Bienvenue sur . Glitch of magic ! si vous n'avez pas d'idées de personnage, nous avons créé un petit guide pour aider à la l'intégration de vos personnages inventés dans le contexte de Glitch. N'hésitez pas à réclamer des rp aléatoires de Noël !!! Des cadeaux à gagner tous les jours ici !!! .

 

 white christmas | Adrian

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 31/10/2016
Messages : 402
Points : 413
x âge : 27
x métier : instituteur en arrêt maladie
x statut : fiancé, du moins il l'était il y a un an

MessageSujet: white christmas | Adrian   Dim 24 Déc - 16:39

Christopher a fait un effort, un effort considérable quand on sait que l'agitation de l'extérieur n'est pas toujours facile à gérer pour lui. La période de Noël, n'ajoute d'ailleurs rien de bon à tout ça, avec les gens qui bousculent, et la famille qui ne comprend pas forcément qu'il n'est pas prêt à prétendre que tout va bien devant l'intégralité de la fratrie. Mais, il avait réellement envie de faire quelque chose de spécial, pour Adrian, Adrian qu'il ne peut pas s'empêcher d'avoir peur de perdre presque constamment ces derniers temps. Une soirée parfaite, c'est le deal, un effort maintenu pendant quatre heures pour faire oublier à l'homme de sa vie qu'il est brisé et que les choses peinent, encore aujourd'hui, à reprendre leur cours comme elle le devraient. Chris sait que c'est important, alors il a mis la barre haute ce soir, nouant sa cravate en essayant de ne pas trembler. Il a réservé dans un très bon restaurant, préparé quelque chose de spécial pour la suite de la soirée. Ce genre de choses auxquelles il a habitué Adrian, et qu'il voudrait pouvoir continuer à faire malgré tout. Désormais assis en face de lui, il joue nerveusement avec sa serviette, en souriant néanmoins à son ex fiancé. Après une inspiration, il prend la main d'Adrian. « Joyeux réveillon. »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 05/11/2016
Messages : 61
Points : 201
x âge : 27 ans
x métier : Professeur de littérature à l'université d'Oxford
x statut : Abandonné

MessageSujet: Re: white christmas | Adrian   Lun 25 Déc - 20:35

Christopher est nerveux, mais Adrian apprécie tant à la fois le geste et l'effort. Ils sont dans un restaurant de luxe, assis l'un face à l'autre, silencieux. De l'extérieur, le tableau parait peut être un peu triste - Adrian le ressent. Ils sont installés là comme s'ils essayaient de sauver quelque chose. Ce ressenti est injuste, parce qu'au fond, personne n'y peut rien à part Ciaran. Adrian n'est pas en colère contre Chris. Il est torturé par d'autres démons. Par la tristesse qui ne le quitte jamais vraiment alors qu'il pensait commencer à guérir. Par les regrets, la culpabilité aussi, de ne pas avoir vu les choses lorsqu'elles se produisaient. Il est assailli de doutes, et de manques, aussi. Il aimerait pouvoir embrasser Chris comme il le faisait avant, il aimerait qu'ils puissent être proches, intimes. Adrian est patient ; il prendra son mal en patience. Mais la situation ne le rend pas heureux, au contraire. Elle lui crève le coeur. Il ignore ce qu'ils ont fait pour mériter ça. Et loin de mettre la situation sur le dos de Chris, il se met avec lui dans le même panier, celui des victimes de cette mascarade de la tristesse qui ne semble pas vouloir ni pouvoir prendre fin. Chris prend finalement sa main, et Adrian lui offre un sourire. « Merci, à toi aussi », il lance en serrant sa main. « Merci de m'avoir amené ici, c'est merveilleux, comme endroit »


_________________
Why'd you have to leave so soon?
my first, my last, my everything... And the answer to all my dreams. You're my sun, my moon, my guiding star. › ©️ alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 31/10/2016
Messages : 402
Points : 413
x âge : 27
x métier : instituteur en arrêt maladie
x statut : fiancé, du moins il l'était il y a un an

