faire remarquer à leur manière- alors que Jane est dans la Team Potter qui ne compte pourtant pas nombre de supporters. La vérité ? Elle a un gros faible pour le sorcier que sa famille déteste pourtant au plus hait point. Peut-être la force de l’esprit de contradiction ou le fait qu’elle entende trop souvent parler de lui à la maison. Jamais en bien, mais allez comprendre le cœur humain !

Ce tournoi est donc une nouvelle source de tension dans la famille même si les parents Lockwood semblent être très préoccupés par autre chose… Andrew n’est presque plus jamais à la maison et Eleanor organise de nombreuses réunions auxquelles les enfants n’ont pas le droit d’assister quand ils ne sont pas à l’école. Tout le monde s’agite, tout le monde piaille d’impatience et Jane est à mille lieux d’imaginer ce qui se passe réellement.

Ce n’est pourtant pas la première fois que Voldemort tente un retour en force mais, cette fois, il semble plus puissant encore et son plan semble ravir tout le monde. Inutile de préciser que la famille Lockwood est aux anges et qu’ils feront tout pour aider le seigneur des ténèbres à reprendre le contrôle. Même Shaun semble de la partie ce qui est loin de ravir la jeune sorcière qui sait parfaitement ce qui arrivera à Harry si leur plan arrive à ses fins…

Néanmoins, Jane ne trouva jamais le courage de parler à Harry. Puis pour lui dire quoi ? Qu’elle soupçonnait sa famille de mijoter quelque chose ? Qu’il y avait une activité anormale des partisans du mage noir ? Non, le jeune homme avait d’autres chats à fouetter et elle n’avait aucunes preuves concrètes. Du moins, elle n’en avait pas avant la dernière épreuve du tournoi… Même aujourd’hui, le sentiment qu’elle a éprouvé en voyant Harry revenir avec le corps de Cédric est intact. Ce mélange de peur, de soulagement et de colère… Ce n’était donc pas des soupçons, tout était fondé et il était de retour. Harry n’était pas passé loin de la mort, sauvé in-extrémis par le sacrifice de son ami… Dégoûtée, Jane se jura de tout faire pour le protéger et pour arrêter cette folie, prête à trahir sa famille s’il le fallait.

Mais elle n’était pas téméraire, il lui fallait un plan.

Manoir des Lockwood, Écosse, été 1995

Cet été là, Jane travailla d’arrache pied, apprenant par cœur tous les sortilèges qui pourraient lui être utile et dévorant tout les ouvrages de défense contre les forces du mal dont elle disposait. Elle ne sortit presque pas, à part pour espionner ses proches et les nombreux visiteurs qui allaient et venaient dans la propriété.

Shaun était stagiaire au Ministère de la magie aux côtés de leur père et passait aussi moins de temps à la maison. Ils étaient néanmoins toujours présent lors de ces mystérieuses réunions auxquelles Jane n’avait pas accès.

Trop idéaliste sûrement, Jane ne réalisait pas vraiment ce qui se tramait dans le monde des sorciers mais elle était bien décidée à se battre au moment venu. C’est d’ailleurs à cause de cela qu’elle se fâcha avec Liam qui refusa de l’aider à espionner ses parents et qui la traita de folle quand elle lui affirma vouloir empêcher Voldemort de prendre le pouvoir.

C’est à cause de lui et de cette dispute que Jane se vit confisquer beaucoup de livres (ceux qu’elle n’avait pas caché) en guise de punition, ses parents n’acceptant pas non plus ses idées. Ils tentèrent d’ailleurs de la convaincre du bien fondé d’un retour du seigneurs des ténèbres, en vain.

Et pourtant Jane joua le jeu, consciente qu’une collaboration de sa part pouvait sûrement l’aider à obtenir plus d’informations. Ainsi, peu avant sa rentrée, la jeune sorcière se montra plus conciliante et plus curieuse, allant même jusqu’à parler positivement du retour de Voldemort. Ses parents, aveuglés par son intelligence et plein d’espoirs, virent en elle une future Mangemort de tallent et les tensions familiales s’apaisèrent.

Malheureusement, regagner pleinement leur confiance ne fut pas possible si vite et elle n’apprit donc pas grand-chose de plus sur les projets du Seigneur des ténèbres… Il lui restait au moins ses sorts et ses connaissances en défenses contre les forces du mal ce qui n’était absolument pas négligeable.

