Bienvenue sur . Glitch of magic ! Recensement en cours ! N'oubliez pas de venir poster ! • Tempête de neige en pleine canicule à Londres ! venez participer au topic commun ici ! Un petit défi d'écriture, ça vous dit ? Plus d'infos par ici !si vous n'avez pas d'idées de personnage, nous avons créé un petit guide pour aider à la l'intégration de vos personnages inventés dans le contexte de Glitch. .

 

 Welcome home {Isaac}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Welcome home {Isaac}   Sam 23 Déc - 8:38

~ Tout près de la maison des Kettleburn

Aurore s’assit rapidement dans le bus, tandis que celui-ci s’ébranlait déjà pour repartir. Elle s’efforça de ramener ses sacs et sa volumineuse valise contre son siège, puis souffla. Elle était dans le bon bus, à l’heure, et normalement en direction de l’adresse que Riley lui avait indiquée. Elle fit glisser son pouce sur l’écran de son portable et ouvrit à nouveau le message qu’elle lui avait envoyé, pour vérifier une nouvelle fois. Oui, c’était bon. Rassurée, elle verrouilla le téléphone et le rangea vivement dans la poche de sa veste kaki.

Alors que le bus suivait tranquillement son chemin, elle regarda à nouveau le nombre d’arrêt qui lui restaient avant de devoir sortir, et s’installa plus confortablement dans son siège : encore sept. Elle souffla, essayant de faire partir le stress aigu qui comprimait sa poitrine depuis la veille. Tout était nouveau, et tout n’était pas contrôlable. Elle était sortie en force de sa zone de confort, et de ne pas connaître, de se retrouver en terrain inconnu était une grande épreuve pour elle. Toutefois, l’étincelle d’excitation face à ces nouveaux défis qui l’attendaient était bien là, flamboyante, et c’était grâce à elle qu’Aurore gardait son cap et son courage.

Elle était arrivée à Londres la veille par avion, et avait dormi dans un hôtel peu cher. Puis, elle avait emprunté plusieurs bus, courant d’un arrêt à l’autre, sans toutefois s’être trompée, ce dont elle était plutôt fière. Mais ce n’était pas encore fini. Il lui fallait encore être très attentive pour ne pas se tromper d’arrêt, et marcher quelques minutes avant d’arriver devant la maison des Kettleburn. Elle avait préalablement regardé sur Google maps pour être sûre de reconnaître la petite maison entre toutes.

Rassurée quant au déroulement de cette journée stressante, elle se permit de faire vagabonder ses pensées, gardant tout de même un œil sur le paysage et les arrêts. Son esprit s’envola un instant sur son inscription à l’université de droit de Londres, ce qui fit battre son cœur un peu plus vite, puis s’arrêtèrent sur Riley. Un an plus tôt, elle faisait la rencontre de la jeune fille, si belle et drôle. Elle avait commencé à travailler comme stagiaire assistante dans une agence de mannequinat – merci papa pour les liens-, et avait été assignée à Riley. Comme les deux jeunes filles avait quasiment le même âge, elles s’étaient assez vite liées d’amitié.

C’était donc tout naturellement, que lorsque Aurore avait parlé à Riley de son projet de faire des études à Londres, celle-ci avait proposé que pour ses débuts, elle loge dans sa maison, avec son frère et sa mère. Comme Riley serait en France pour son contrat de mannequinat, Aurore pourrait prendre sa chambre, et payer une très modique somme, avant de trouver un petit boulot et de pouvoir se payer son propre chez soi.

Cette option avait plu à Aurore, et ravit ses parents, qui se sentaient ainsi un peu plus tranquilles, sachant que leur fille ne se rendait pas dans un monde tout à fait inconnu.

Elle était donc partie la veille, et les aurevoirs à l’aéroport avaient été plus émouvants que ce à quoi elle s’était attendue, sa petite sœur et ses deux frères lui ayant fait des petits cadeaux et de longues étreintes inattendues. Aurore se mit à sourire doucement, le cœur réchauffé par l’amour qu’elle recevait de sa famille.