MessageSujet: Re: white christmas | Adrian   Mar 26 Déc - 18:39

Chris continue de jouer avec sa serviette, la froissant et la défroissant sans s'en rendre compte. Il voit bien qu'Adrian n'est pas nécessairement convaincu par son idée. Reconnaissant, il l'est sans doute pour l'initiative cela dit, mais le stress de Chris lui rappelle probablement un peu trop bien qu'ils sont bien loin de passer cette soirée parfaite qu'il s'était imaginée dans un coin de sa tête. L'idée de Chris tombe fatalement à l'eau avant même qu'ils aient eu le temps de jeter un regard à la carte. La panique pourrait l'anéantir après cette constatation bien triste, mais il se doit au moins de faire le maximum, pour Adrian. Ce ne sera pas une soirée parfaite, mais au moins il aura essayé. L'intention doit bien compter pour quelque chose, c'est ce que tout le monde dit en tout cas. Chris lui sourit alors, puis jette un regard à la carte que le serveur vient tout juste de déposer devant eux. Une chose est sûre, la nourriture ne sera pas décevante dans un hôtel de luxe. Ce n'est sûrement pas raisonnable d'ailleurs, mais Chris ne sait plus quoi faire pour compenser son incapacité à lui offrir ce dont il a réellement besoin. De l'intimité, de la tendresse, du sexe... « Tout ce qu'il y a sur la carte a l'air vraiment bon. » Il commente avant de tendre la main pour prendre celle d'Adrian. « Ca me fait plaisir qu'on sorte. » Chris lui assure, même si la nervosité qu'il affiche ruine sans doute un peu le moment.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 05/11/2016
Messages : 61
Points : 201
x âge : 27 ans
x métier : Professeur de littérature à l'université d'Oxford
x statut : Abandonné

MessageSujet: Re: white christmas | Adrian   Sam 6 Jan - 20:58

Adrian aimerait bien avoir l'air détendu, mais c'est principalement la nervosité de Christopher qui l'empêche d'être tout à fait à l'aise lui-même. Il aurait préféré qu'ils restent enfermés chez eux si Chris ne se sent pas bien dans la soirée. Pour autant, Adrian ne dit rien, ses gestes se calquent plutôt sur ceux de Chris. Il sait pourquoi il est ici, il sait l'effort qu'il est en train de faire pour lui, et quelque part, ça le touche plus que si la soirée était parfaite. Alors il prend le menu, jette un oeil et hoche la tête, appréciateur. « Oui, tout à l'air délicieux », il acquiesce en hochant doucement la tête. « Tu sais déjà ce que tu as envie de manger ? On pourrait partager, si tu hésites. Est-ce que tu veux du vin ? », il demande sans savoir ce que Chris désire, en réalité. Au delà du traumatisme imprimé sur les traits de l'homme de sa vie, il y a une année entière de séparation, la perte des habitudes communes. L'intimité difficile à retrouver. Ils dorment dans le même lit mais la distance qui les sépare est énorme. Adrian n'a pas l'habitude de le voir aussi loin de lui. Il comprend, mais toute la compréhension du monde ne rend pas la situation plus facile pour autant. « Moi aussi ça me fait plaisir qu'on sorte. Merci pour tout ce que tu as organisé ce soir, Chris », il lance en reposant le menu et en caressant le dessus de sa main avec tendresse.

_________________
Why'd you have to leave so soon?
my first, my last, my everything... And the answer to all my dreams. You're my sun, my moon, my guiding star. › ©️ alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 31/10/2016
Messages : 402
Points : 413
x âge : 27
x métier : instituteur en arrêt maladie
x statut : fiancé, du moins il l'était il y a un an