Poudlard, Écosse, 1995-1996

Les choses hors de l’école commencent à dégénérer. Des attaques, des disparitions… Jane se concentre sur ses études et limite sa vie sociale pour brosser sa famille dans le sens du poil. Elle rêve d’entrer dans l’armée de Dumbledore mais, n’osant toujours pas parler à Harry et ne souhaitant pas griller sa couverture, elle s’abstient de chercher à vérifier si la rumeur est vraie.

Ses déplacements sont réglés comme du papier à musique : grande salle où elle déjeune la tête dans un livre, cours (avec le plus d’options possibles), grande salle où elle mange la tête dans un livre, cours, bibliothèque, grande salle où elle dine la tête dans un livre puis chambre où elle lit jusqu’à l’extinction des feux.

Malheureusement, ce mode de vie lui fait perdre quelques amis mais elle sait que c’est un moindre mal si elle veut être prête. Les points positifs son que ses résultats n’ont jamais été aussi bons (et ils étaient déjà excellents) et que sa famille est à nouveau très fière d’elle. Elle ne parle toujours plus à Shaun mais Liam semble à nouveau l’apprécier, allant même jusqu’à lui confier ses projets de devenir un jour un Mangemort, travaillant lui aussi au Ministère.

Jane reste discrète, sa passion pour les animaux n’est pas encore trop violente même si elle attend avec impatience sa troisième année pour pouvoir choisir cette option.

Poudlard, Écosse, 1996-1997

Enfin en troisième année, Jane découvre le soin aux créatures magique ‘en vrai’ et se passionne réellement pour cette matière. Ses déplacements sont toujours aussi limités que sa vie sociale même si elle se rapproche de Rubeus Hagrid qu’elle harcelle souvent de question. Ce dernier apprécie la jeune femme et l’aide même s’il a beaucoup d’autres choses en tête cette année là.

Du côté familial, les choses restent les mêmes. Jane joue le jeu de la collaboration et ne fait pas de vagues. Son père et son grand frère manigancent toujours mais elle ne parvient pas à savoir quoi, Liam s’éloigne à nouveau un peu, lui reprochant de parler à un ami de Potter.

Thomas, quant à lui, pose quelques problèmes car il n’aime pas trop l’école et est assez turbulent. Jane l’aime beaucoup, surtout qu’il occupe ses parents avec ses bêtises !

Quoi qu’il en soit, Jane est très touchée par le décès de Dumbledore en Juin 1997 et elle peine à cacher sa tristesse durant l’été. Dans son cœur, elle sait que ce meurtre est le début de la fin, annonciateur de bien des mauvaises nouvelles.

Durant l’été, elle travaille encore plus dur, désespérée de ne pas pouvoir s’entraîner plus concrètement pour être vraiment prête…

Poudlard, Écosse, Mai 1998

Le début d’année n’est guère différent des autres. Jane travaille comme une folle, joue le jeu de sa famille et passe beaucoup de temps à la bibliothèque ou avec Hagrid qu’elle aide toujours après les cours. Néanmoins, l’ambiance est lourde, que ce soit à l’école ou à la maison : quelque chose se trame, elle en est certaine et elle s’en veut de ne pas en être plus sûre, de ne pas pouvoir se rendre plus utile.

Quand la bataille éclate, Jane est en première ligne, prête à se rattraper, mourant d’envie d’enfin pouvoir être utile. Ses parents ne seraient pas fiers d’elle mais il n’est maintenant plus la peine de porter son masque. Elle se bat comme une lionne, sans peur, inconsciente du danger. Il lui faut changer les choses, agir enfin.

Malheureusement, encore trop jeune et relativement inexpérimentée, Jane est rapidement mise hors d’état de nuire (peut-être même par Liam en personne qu’elle soupçonne de l’avoir attaqué par derrière…). C’est Thomas qui les ramène tous les deux à la maison grâce à un portoloin que leurs parents avaient confié à Liam.

Jane, gravement blessée, reste alitée plusieurs jours, dans un état de semi-conscience. À son réveil, elle est heureuse d’apprendre que Voldemort à perdu même si elle sait aussi avoir perdu la confiance de ses parents…

Poudlard, Écosse, 1998-2001

Les dernières années à Poudlard se passent dans le calme. En 1999, Jane passe réussit ses BUSE haut la main et travaille toujours beaucoup pour maintenir l’excellence de ses résultats. Elle passe néanmoins plus de temps avec ses anciens amis ainsi que de nouvelles connaissances.