La jeune fille jeta un coup d’œil rapide à l’arrêt qui arrivait. Plus qu’un, et elle serait à destination. Son cœur se mit à battre un peu plus fort, et elle prit une longue inspiration pour tenter de le calmer. Oui, elle fonçait tout droit vers l’inconnu, et Riley ne serait pas là, mais elle allait être forte. Car elle était là où elle voulait être.

Enfin, le bus s’arrêta, et elle récupéra avec difficulté ses sacs et sa lourde valise, qu’elle traina jusqu’à l’extérieur, en lançant un « Thanks, have a good day » au conducteur, un peu par habitude.

Puis, elle fut laissée seule dans la rue, et elle scruta les bâtiments dans l’espoir de reconnaître la petite maison qu’elle avait longtemps observé sur google maps. Elle déverrouilla son portable, et regarda une dernière fois le message avec l’adresse. Elle n’avait pas encore internet, n’ayant pris qu’une carte pré-payée très peu chère, et comptant sur les conseils des habitants locaux pour choisir le meilleur forfait niveau qualité/prix.

Elle relu à nouveau l’adresse, puis s’apercevant qu’elle n’était éloignée que de deux rues, elle rangea son portable et empoigna ses valises. Elle marcha quelques minutes, qui lui parurent aussi longues que courtes, son cœur battant à la fois d’excitation, et de peur.

Et soudain, elle aperçut la petite maison. Elle ralentit légèrement son pas, mais continua de se diriger vers elle. Une fois devant la porte, elle souffla une fois, puis inspira lentement par le nez. Une nouvelle vie l’attendait, et elle avait hâte de la connaître. Elle leva son poing en l’air, hésita un court instant, puis frappa trois coups contre la porte.

«- C’est parti » Dit-elle dans un souffle, trépignant d’excitation, mais pétrie de peur.




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Welcome home {Isaac}   Sam 23 Déc - 17:07


Welcome home
ft. Aurore D.

Bon s'était décidé : il allait prendre le câble. Ça faisait maintenant deux semaines qu’il se demandait si oui ou non il allait installer la télévision payante. D’un côté, il n’était pas du genre à rester devant la télévision mais d’un autre côté, il avait bien envie des fois de se poser devant la télévision. Les sorciers étaient vraiment en retard sur certaines choses. Heureusement que le gouvernement allait bientôt changer avec les nouvelles élections. Et puis, quand il recevrait ses amis moldus, il ne passerait pas pour un idiot. C'était mieux. Et puisqu’il avait dit la dernière fois que la prochaine soirée Rugby se ferait à la maison… Isaac sortis son téléphone de sa poche et rechercha le numéro de l’agence.

10 min. 25 min. 45 min. Il avait eu le temps de s’habiller, prendre une douche et se jeter dans le fond du canapé. ‘était long. Trop long. Puis une voix féminine. Isaac se jeta sur le combiné pour ne surtout pas louper l’appel. C'était comme entendre un ange. Les téléphones étaient bien pratiques mais la manière dont les moldus géraient les appels était vraiment mauvaise. S'il y avait trop d’appels pourquoi n’engageait-il pas plus de monde ? Peut-être que c'était ça leur solution aux moldus pour sortir de leur « crise ». Quoi qu’il en soit, avec beaucoup d’insistance, elle lui promit que quelqu’un pouvait bientôt passer, que le rendez-vous serait envoyé par SMS. Et maintenant il devait attendre pour répondre à un questionnaire de satisfaction. Ils pensaient vraiment qu’on pouvait donner de bonnes notes après avoir attendu des plombes, et de devoir attendre à nouveau ? Isaac raccrocha. Pas l’envie ni le temps pour ça. La maison était en bordel ; l’évier était plein de vaisselle, il avait quelques pulls qui trainaient dans le salon et les meubles sentaient des animaux. Il adorait ses créatures mais là ça ne sentait pas bon. DRIIIING. Quoi déjà ? Le sorcier regarda la porte d’entrée où quelqu’un venait de sonner.