MessageSujet: Re: white christmas | Adrian   Sam 6 Jan - 22:25

Adrian joue le jeu cependant, et Chris essaye de limiter les signes de nervosité qu'il affiche. Si l'entreprise n'est pas évidente, il fait un effort, bien conscient des regards jetés par Adrian à ses mains qui ne cessent de s'agiter et qui tremblent occasionnellement. Il les pose alors sur la carte en gage de bonne foi, et prend une inspiration. Ciaran est mort, il ne risque objectivement pas de venir perturber leur dîner, il n'y a donc aucune raison rationnelle de paniquer. D'ici quelques heures, ils seront à l'abri chez eux, et Chris s'assurera qu'ils continuent la soirée sous les meilleures auspices. Ce n'est pas impossible de mener cette soirée à terme, il fut un temps tout était même très naturel. Il suffit d'agir normalement, de ne pas penser à l'année qui s'est écoulée. Ils sont allés dîner à l'extérieur des centaines de fois. Tout va bien. « Oui on peut commander un peu de champagne, ou du vin peut importe. J'hésite entre le plat numéro deux, et le plat numéro trois. » Il commente en lui montrant la carte. Chris lui sourit lorsqu'il le remercie. « C'est normal, je voulais te faire plaisir, après tout ce que tu as fait pour moi. » Enduré plus exactement, mais Chris ne veut pas remuer le couteau dans la plaie. « J'ai prévu plusieurs surprises. » Il ajoute, en caressant doucement sa main. Si tout se passe bien au restaurant, le reste devrait suivre. Il l'espère en tout cas.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 05/11/2016
Messages : 61
Points : 201
x âge : 27 ans
x métier : Professeur de littérature à l'université d'Oxford
x statut : Abandonné

MessageSujet: Re: white christmas | Adrian   Sam 6 Jan - 22:35

Adrian ne se départit pas de son sourire lorsqu'il jette un regard à la carte que Chris lui tend. « Tu as raison, prenons du Champagne », il répond en acquiesçant lentement. « Ca me tente bien, ce que tu proposes. Je commande 3 et toi 1 et on partage ? », il demande finalement en penchant un peu la tête sans lâcher sa main. Il est heureux de l'avoir retrouvé, même si évidemment, il éprouve un grand sentiment d'injustice à l'idée de ce que Chris a traversé, est devenu. Ils étaient heureux, il aurait dû en être ainsi. Ciaran n'aurait jamais dû se permettre de telles atrocités. Parfois, Adrian se demande s'il aurait pu l'empêcher - mais il se ravise, se raisonne. Ciaran était visiblement un être assez puissant et difficilement raisonnable. Ce soir, il faut penser à autre chose, se concentrer sur d'autres perspectives. Oublier le passé, et panser les blessures, ce qui est le plus difficile et prend le plus de temps, évidemment. « Moi aussi j'ai quelques surprises pour toi », il lance dans un murmure en serrant sa main. Une, notamment. Chris a toujours voulu un chat, et Adrian a décidé d'en acheter un pour Noël. Parce qu'il s'est dit qu'un chaton représenterait une compagnie tendre et rassurante pour Chris qui a besoin de tendresse et de confort, sans aucun doute, en ce moment. Il espère juste que l'animal, qu'il a caché dans la salle de bain, ne fera pas trop de dégâts d'ici leur retour, pour ne pas gaspiller la soirée.

_________________
Why'd you have to leave so soon?
my first, my last, my everything... And the answer to all my dreams. You're my sun, my moon, my guiding star. › ©️ alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 31/10/2016
Messages : 402
Points : 413
x âge : 27
x métier : instituteur en arrêt maladie
x statut : fiancé, du moins il l'était il y a un an

MessageSujet: Re: white christmas | Adrian   Sam 6 Jan - 22:55

Être avec Adrian représente un moment précieux pour Chris, qui peut enfin prendre sa main lorsque son cœur le lui demande, et embrasser ses lèvres quand l'occasion se présente à lui. Toutes ces choses, il en était privé contre son gré, la force exercée sur son esprit étant bien plus forte que sa propre volonté. Naturellement, il ne peut que réaliser l'importance des moments qu'ils passent ensemble, et tout au fond de lui, il restera toujours la hantise que l'un de ces moments soit le dernier. Tout ça explique évidemment son attitude aujourd'hui. Il veut offrir le mieux à Adrian, comme c'est le cas ce soir de réveillon. Une soirée parfaite n'est peut être qu'un détail, mais le détail possède une importance capitale pour Christopher, qui fait de son mieux pour profiter des moments passé avec l'homme de sa vie. « Faisons comme ça. » Chris lui sourit et repose la carte, luttant contre l'envie de jouer de nouveau avec la serviette. « Je suis désolé, je suis encore un peu nerveux, mais j'avais vraiment envie qu'on fasse quelque chose de spécial ce soir. » Commente t-il comme pour excuser ce qu'il ne peut finalement pas cacher. « J'espère que tu passes un bon moment malgré tout, et que tu ne regrettes pas d'être venu ici. » Si c'était le cas, cela lui briserait sans doute le cœur, mais la gentillesse d'Adrian outrepasserait sans doute son honnêteté dans une telle situation.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 05/11/2016
Messages : 61
Points : 201
x âge : 27 ans
x métier : Professeur de littérature à l'université d'Oxford
x statut : Abandonné