Dans la famille, les tensions sont de retour et la jeune femme ne rentre plus pendant les vacances en cours d’année. Heureusement pour elle, Liam a quitté Poudlard juste après la bataille et ils ne se parlent plus non plus. Sa relation avec Thomas est cordiale car lui non plus n’apprécie plus trop les Lockwood d’origine et préfère faire les quatre cent coups.

C’est aussi en 1999 que Jane sort avec son premier petit ami avec qui elle restera jusqu’en 2001. Une relation sérieuse qui la marquera beaucoup et qui se terminera d’un commun accord à leur sortie de Poudlard. Les deux ex se parlent d’ailleurs toujours à l’heure actuelle et il n’y a pas la moindre ambiguïté entre eux.

La sorcière réussit également ses ASPIC avec brio en 2001 et s’impatiente de pouvoir voler de ses propres ailes.

Idaho, États-Unis, Juillet 2001

Dès la fin de ses études, Jane s’envole vers les États-Unis où elle compte trouver un travail pour commencer une nouvelle vie. Elle s’installe immédiatement dans l’Idaho en collocation avec sa correspondante d’Ilvermorny (la cousine d’une de ses amies de Poudlard).

Toutes les deux commencent avec des petits boulots moldus pour payer leur loyer et leurs études, heureuses d’être ensemble et de s’en sortir plutôt bien. Elles travaillent néanmoins beaucoup, enchaînant les heures supplémentaires pour pouvoir atteindre leur rêve, toutes les deux n’ayant plus d’aide de leur famille respective.

Mais cette vie sans magie ou presque convient parfaitement à la jeune femme qui découvre une toute nouvelle vie. Il faut tout de même avouer que, par manque de temps, beaucoup de corvées ménagères sont effectuées par magie… Le ménage surtout car les deux jeunes femmes aiment tout de même cuisiner.

Idaho, États-Unis, Septembre 2001-Juillet 2006

Comme elle en avait rêvé depuis longtemps, Jane entre dans une école vétérinaire puis, grâce aux relations de sa colocataire, trouve un petit boulot comme assistante d’un vétérinaire sorcier pour lequel elle commence à travailler en 2002.

Les deux sorcières travaillent toujours beaucoup en plus de leur étude mais elles ont trouvé un bel équilibre et elles s’entendent toujours à merveille. La magie n’est toujours utilisée qu’à temps partiel jusqu’en 2003 où un troisième locataire Moldu s’installe avec elle : le petit ami de son amie. À partir de ce jour, la magie disparaît presque totalement du foyer. Jane, en revanche, s’en sert de plus en plus au travail puisque le vétérinaire lui donne de plus en plus de responsabilités.

Il l’aide aussi beaucoup pour ses études et ils passent donc de plus en plus de temps ensemble. En 2004, leur relation change et ils deviennent plus intimes même si Jane aurait préféré ne pas mélanger travail et vie privée…

Les choses se passent tout de même à merveille, si bien que Jane s’installe chez lui dès le début de son stage officiel en 2005. Jane choisit d’ailleurs d’effectuer son stage chez un vétérinaire moldu tout en continuant à travailler avec son partenaire assez souvent. Son but ultime étant de maîtriser parfaitement bien tous les animaux pour ouvrir un cabinet ambivalent.

En 2006, elle obtient son NAVLE et tous les diplômes annexes nécessaires pour devenir une vétérinaire officielle. Elle passe son été à travailler dans le cabinet de son compagnon mais rêve déjà d’aventure…

École de Uagadou, Afrique, Septembre 2006- Juillet 2007

Grâce à un contact de son compagnon, Jane s’envole pour l’Afrique où elle a obtenu une année de stage auprès du professeur de soin des créatures magiques de l’école de Sorcellerie située en Ouganda. Elle profite de ses weekends pour étudier les créatures magiques avec son mentor hors de l’école et c’est là qu’elle rencontre Adrian.

Ce dernier est un moldu Américain faisant du bénévolat dans la région. Ils sympathisent en un éclair mais ils sont tous les deux engagés dans une relation sérieuse. Pendant toute l’année scolaire, Jane tente de se concentrer sur son travail et sur ses recherches mais le jeune homme occupe grandement ses pensées…

Ils se voient très souvent, s’appellent beaucoup mais elle n’ose pas lui avouer sa vraie nature. De plus, elle est persuadée qu’ils ne peuvent être qu’amis et ne souhaite donc pas risquer de le perdre bêtement. De son côté, sa relation longue distance ne tarde pas à battre de l’aile ce qui n’est pas vraiment pour la déranger.