Quand elle lui avait dit « bientôt » il avait imaginé quelques jours, pas quelques minutes. Il retirait tout ce qu’il avait pu penser et dire sur le système moldu de la téléphonie et de la télévision. Isaac regarda vite fait ce qu’il portait : ce n'était pas top pour recevoir quelqu’un mais en même temps… il allait le payer pour son job, il s’en foutait qu’il le juge. Isaac se dirigea donc vers la porte et une fois ouverte, tomba sur une jeune fille un peu intimidée avec une valise. Il resta con quelques secondes sur le pas-de-porte mais se ressaisit assez vite. « Excusez-moi, je ne m’attendais pas à ce que vous soyez là aussi rapidement et aussi… que vous soyez une femme. Ne le prenez pas mal. » Il se déplaça sur la droite pour la laisser passer. « Entrer je vous pris ».

Ils avancèrent tous les deux à l’intérieur du salon. « Je vous laisse… » Il montra le salon d’un geste de la main. « …Vous en occuper ?  J’arrive tout de suite. » Il lui fit un grand sourire et se dirigea vers les escaliers pour mettre quelque chose correct.




EXORDIUM.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Welcome home {Isaac}   Sam 23 Déc - 20:44

Aurore attendit quelques minutes sur le pas de la parte. Quelques minutes qui lui parurent des heures, tant elle était impatiente. Malgré elle, elle sentait l’étau connu de la peur enserrer sa poitrine, mais elle décida de ne pas en tenir compte. Elle avait désormais atteint le point de non-retour, car elle avait frappé, et maintenant, elle n’avait plus qu’à attendre une réponse…

En espérant qu’il y en est une. Une pensée effrayante se fraya subitement un chemin de son esprit, et son ventre se contracta. Et s’il n’y avait personne dans la maison ? Si le frère de Riley n’y était pas ? Qu’allait-elle faire ? L’attendre toute la journée devant la porte ? Qu’allait-elle manger ? Que…

Non, pas de panique. Riley avait dû prévenir son frère de son arrivée, et au pire, elle appellerait Riley pour lui demander le numéro de celui-ci. Oui, ça allait le faire.

Alors qu’elle se rassurait de cette façon, la porte s’ouvrit, et elle se trouva nez à nez avec un jeune homme, qui ressemblait légèrement à son amie. Il devait toutefois avoir des notions différentes de sa sœur, au niveau du style. Il avait les cheveux en désordre, et était complètement débraillé. Une odeur étrange parvint aux narines de la jeune fille. Visiblement, il ne semblait pas s’être lavé de la journée non plus, ou alors c'était son odeur habituelle ou celle de sa maison...

Aurore refoula profondément tout sentiment de dégoût, ou les jugements qui lui étaient venus pour donner une chance au frère de son amie. Après tout, elle allait le côtoyer pendant plusieurs semaines, voire plusieurs mois.

Le frère de Riley resta quelques secondes coït à la regarder comme s’il ne l’attendait pas, et cela eu le don de réveiller un certain malaise chez Aurore, qui déplaça machinalement le poids de son corps d’un pied à l’autre.

Et soudain, tout s’enchaîna d’une façon qui laissa Aurore perplexe. Il s’excusa d’abord, puis lui dit quelque chose à propos du fait qu’elle était une femme, ce qui fit tiquer la jeune fille, mais avant qu’elle ne puisse lui demander ce qu’il voulait dire, il s’écarta dans un geste, et avec ses valises à la main, elle entra.

Ils avancèrent dans le salon, et les yeux de la jeune blonde se promenèrent quelques instants sur le mobilier, et l’état de la pièce. De la vaisselle en bonne quantité traînait dans l’évier, il y avait des habits qui jonchaient le sol et le canapé, mais le plus dérangeant était sans doute l’odeur désagréable qui régnait dans la pièce. Un mélange entre la nourriture moisie, et le poil de chien mouillé.

Aurore fronça le nez, et tenta de camoufler le dégoût que cela lui inspirait en posant sa valise et ses sacs à terre. Elle l’entendit lui dire de s’occuper du salon qu’il désigna d’un signe de main. Puis, sous ses yeux éberlués, il conclut en lui disant qu’il arrivait tout de suite, et monta les escaliers.