MessageSujet: Re: white christmas | Adrian   Sam 6 Jan - 23:17

Adrian ne cesse de sourire. Ils passent commande auprès du serveur, ce qui les sort momentanément de leurs échanges, et Adrian attend qu'il s'éloigne pour reprendre. Il faut qu'ils se redécouvrent, qu'ils se réapprivoisent, c'est certain, et cela risque de prendre du temps, surtout pour Chris dont les souvenirs ne sont que plus traumatisants. Adrian sait qu'il a principalement besoin de temps, et il est prêt à lui en donner, du temps. Le jeune professeur de littérature est patient, même s'il imaginait sa vie autrement, plus rose sans doute, plus dessinée. Il s'imaginait marié et père à l'âge qu'il a. Ses plans ont été malmenés, mais il préfère ça à l'idée d'avoir perdu Chris pour de bon et pour toujours. Il préfère ça à l'éventualité de la fin pure et simple de leur amour. « Tu n'as pas besoin de t'excuser, je veux juste que tu ailles bien et que tu ne te fasses pas de mal juste pour me faire plaisir », il répond, toujours en caressant tendrement sa main. « Je comprends que tu sois nerveux, ce qui m'importe, c'est que tu ne souffres pas parce que nous sommes sortis ». Et Adrian ne croit pas que Chris soit en train de souffrir, en cet instant précis. Ils se retrouvent, et c'est finalement assez agréable. « Je passe un très bon moment, comme au bon vieux temps.. Je t'aime, tu sais ? Je n'ai jamais cessé de t'aimer depuis le collège... », il lance dans un sourire un peu ému. Il sait que Chris non plus. Il le sait, maintenant, même s'il en a cru autrement pendant presque un an.

_________________
Why'd you have to leave so soon?
my first, my last, my everything... And the answer to all my dreams. You're my sun, my moon, my guiding star. › ©️ alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 31/10/2016
Messages : 402
Points : 413
x âge : 27
x métier : instituteur en arrêt maladie
x statut : fiancé, du moins il l'était il y a un an

MessageSujet: Re: white christmas | Adrian   Mar 9 Jan - 21:06

Chris aurait voulu pouvoir se retenir de parler clairement de la situation, pour vraiment profiter, mais il semble qu'il ne puisse pas s'en empêcher en présence d'Adrian. Chris n'a jamais eu à se retenir de faire part de ses émotions à son fiancé, et il est toujours affreusement naturel pour lui de parler à Adrian, qui est avant tout de chose son meilleur ami, et la personne qui l'a toujours compris. Il a bien vu suite à la réaction de Shelley, que seul l'amour aveugle d'Adrian pouvait accepter l'inacceptable. Ce n'est peut être pas une bonne chose, mais il se sent plus en confiance avec Adrian, qu'avec n'importe qui d'autre, sa famille comprise désormais. Alors il hoche la tête et répond toutefois. « C'est important pour moi de te faire plaisir, tout me fait du mal en ce moment de toute façon. Il faut bien continuer de vivre. » Et surtout faire un effort pour s'en sortir, pour Adrian notamment, qui mérite bien mieux qu'une attitude passive face à la douleur. Il a suffisamment vécu de choses désagréables, pour qu'on l'épargne ne serait-ce qu'un peu. Chris ignore si il sera un jour capable de redevenir l'homme confiant qu'il était, ou si il est définitivement brisé par cette expérience, mais il a probablement tout a gagner à essayer. « Je n'ai jamais cessé de t'aimer moi aussi. » Christopher frissonne un instant à l'énonciation du mensonge qu'il vient de proférer. Il a cessé de l'aimer pourtant, de force certes, mais il se souvient encore de l'absence cruelle de sentiments à son égard pendant l'année. Le vide, étrange, mais indéniable qui occupait son cœur, remplacé par quelque chose d'irréel, mais qu'il ressentait néanmoins comme étant réel... Il ne peut pas s'empêcher de se sentir coupable, comme un menteur. « Qui pourrait cesser de t'aimer ? »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 05/11/2016
Messages : 61
Points : 201
x âge : 27 ans
x métier : Professeur de littérature à l'université d'Oxford
x statut : Abandonné