Peu avant le départ de la jeune sorcière en Juillet 2007, Adrian décide de quitter sa compagne en secret. Cette dernière avait quitté son compagnon au Printemps, ne supportant plus d’avoir l’impression de lui mentir. Elle rentre donc seule en Amérique, squattant brièvement le canapé de ses anciens colocataires.

Island Park, Idaho, Octobre 2007

Rapidement, Jane trouve une petite cabane dans la région d’Island Park, toujours dans l’état d’Idaho. Isolée dans la forêt, la jeune femme peut prendre le recul nécessaire et, surtout, analyser la faune sauvage. Pour gagner sa vie, elle est vétérinaire itinérante, travaillant parfois dans le cabinet vétérinaire le plus proche.

Elle n’utilisait la magie que pour gagner du temps dans ses corvées ménagère, préférant travailler un maximum pour pouvoir un jour devenir propriétaire et, surtout, pour s’offrir son propre cabinet.

Isolée, le plus clair de sa vie sociale se faisaient par téléphone ou par internet (technologie qu’elle avait mit pas mal de temps à maîtriser). Son seul vrai contact magique était avec son ancienne colocataire avec qui elle parlait souvent via un miroir à double sens. Thomas ou sa mère lui envoyaient aussi quelques hiboux mais c’était peu fréquent (Thomas en envoyant quand même plus que leur mère…).

Adrian, quand à lui, lui écrivait ou l’appelait beaucoup via Whatsapp pour prendre des nouvelles. En fait, ils se parlaient presque tous les jours, comme quand elle était en Afrique. Et elle s’en voulait toujours d’être aussi heureuse d’entendre sa voix ou d’avoir de ses nouvelles. Il n’y avait pourtant rien eu entre eux mais elle avait l’impression de trahir la petite amie de se dernier, ignorant toujours qu’elle n’était plus…

Puis, un Dimanche, quelqu’un frappa à sa porte. Elle avait déjà eu la visite de son amie lors de son installation et à quelques rares occasions mais, ce jour là, elle n’attendait personne. Méfiante quand même, ou du moins parfaitement consciente qu’il serait facile à un psychopathe de s’en prendre à elle dans un lieu si isolé, Jane ne se séparait jamais de sa baguette qu’elle avait cachée dans son dos pour entrouvrir la porte.

C’était lui, Adrian, vêtu d’une chemise blanche et d’un jean noir, un énorme bouquet de fleur à la main. Avant d’ouvrir, elle cacha sa baguette dans sa ceinture et sous son chemisier. Son cœur battait à tout rompre et il lui fallut un moment pour parvenir à en placer une. D’ailleurs, elle ne savait même pas quoi dire et c’est lui qui finit par rompre le silence. Il était censé être au fin fond de l’Afrique, loin, dans les bras de sa compagne...

    « Je crois que je ne peux pas vivre sans toi. »

Dit-il le plus simplement du monde, toujours sur le palier. Jane n’avait réussit qu’à ouvrir pleinement la porte mais elle était restée plantée devant lui, silencieuse et émerveillée. Il souriait, toujours aussi merveilleusement charmant et sûr de lui. Elle aurait du se demander ce qu’il était advenu de sa compagne, de sa vie en Afrique, mais son sang ne fit qu’un tour et grilla complètement ses neurones.

Après une demi-seconde d’hésitation, la jeune sorcière laissa son instinct prendre le dessus et elle se jeta dans ses bras pour l’embrasser. Leur premier baiser fut rapidement accompagné de quelque chose de plus intime encore, pressé par une année complète d’abstinence et d’envie retenue.

Le bouquet resta sur le pas de la porte et Adrian n’eu pas vraiment le temps de se demander quel était cette étrange chose qu’il avait senti dans son dos en chemin vers la chambre…

Island Park, Idaho, Novembre 2009

Adrian s’était immédiatement installé chez Jane. Il faut dire qu’il n’avait pas vraiment prit le temps de chercher un appartement en quittant l’Afrique. Il voulait juste retrouver la femme de sa vie, il voulait juste avouer ses sentiments et vérifier qu’ils soient réciproques. Au pire, il serait retourné chez ses parents dans le New Jersey ou il aurait prit le prochain vol pour l’Afrique. Une chance qu’il n’ait pas eu besoin d’y songer.