La jeune fille resta quelque seconde immobile au milieu de la pièce. Un malaise certain se plaça dans sa poitrine tandis qu’elle se demandait si elle ne s’était pas trompé d’endroit, ou trompé d’heure ? Elle déverrouilla son portable et vérifia pour la dixième fois le message de Riley. Non, c’était le bon endroit, celui qu’elle avait vu sur google map. Mais alors avait-elle déménagé sans le lui dire ? Ou oublié de prévenir son frère ? Peut-être.

Rassurée en elle-même, elle fit quelques pas dans la pièce, n’osant pas s’assoir dans le canapé pour l’attendre.
Elle allait simplement lui demander, la prochaine fois qu’il descendrait, s’il était bien au courant de qui elle était, car ce n’était visiblement pas le cas. Il avait dû la confondre avec quelqu’un d’autre, n’est-ce pas ? Ou attendait-il qu’elle fasse le ménage ? La vaisselle ?
Non, elle devait tirer cela au clair au plus vite, pour s’intégrer au mieux dans cette nouvelle maison.

Elle attendit donc qu’il descende. Le temps lui sembla long, et elle se mit à marcher dans la pièce, observant le salon et l’entrée, qui serait normalement les siennes pour quelques semaines. Sans vraiment réfléchir, elle dressa une liste dans sa tête des tâches ménagères qui méritaient d’être effectuées pour qu’elle s’y sente bien. Une fois cela fait, elle fut un peu plus tranquille.

C’est alors qu’elle entendit les pas du jeune homme, qui redescendait l’escalier.
Alors, tout de même un peu agitée et remplie d’incompréhension, elle se mit bien face à lui pour lui parler de son plus bel accent, en espérant qu’elle ferait le moins de fautes possible.  

« -Je pense qu’on s’est mal compris ! » Commença-t-elle avec un petit rire gêné. « Je ne sais pas si Riley t’as prévenu que j’arrivais, elle a peut-être oublié. »

Elle prit une courte inspiration et scruta le visage du jeune homme.

« -Je suis Aurore, l’amie de France de Riley, et je viens habiter pendant un petit moment chez vous… »

Elle laissa sa phrase en suspens, le cœur battant, espérant qu’il ne la renverrait pas sur le champ pour violation de domicile ou quelque chose dans le genre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Welcome home {Isaac}   Mer 27 Déc - 19:22


Welcome home
ft. Aurore D.

Bien que tout soit en bon tempo, Isaac ne trouvait pas à la nouvelle venue un physique de réparatrice du câble, bien qu’il n’en ai aucun préjugé. Enfin si, même si personne ne se l’avouait on avait toujours des préjugés sur tout, c'était comme ça qu’était l’être humain. Ce n’était pas forcément méchant mais si vous entendez un coup de feu dans une ruelle un peu sombre, vous ne vous dites pas : « oh mais que font-ils ? Une course de voitures ? » Non, vous décampez parce que vous imaginez toujours le pire. Bah là c'était un peu pareil ; il s’était imaginé un homme un peu gras, au regard souler de la journée d’aujourd’hui, avec une voix rauque qui n’aurait pas attendu qu’il lui parle, il aurait pris l’initiative et aurait essayé de lui vendre une magouille quelconque. Mais non, c'était elle : une jeune fille de son âge environ, qui avait l’air de sortir d’une bibliothèque et qui se rendait chez son professeur de piano pour prendre son cours du vendredi. C’était sans nul doute un préjugé. Voilà pourquoi il l’a laissé entrer pour faire son travail. Et aussi pourquoi cette situation pas tout à fait normale lui criait d’aller mettre quelque chose de plus « convenable ».