MessageSujet: Re: white christmas | Adrian   Ven 19 Jan - 10:54

Adrian acquiesce, en observant Chris du coin de l'oeil. La réalité le heurte, à nouveau, quand son compagnon lui indique que tout lui fait du mal. Il aimerait changer les choses, que la réalité soit moins difficile, moins délicate. Mais ce n'est pas en son pouvoir. La seule chose qu'il peut faire, pour l'instant, c'est attendre ; attendre que les souvenirs s'effacent, remplacés par de plus beaux souvenirs. Attendre que les choses se tassent, que le temps fasse son oeuvre et panse les blessures. C'est étrange, de devoir attendre, après tant d'années passées ensemble. Adrian a du mal à composer avec le nouveau Chris qui est à ses côtés - mais c'est sans doute normal. Ca ne veut pas dire que ses sentiments en sont moins forts ; simplement qu'il ne sait pas comment faire pour l'aimer correctement, ou pour l'aider. Il lui offre un sourire, cependant, lors de l'affirmation de son amour, et hoche la tête. « Merci, en tout cas », il murmure en haussant une épaule. « Je suis content que l'on puisse faire ça ensemble, ce soir. Pour Noël. » ll attrape sa main sur la table dont il caresse la paume doucement du pouce. « Est-ce que tu as envie que l'on aille voir nos familles pour Noël ? Ma mère m'a proposé de réunir tout le monde à la maison, elle dit que mon père devrait rentrer pour l'occasion,
mais si ça fait trop de monde d'un coup, je comprends
», il précise, un peu trop à la hâte. Il n'a pas envie que Chris se sente obligé. « On peut aussi regarder des films de Noël dans le canapé », il ajoute en prenant une gorgée de vin.

_________________
Why'd you have to leave so soon?
my first, my last, my everything... And the answer to all my dreams. You're my sun, my moon, my guiding star. › ©️ alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 31/10/2016
Messages : 402
Points : 413
x âge : 27
x métier : instituteur en arrêt maladie
x statut : fiancé, du moins il l'était il y a un an

MessageSujet: Re: white christmas | Adrian   Ven 19 Jan - 13:59

Chris sourit à Adrian, sa main caressant toujours la sienne avec un mélange de douceur et de reconnaissance. Il ne sait honnêtement pas ce qu'il ferait sans lui, et il ne préfère pas se poser la question pour l'instant. Il sait que ce qu'il les attend n'aura rien de facile, mais ils se reconstruisent ensemble, malgré un événement aussi traumatisant qu'inexplicable. Il n'est donc pas certain que l'amour d'Adrian survivra à tout ça, mais il a besoin d'y croire pour garder la tête hors de l'eau. Adrian est à ce jour la seule personne avec qui il se sent plus ou moins à l'aise, et il est hors de question de gâcher ça de façon aussi stupide. Les efforts doivent venir de lui, il le sait, Adrian a subi suffisamment de malheurs avec cette histoire pour qu'il lui en rajoute en lui imposant sa dépression sans essayer de lutter. « Je suis content de le faire aussi. C'est un début... » Il hausse une épaule, conscient d'avoir la mine fatiguée et défaitiste malgré les efforts herculéens qu'il déploie pour rassurer son amant sur sa capacité à se relever et redevenir l'homme qu'il a aimé. Il n'y a pas grand chose à faire d'autre de toute évidence, ils le savent tout les deux. Seul le temps pourra les aider à panser leurs plaies. La proposition d'Adrian déclenche cependant une nouvelle vague de panique au creux de son cœur. Chris tente de le cacher par tous les moyens et opte pour une réponse plus modérée, bien qu'honnête. « Je vais y réfléchir, je ne te promet rien, mais tu peux y aller dans tous les cas. Ton père doit te manquer. » Chris se saisit de son verre pour avaler une gorgée de vin lui aussi.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 05/11/2016
Messages : 61
Points : 201
x âge : 27 ans
x métier : Professeur de littérature à l'université d'Oxford
x statut : Abandonné