Tout s’était fait le plus naturellement du monde en réalité. Ils avaient toujours eu l’impression de se connaître depuis toujours et, à présent, ils avaient l’impression d’être ensemble depuis la nuit des temps. Typiquement le genre de relation que l’on croit toujours trop belle pour être vraie.

Issu d’une famille plutôt aisée, Adrian pouvait se permettre de ne pas avoir de travail officiel et il avait enchaîné les petits boulots pour subvenir à leurs besoins. Allant de bucherons à constructeur de cabane en passant par postier. Il aimait cette vie d’aventure et de liberté, cette absence d’attache au monde matériel. Ils ne vivaient que l’un pour l’autre, au jour le jour.

La magie avait définitivement disparut de la vie de Jane, son miroir ayant été remplacé par le téléphone et les chouettes étant bien plus rares maintenant que sa relation avec un moldu était officielle. Thomas avait rapidement était informé de la situation et avait également remplacé les chouettes par des mails. Sa mère, quant à elle, bien qu’elle fût aussi avertie rapidement, s’efforçait de garder le moyen de communication magique dans l’espoir de faire fuir le moldu.

Pas de chance pour elle, Adrian ne vit que peu de chouettes en presque trois ans, ces dernières arrivant souvent quand il était absent. Pour les autres, ils vivaient en pleine nature et il n’était donc pas très surprenant de voir des animaux sauvages. Le jeune homme n’y prêtait pas plus attention que ça et ne réalisa jamais qu’elles n’étaient pas de simples chouettes frappant aux carreaux de leurs fenêtres.

En 2009, le grand père maternel de Jane décéda en lui laissant sa petite maison Londonienne en héritage. Elle en fut très surprise car ils n’avaient jamais été très proches ce qui la fit d’ailleurs grandement culpabiliser. Après un séjour en Angleterre pour l’enterrement et la paperasse, Jane et Adrian décidèrent de s’y installer.

En effet, grâce à l’argent qu’ils avaient put mettre de côté et grâce à cet héritage, Jane pouvait réaliser ses deux rêves : devenir propriétaire et acheter son propre cabinet.

Camden, Londres, Janvier 2010 – Juillet 2012

Dès Janvier 2010, le couple déménagea donc à Londres et Jane devint officiellement son propre patron. Adrian en profita pour se trouver un vrai travail afin qu’ils puissent avoir une vie stable et rangée. Le changement ne fut pas facile au départ et ils étaient tous les deux très nostalgiques de leur vie dans la forêt. La jungle urbaine n’était pas du tout la même mais ils s’aimaient toujours et auraient put affronter bien pire encore.

En Juillet 2011, Adrian franchit le pas et demanda Jane en mariage. Cette dernière n’avait que peu de contact avec sa famille malgré leur rapprochement mais cette nouvelle lui donna envie de faire un effort. Ce n’était pas chose aisée car, malgré la nouvelle situation politique, les parents de la jeune femme restaient très sectaires et ils n’appréciaient pas les Moldus. Ils n’avaient néanmoins pas le choix, surtout qu’il était mal vu de ne pas s’adapter.

Rapidement, ils réalisèrent que leur fille était en fait une excellente couverture car elle leur permettait de prôner leur ouverture d’esprit dans un monde où les sorciers vivaient en harmonie avec les non-mages. Bien que cette relation fût plus ou moins fausse des deux côtés, elle était le plus satisfaisant que Jane puisse obtenir et elle en fut rassurée : Ses enfants connaîtraient leurs grands parents et vivraient dans une illusion d’unité.

Il n’y avait absolument pas de soucis à se faire avec la famille d’Adrian car ils étaient absolument adorables et ils les aidaient beaucoup. Thomas aussi était très agréable et il squatta même leur canapé quelque temps, devenant très ami avec Adrian. La vie ne pouvait pas être plus belle, surtout que le travail de la jeune femme était fleurissant.

Si bien que, petit à petit (avec l’aide de Thomas et de quelques vieilles connaissances), elle développait une autre partie à son cabinet : une partie pour le soin aux créatures magiques. Cette dernière ouvrit officiellement ses portes la même année, dans le plus grand secret.