Après avoir donné ses instructions, Isaac grimpa les escaliers quatre à quatre. Quelle journée ! Lui qui était enfin en repos, il pensait pouvoir rester toute la journée dans son vieux survêtement mais avec cette fille dans les parages…Ouais d’accord, il aimait bien son style un peu coincé sexy alors il avait envie qu’elle le trouve plutôt mignon elle aussi. Enfin, dans le fond a n’avait pas d’importance mais quand même. Un T-shirt, un jean et il redescendit dans le salon en quelques minutes. Un rapide coup d’œil dans la salle lui fit comprendre qu’elle n’avait absolument rien fait. Un peu perplexe il s’approcha d’elle comme s’il n’avait pas remarqué qu’elle était encore en piqué à attendre que les mouches passent. S’il devait lui expliquer son boulot, son préjugé de base se retrouvait correct.


Et quand elle fit un pas vers lui, se plaçant bien en face comme prête à faire une déclaration hors du commun, il s’attendait au pire. « -Je pense qu’on s’est mal compris ! Je ne sais pas si Riley t’a prévenu que j’arrivais, elle a peut-être oublié. » Riley ? Tout s’embrouillait dans la tête du sorcier. Mais qui était cette fille ? et elle connaissait sa sœur ? « -Je suis Aurore, l’amie de France de Riley, et je viens habiter pendant un petit moment chez vous… » Il fit un pas en arrière dans l’incompréhension la plus totale. C’était un malentendu. Elle ne lui avait rien dit. Elle n’était même pas là ! « Attendez… Vous ne venez pas installer le câble. » ‘était évident, mais ca lui faisait du bien de mettre les choses au clair. « Vous… » La situation lui échappait totalement. Est-ce c'était lui qui avait oublié ? Il cherchait dans sa mémoire tout sous-entendu ou informations qui auraient pu l’aider à y mettre plus clair mais non. Isaac sortait son téléphone et envoyé illico un message à sa sœur en faisant signe à « Aurore » d’attendre une minute.

-C'est quoi cette histoire de copine française qui vient à la maison ? C'est sérieux ?
Ils restèrent dans un blanc complet jusqu’à la réponse tant attendus de la stupide jolie blonde.
-Oooh Aurore est arrivée ?! Géniale, tu l’as bien accueilli au moins ? Oui je lui ai dit qu’elle pouvait venir et prendre ma chambre puisque mon contrat avec Vogue est pour 6 mois. Au moins elle pourra trouver un appart tranquillement. J’attends de toi que tu l’aides. Maman te fait des bisous. Amusez-vous bien ! ps : J’espère que la maison n'est pas crade idiot. Ne me fait pas honte, j’ai dit que tu étais cool.

L’ancien poufsouffle se mordit les lèvres. Bien, bien bien…… Il se gratta le cou d’un geste gêné et mal à l’aise. « Bon… Elle ne m’avait rien dit. Comme tu peux l’imaginer. Bienvenue ! Moi c’est Isaac, son frère » dit-il d’un air qui se voulait enjoué. « Désolé pour t’avoir confondu avec l’électricien. Je me disais aussi que tu n’avais pas l’air de travailler dans…enfin bref. » Bon, bon bon.. Super l’ambiance. C’était particulièrement embêtant. Son portable vibra. Ouf.

-Au fait, c’est une moldue. Alors cache ton animal chelou. Xoxo.

Et merde. « Excuse moi, mais comme je n’attendais personne, je n'ai pas vraiment… rangé. » Elle allait vraiment le prendre pour un gros dégelasse. C’est vrai qu’il était bordélique…il n’allait pas le cacher. Plus maintenant en tout cas. Mais il était loin d’être sale. « J’ai bossé toute la semaine… Je n'ai pas pris le temps. » Voilà, voilà, voilà… « Viens ! Je te montre sa chambre ! » Isaac se dirigea vers l’escalier en silence puis s’arrêta et fit demi-tour. « Attends, je vais t’aider. » Il prit sa valise et partit sans attendre à l’étage. Au moins cette partie de la maison était mieux rangée. Il y passait moins de temps aussi. Sa chambre était en bordel. Mais c’était son problème. La chambre de sa sœur était la première porte à droite, juste en face de sa propre chambre. Une fois passé la porte on tombait dans un univers pastel avec quelques boîtes de chaussures sur le sol, un mannequin dans un coin de la pièce et des draps en soie. Rien à voir avec son univers. « Te voilà chez toi. »