MessageSujet: Re: white christmas | Adrian   Ven 19 Jan - 17:19

Adrian acquiesce, et puis se perd quelques secondes dans ses pensées. Il repense au chemin parcouru depuis le retour de Chris. Il voudrait vraiment être heureux. Les soirées comme celle-ci sont des parenthèses plus joyeuses et plus légères que d'autres, mais leurs vies sont toujours teintées de gravité, d'une façon ou d'une autre. Comme une épée de damoclès qui plane sur leurs têtes, un souvenir qui les poursuit, des démons qui les hantent. Adrian et patient, il espère juste qu'un jour, les choses redeviendront, non pas comme avant, mais au moins un peu plus normales, un peu plus heureuses. Il espère qu'ils ne resteront pas éternellement dans le doute, dans l'angoisse, dans la peur et la distance. Il a peur de passer sa vie à attendre que Chris revienne ; car s'il est là, physiquement, son esprit lui est ailleurs. Perdu dans la souffrance et ses fameux souvenirs qui le détruisent ou l'ont détruit. « Ne t'inquiète pas, on est pas obligés d'y aller. Je verrais mon père plus tard », il finit par répondre en dépliant sa serviette pour la déposer sur ses genoux. Il lui offre un sourire et commande auprès du serveur qui repasse prendre leurs commandes. « Je pensais que ça pourrait te faire du bien, de voir la famille... Mais je comprends que ce soit trop pour l'instant, ne t'inquiète pas. » Il serre sa main, et prend une inspiration. « Tu n'as pas envie de peindre ? J'ai... Gardé l'atelier et le matériel, tu sais ? Dans le petit abris du jardin». Il change de sujet, essaye. Mais il a l'impression de toujours en revenir à des choses dont Chris n'a pas nécessairement envie de parler. « Peut être qu'on pourrait partir quelques jours, aussi. Je pourrais conduire », il propose, interrompu par le serveur qui apporte leurs palts.

_________________
Why'd you have to leave so soon?
my first, my last, my everything... And the answer to all my dreams. You're my sun, my moon, my guiding star. › ©️ alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 31/10/2016
Messages : 402
Points : 413
x âge : 27
x métier : instituteur en arrêt maladie
x statut : fiancé, du moins il l'était il y a un an

MessageSujet: Re: white christmas | Adrian   Ven 19 Jan - 22:26

Chris se sent coupable, de ne pas être en mesure de promette à Adrian qu'il l'accompagnera fêter Noël avec sa famille, d'autant plus qu'il sait ô combien les instants avec son père sont rares. Il aimerait pouvoir lui offrir le sourire rassurant d'autrefois. Chris avait finalement ce rôle dans leur relation. Il ignore aujourd'hui à quel point ce changement de dynamique va changer la donne, et tout cela l'effraie sans doute autant que cela effraie Adrian. Alors il tente de se rattraper, de lui promettre des efforts supplémentaires. Dans le fond, le bonheur d'Adrian reste sa priorité, et ça n'a pas changé. « Je pense que tu devrais y aller dans tous les cas. Je verrais pour t'accompagner, j'ai juste besoin d'un peu de temps pour m'assurer que c'est physiquement possible. » La famille reste un problème aussi épineux que douloureux. Tous ne comprennent pas ce qui a pu se produire durant l'année précédente, et si il s'estime déjà heureux d'avoir la confiance d'Adrian, il ne peut pas prévoir le malaise qu'il ressentira en rencontrant les regards suspicieux voire juge de la famille d'Adrian. Chris sait bien que cette année a changé beaucoup de choses, et affronter ses proches est loin d'être aussi facile que ça en a l'air. Les efforts d'Adrian pour l'aider lui brisent le cœur, et Chris s'approche dans un élan pour embrasser son compagnon. « Merci. » Chris lui murmure, reconnaissant alors que le serveur dépose les plats devant eux. « On pourrait faire tout ça oui. J'ai surtout envie de passer une bonne soirée ce soir. » Il prend sa main dans la sienne et l'embrasse doucement.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 05/11/2016
Messages : 61
Points : 201
x âge : 27 ans
x métier : Professeur de littérature à l'université d'Oxford
x statut : Abandonné