Car Adrian ignorait toujours la vraie nature de Jane qui ne savait plus comment lui avouer après tout ce temps… Et ce n’est certainement pas après leur mariage en Juillet 2012 que cette partie là allait s’arranger…

Quoi qu’il en soit, leur mariage fut aussi Moldu que magnifique et elle eu même le droit à la présence de toute sa famille. Mais, aussi beau que puisse être ce mariage, le plus beau jour de sa vie restait cette journée d’Octobre où l’homme de sa vie frappa par surprise à sa porte.

Camden, Londres, Janvier 2015

Malgré la peur de la jeune femme, son secret resta bien gardé. Son mariage n’en était pas moins heureux et sa vie était toujours aussi insupportablement parfaite. Avec le temps, son cabinet avait gagné une bonne réputation et ses journées de travail étaient bien remplies. Il n’avait pas été facile de jongler entre les deux parties au départ et elle avait souvent évité les catastrophes de très peu mais tout s’était toujours bien terminé.

En Septembre 2013, elle avait même décidé de prendre un employé et une secrétaire pour lui faciliter la tâche. Tous deux sorciers, bien sûr, afin qu’ils puissent l’aider à gérer les deux parties et surtout car il lui aurait été impossible de garder un tel secret dans ce cadre.

Lors de sa grossesse en 2014, Jane continua à travailler presque jusqu’au dernier moment, évitant simplement de manier les animaux trop gros afin d’éviter les efforts trop conséquents. Elle ne pouvait pas se permettre d’abandonner le navire en haute mer, pas avec cette foule et avec cette excellente réputation. Il fallait que ça tourne, il fallait maintenir le niveau et elle y parvint avec brio.

En Janvier 2015, elle donna naissance à une petite fille nommée Hope. Un beau bébé, un jour heureux même s’il éveilla les craintes de sa mère… En effet, Hope pouvait être une sorcière et viendrait le jour où ses pouvoirs allaient se montrer. Ce jour là, il faudrait tout avouer à Adrian et il serait sûrement trop tard… Mais n’était-ce pas déjà le cas ?

Rongée par la peur, Jane décida tout de même de garder le silence dans l’espoir que sa fille soit une Cracmol. Pas de pouvoir, pas de responsabilité et le secret serait bien gardé.

C’était horrible, Jane s’en voulait atrocement mais elle n’avait pas d’autre choix, elle ne pouvait pas le perdre.

Camden, Londres, Juillet 2016

Une pièce de théâtre fait son apparition sur la scène Londonienne. Un énorme succès qui met en branle tout le monde magique. Qui est donc cette personne, assez folle pour révéler tous leurs secrets ? Les Moldus vont-ils y croire ? Jane est inquiète mais elle y voit aussi une opportunité non négligeable : que pense Adrian de tout ça ?

Malheureusement pour elle, il n’en pense pas grand-chose… Pour lui, la magie n’existe pas, ce n’est que de la poudre aux yeux et cette pièce n’est qu’un grand battage médiatique. Rien de bien extraordinaire donc, et il refuse de ne serait-ce qu’imaginer un monde où la magie existe… Attristée par cette réaction, Jane renonce une fois de plus à avouer son secret et prie de toutes ses forces pour que sa fille ne soit pas une sorcière.

Dans le doute, Jane à choisit une nounou sorcière, une amie de Poudlard d’ailleurs. Elle sait qu’elle peut lui faire confiance et que le secret sera bien gardé. Mais cela ne l’empêche pas de vivre dans la peur, profitant de tous les moments qu’elle passe avec Adrian comme si c’étaient les derniers…

Camden, Londres, de nos jours

Aujourd’hui, le cabinet de Jane fonctionne toujours parfaitement bien. Ils sont toujours trois à travailler d’arrache pied entre les animaux moldus et les animaux magiques. En parallèle, ils ont ouvert une association visant à protéger les animaux errants, magiques ou non.

À la maison, la vie est toujours rose. Hope grandit à vitesse grand V mais n’a toujours révélé une once de magie. Adrian travaille toujours et le petit couple est heureux. Ils passent quand même beaucoup de temps ensemble et sont toujours sur la même longueur d’onde.