Voilà comment je vois sa chambre:
 





EXORDIUM.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Welcome home {Isaac}   Sam 6 Jan - 19:22

« Attendez… Vous ne venez pas installer le câble ? Vous… »

C’était pire que ce qu’Aurore avait imaginé, et elle fronça les sourcils dans son incompréhension. Où était-elle tombée ? Que croyait-il ? Ses paroles n’avaient aucun sens, et malgré le fait que la jeune fille les retourne dans sa tête, elle ne comprenait pas ce qu’il voulait dire. Installer le câble ? Il devait la prendre pour une électricienne, quelque chose comme ça. Et bien, ce n’était pas du tout ça. Un stress intense se répandit dans les entrailles de la jeune blonde, qui scrutait attentivement le visage du frère de son amie, dans l’espoir qu’il se rappelle subitement de qui elle était, et que cet instant rempli de malaise se dissipe.

Elle avait toujours les sourcils froncés d’appréhension lorsqu’il attrapa son portable, et envoya un message en lui intimant d’attendre quelques secondes. Voilà, il allait demander à Riley, et tout rentrerait dans l’ordre. Elle n’avait pas à s’inquiéter, après tout, ce n’était pas très grave si elle n’était pas attendue. Tout allait s’arranger. Tout deux attendirent donc avec une impatience sans doute égale la vibration qui signifierait que Riley avait répondu. Lorsque le message arriva, Aurore réprima son envie de se pencher au-dessus du portable du jeune homme pour jeter un coup d’œil.

Finalement, il verrouilla son portable, et la jeune blonde releva ses yeux vers le visage du frère de Riley, dans l’espoir qu’une lumière s’y allume. Celle de la compréhension. Tout ce qu’il fit, c’est se gratter le cou, visiblement gêné. Aurore eu un minuscule sourire, elle aussi était très mal à l’aise dans cette situation. Elle se sentait de trop, comme si elle s’était imposée dans cette maison, et face au jeune homme.

« Bon… Elle ne m’avait rien dit. Comme tu peux l’imaginer. Bienvenue ! Moi c’est Isaac, son frère » Dit-il avec un ton qui se voulait amical, et qui détendit Aurore. Elle se mit à sourire un peu plus franchement. Elle était tout de même un peu en colère contre Riley de ne rien avoir dit à son frère, si elle l’avait fait, cela lui aurait valu cette scène étrange en moins dans son palmarès de moment gênants. « Désolé pour t’avoir confondu avec l’électricien. Je me disais aussi que tu n’avais pas l’air de travailler dans…enfin bref. »

« Pas de soucis » Dit-elle dans un petit rire. « Je n’y connais absolument rien en électricité, alors je ne sais pas si j’aurais été très efficace ! Moi, comme je t’ai déjà dit, je suis Aurore l’amie de Riley, enchantée ! »

Ouf, l’ambiance se détendait, et Aurore commençait à sentir le stress refluer doucement. Elle était dans la bonne maison, avec la bonne personne. Tout allait bien. Une autre vibration se propagea dans l’air, et il se mit à lire un autre message. Lorsqu’il verrouilla à nouveau son portable, il avait de nouveau l’air gêné, et Aurore s’amusa à imaginer ce que Riley avait pu lui dire, avec son franc parlé si appréciable.

« Excuse moi, mais comme je n’attendais personne, je n'ai pas vraiment… rangé. J’ai bossé toute la semaine… Je n'ai pas pris le temps. »


« Il n’y a pas de soucis » Dit-elle avec un petit sourire. Enfin, si, il y en avait parce qu’elle n’aimait pas que là où elle vivait soit aussi sale et mal rangé, mais ça, elle était trop polie pour le dire… pour le moment. « Je pourrais t’aider à ranger si tu veux ! » Proposa-t-elle avec bonne humeur. Elle était remplie d’énergie, pour commencer cette nouvelle vie, dans cette nouvelle maison.