MessageSujet: Re: white christmas | Adrian   Ven 19 Jan - 22:45

Adrian acquiesce, il a un peu l'impression qu'il ferait mieux d'arrêter de parler. D'arrêter de proposer. En réalité, pour la première fois de sa vie, il ne sait pas quoi faire pour aider Chris. Il ferme les yeux quelques secondes et hausse une épaule. Aller les affronter, tous, autant qu'ils sont, n'est pas mieux pour lui s'il s'y rend seul. Son père posera des questions, sa mère lui rappellera qu'il faut qu'il fasse attention, qu'il a déjà trop souffert, et toutes ces choses qui montrent seulement qu'ils tiennent à lui. Pour l'instant, Adrian évite la discussion et les questions, mais il sait bien qu'il finira par y passer et que ce jour là, il ne pourra pas y faire grand chose. Lise aime son fils et le protège autant qu'elle le peut. Adrian comprend, même si en ce moment, il est un peu perdu. « On verra. Ne t'en inquiète pas, en tout cas », il murmure, doucement. Il laisse Chris s'emparer de sa main et n'insiste pas, pour les vacances. Ce n'est sans doute pas la priorité. Il sourit, doucement, commence à manger après quelques secondes de silence. Il ne sait pas quoi dire de plus - tous les sujets lui semblent épineux ou compliqués. « A partir de janvier, mes heures de cours seront divisées par deux, le Doyen d'Oxford est d'accord pour que j'enseigne moins quelques temps », il explique. « Ca me permettra d'écrire, et d'être à la maison ». Il avait prévu de le faire même avant que Chris ne revienne, parce qu'il était prêt à adopter un enfant, tout seul, égoïstement.

_________________
Why'd you have to leave so soon?
my first, my last, my everything... And the answer to all my dreams. You're my sun, my moon, my guiding star. › ©️ alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 31/10/2016
Messages : 402
Points : 413
x âge : 27
x métier : instituteur en arrêt maladie
x statut : fiancé, du moins il l'était il y a un an

MessageSujet: Re: white christmas | Adrian   Dim 21 Jan - 16:44

Chris hoche la tête et mange son plat, qui est bon du reste. Étant donné le restaurant dans lequel ils mangent, il n'y a d'ailleurs pas à s'étonner. La soirée passe donc sans accroc et lorsque le moment vient de régler l'addition, Chris signe le chèque puis prend la main d'Adrian, apaisé et heureux d'avoir réussi à passer la première étape. Un taxi les ramène vite chez eux, et le blond qui s'est remis à fumer sort son briquet de sa poche. Pas pour allumer une énième cigarette mais pour allumer les bougies qu'il a disposées un peu partout dans leur chambre pour créer une ambiance romantique. Son regard percute ensuite celui d'Adrian en guise d'approbation, et il s'approche doucement pour l'aider à retirer son manteau. Sa main toujours un peu tremblante vient alors retracer le contour de sa mâchoire, et il dépose un baiser sur sa clavicule. « Joyeux Noël » Il chuchote à son oreille alors que ses baisers remontent doucement jusqu'au coin de ses lèvres. Chris n'est pas toujours très à l'aise avec cette proximité, mais il essaye de ne pas le montrer, tentant de créer une approche, une sorte d'intimité, avec l'homme qu'il n'a pas réellemen touché depuis plus d'un an maintenant. « I love you. »

_________________
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: white christmas | Adrian   

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
 

white christmas | Adrian

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GLITCH OF MAGIC 〓 :: central london :: notting hill & mayfair :: claridge's hotel
-