Subtilement, la jeune femme tente de lui parler de magie mais il est toujours aussi hermétique au sujet… Malheureusement le secret risque de finir par exploser et ce ne sera même pas de son fait car les choses s’agitent dans leu monde magique… Les élections sont proches, un nouveau réseau magique guette…

Jane est inquiète et se sent impuissante. Heureusement qu’elle a beaucoup de travail et l’éducation de sa fille à gérer pour lui changer les idées ! ... to be continued
behind the screen
Lily ☕️ 28 ans
maison préférée : Serdaigle.  ϟ fréquence de connexion : Au moins 3 jours sur 7. ϟ perso inventé ou scénario ? Inventé. ϟ avatar à réserver : Margot Robbie. ϟ code du règlement : mischief managed. ϟ comment avez-vous connu Glitch ? Je ne sais plus...    ϟ un dernier mot pour finir en beauté ? Je suis super contente de vous retrouver !!!!!      
©️vintage love (avatar), tumblr (gif)


Dernière édition par Jane E. McMillan le Dim 10 Juin - 18:52, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 01/06/2018
Messages : 116
Points : 115
x âge : 34
x métier : Psychiatre
x statut : célibataire

MessageSujet: Re: Jane Elizabeth McMillan ♛ It is our choices that show what we truly are, far more than our abilities..   Dim 3 Juin - 17:40

Bienvenuuuuue ! Et courage pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 30/05/2018
Messages : 192
Points : 223
x âge : 37 ans
x métier : Trafiquant de drogue
x statut : Moldu

MessageSujet: Re: Jane Elizabeth McMillan ♛ It is our choices that show what we truly are, far more than our abilities..   Dim 3 Juin - 17:41

Reeeeeee

ça fait tellement plaisir de te revoir parmi nous ! geek
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Jane Elizabeth McMillan ♛ It is our choices that show what we truly are, far more than our abilities..   Dim 3 Juin - 17:42

Bon retour parmi nous
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 29/05/2018
Messages : 243
Points : 212
x âge : 31 ans
x métier : professeur des écoles, vidéaste sur youtube
x statut : célibataire

MessageSujet: Re: Jane Elizabeth McMillan ♛ It is our choices that show what we truly are, far more than our abilities..   Dim 3 Juin - 17:43

Bon retour parmi nouuuus

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 03/06/2018
Messages : 44
Points : 64
x âge : 34 ans
x métier : Vétérinaire
x statut : Mariée

MessageSujet: Re: Jane Elizabeth McMillan ♛ It is our choices that show what we truly are, far more than our abilities..   Dim 3 Juin - 17:45

Merci à vous !! Je suis également très heureuse de vous retrouver tous !!!    
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 03/06/2018
Messages : 365
Points : 607
x âge : dix-neuf ans
x métier : coffee girl du comité d'excuses à l'intention des Moldus, en stage longue durée
x statut : plus ou moins en couple (plus que moins, en fait)

MessageSujet: Re: Jane Elizabeth McMillan ♛ It is our choices that show what we truly are, far more than our abilities..   Dim 3 Juin - 21:24

la jolie margooot I love you rebienvenue et bon courage avec ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 03/06/2018
Messages : 87
Points : 227
x âge : dix-huit ans
x métier : étudiant
x statut : célibataire mais c'est compliqué

MessageSujet: Re: Jane Elizabeth McMillan ♛ It is our choices that show what we truly are, far more than our abilities..   Dim 3 Juin - 21:39

rebienvenue

_________________
    I'm getting sick of the beginnings and always coming to your defenses I guess it's good to get it off my chest I guess I can't believe I haven't yet you know I got my own convictions and they're stronger than any addiction and no one's winning
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 03/06/2018
Messages : 37
Points : 50
x âge : 28 ans
x métier : Escort Witch
x statut : Célibataire

MessageSujet: Re: Jane Elizabeth McMillan ♛ It is our choices that show what we truly are, far more than our abilities..   Mer 6 Juin - 8:47

Bienvenue sur le forum avec la jolie Margot
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 03/06/2018
Messages : 287
Points : 404
x âge : 23yo
x métier : magizoologiste/soigneuse au Zoo de Londres
x statut : *cough*

MessageSujet: Re: Jane Elizabeth McMillan ♛ It is our choices that show what we truly are, far more than our abilities..   Mer 6 Juin - 13:54

Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 03/06/2018
Messages : 44
Points : 64
x âge : 34 ans
x métier : Vétérinaire
x statut : Mariée

MessageSujet: Re: Jane Elizabeth McMillan ♛ It is our choices that show what we truly are, far more than our abilities..   Sam 9 Juin - 6:08

Merci à vous !!

Par contre j'ai besoin d'un délai... En fait, ma fiche est terminée mais je n'ai plus internet à la maison (le technitien ne vient que Mercredi...) et je ne capte pas assez bien sur mon portable pour faire un partage de connexion... Embarassed

Je vais voir si je peux poster quand même depuis le travail Lundi mais, le réseau du collège étant sécurisé, beaucoup de site sont inaccessibles depuis leur wifi...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 29/05/2018
Messages : 243
Points : 212
x âge : 31 ans
x métier : professeur des écoles, vidéaste sur youtube
x statut : célibataire

MessageSujet: Re: Jane Elizabeth McMillan ♛ It is our choices that show what we truly are, far more than our abilities..   Sam 9 Juin - 9:11

Ca marche, c'est noté couraaaage !!!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 30/05/2018
Messages : 192
Points : 223
x âge : 37 ans
x métier : Trafiquant de drogue
x statut : Moldu

MessageSujet: Re: Jane Elizabeth McMillan ♛ It is our choices that show what we truly are, far more than our abilities..   Dim 10 Juin - 10:20

Coucouuuu geek ton délai de rédaction de fiche se termine aujourd'hui. Est-ce que tu as besoin de quelques jours supplémentaires ? I love you
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 03/06/2018
Messages : 44
Points : 64
x âge : 34 ans
x métier : Vétérinaire
x statut : Mariée

MessageSujet: Re: Jane Elizabeth McMillan ♛ It is our choices that show what we truly are, far more than our abilities..   Dim 10 Juin - 18:54

J'avais déjà demandé un délai mais, ma fiche étant terminée depuis deux jours, j'ai tenté le partage de connexion et ça a marché !!!


Et merci Ezra !!

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 30/05/2018
Messages : 192
Points : 223
x âge : 37 ans
x métier : Trafiquant de drogue
x statut : Moldu

MessageSujet: Re: Jane Elizabeth McMillan ♛ It is our choices that show what we truly are, far more than our abilities..   Dim 10 Juin - 22:10

présentation validée !
Just before we start...Re bienvenue officiellement parmi nous ! l'air de rien, elle a quand même bien des soucis, je me demande comment tout cela va tourner ! !!!

Pour faciliter ton intégration sur le forum je t'invite à créer ta fiche de liens. Le petit résumé du perso que tu as écrit dans ta fiche peut être utilisé là bas, il est presque fait pour ça en fait

Avant de te lancer, même si je suppose que c'est déjà fait en grande partie, n'hésite pas à prendre connaissance des annexes. Il n'y en a pas beaucoup et elles peuvent s'avérer franchement utiles !

N'oublie pas non plus de recenser le métier de ton personnage ainsi que le quartier habité, et si tu le souhaites, tu peux même aller créer des petits scénarios ou pré-liens pour ton personnage dans cette section ♥️

Et enfin, pour débloquer plein de récompenses utiles à ta progression sur le forum, il faudra faire un tour du côté du système de points de ta maison !

J'espère que tu passeras un bon moment sur le forum. En cas de besoin, nos boîtes de MPS sont toujours ouvertes N'hésite pas à nous contacter, tu trouveras toutes les infos sur qui nous sommes ici
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 03/06/2018
Messages : 44
Points : 64
x âge : 34 ans
x métier : Vétérinaire
x statut : Mariée

MessageSujet: Re: Jane Elizabeth McMillan ♛ It is our choices that show what we truly are, far more than our abilities..   Lun 11 Juin - 15:12

Merci pour votre rapidité !!!
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Jane Elizabeth McMillan ♛ It is our choices that show what we truly are, far more than our abilities..   

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
 

Jane Elizabeth McMillan ♛ It is our choices that show what we truly are, far more than our abilities..

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» [RP]Lily-Jane « Le Retour » (saison 2, épisode 3)
» Retour de Lily-Jane
» [GQ III] Punta Stilo 1940 Royal Navy vs Supermarina
» [29 genièr 1458-2nd mandat Lily-jane] Lauraguès
» [01/02/1458-2nd mandat Lily-jane] Aldin de Thau Seigneurie de Montségur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GLITCH OF MAGIC 〓 :: all the pretty owls :: you can't be more muggle than me :: présentations validées
-