« Viens ! Je te montre sa chambre ! Attends, je vais t’aider. »

Isaac prit la grosse valise d’Aurore, et se mit à monter les escaliers. La jeune fille rassembla ses sacs et monta à sa suite, finalement soulagée que cette histoire se termine -ou plutôt commence – bien. Ils se dirigèrent vers la première porte à droite, après être arrivés en haut. Lorsqu’elle passa la porte, Aurore resta un petit moment sans voix, émerveillée par ce qu’elle voyait. Toute sa vie de petite fille, elle avait rêvé d’avoir une telle chambre, comme une petite princesse. Elle regarda avec un certain délice la réplique de chandelier qui pendait du plafond, le grand lit queen size, et la coiffeuse. Elle avait toujours rêvé d’avoir une coiffeuse. Puis, elle porta un regard intéressé sur le mannequin et les quelques tissus drapés dessus. Voilà un univers qu’elle ne connaissait pas. Elle entendit Isaac lui dire qu’elle était chez elle, et elle se retourna pour lui sourire.

« Merci beaucoup » Lui dit-elle, sincèrement reconnaissante. « Je ne suis pas habituée à dormir dans un aussi grand lit, mais je vais vite m’y faire. » Elle passa à nouveau son regard sur la chambre. Puis, ne sachant plus vraiment quoi dire, elle posa ses sacs à terre et dit : « Bon, je vais commencer à ranger un peu mes affaires… »
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Welcome home {Isaac}   Lun 22 Jan - 11:47


Welcome home
ft. Aurore D.

« Merci beaucoup »
Elle avait des étoiles dans les yeux. Ca lui donnait un air de petite fille qui venait d’avoir un poney pour noël. C’était agréable. Ca en disait long sur aux yeux du sorcier ; déjà qu’elle était reconnaissante de ce qu’on lui offrait –il n’en avait pas parlé avec Riley du coup, mais connaissant sa sœur, elle n’avait pas prévu de demander quoi que ce soit à son amie pour le logement et les repas gratuit-, mais aussi qu’elle était issu d’un milieu modeste, comme eux. Et franchement, il aurait détester devoir vivre avec quelqu’un qui aurait passer son temps à tout critiquer parce qu’elle était habituée à mieux. « Je ne suis pas habituée à dormir dans un aussi grand lit, mais je vais vite m’y faire. Bon, je vais commencer à ranger un peu mes affaires… »
Elle posa son sac sur le sol de la chambre et Isaac se recula dans le couloir pour lui laisser de la place. « Je redescends. Je vais ranger et nettoyer en bas. Quand tu te sera installée tu n’aura qu’à me rejoindre. On verra pour les clés, tout ça. » Attendant un signes de sa part, il reprit aussitôt après le chemin du salon.


C’est vrai que c’était le bordel. Snikky, un des boursouflet vint vers lui et dans les bras de son maitre, les autres sortirent à leurs tours. Son fléreur aussi se rapprocha de lui, se frottant à sa jambe. Jabba était gris, des yeux jaunes très vifs, des oreilles incroyablement grandes et une queue semblable à celle d’un puisant lion. Mais version mini. Il savait que Jabba pourrait rester tranquillement à la maison, pour les moldus les fléreur étaient des chats exotiques. Mais les Boursouflets poseraient un peu plus de soucis. Il allait falloir les dissimuler. Gros soucis, c’était une fois invisible pour elle, ils le seraient aussi pour lui et si jamais ils sortaient de la maison… tout allait devenir compliqué. Qu’elle idée d’avoir invité une moldue à venir chez eux… Riley se fichait complément de ses créatures. Puis une idée lui traversa l’esprit ; la cage de transport. Au fond d’un des placard de la buanderie, il retrouva la petite cage que sa mère avait acheté pour transporter les boursoufflet lorsqu’ils avaient du déménager. Issac allait la reconvertir une petite cage et faire croire que c’était une forme de souris extrêmement rare du pôle nord… Espérons qu’elle y croit… bien que des céatures bleu, rose et vertes n’existaient pas dans le monde moldu. Isaac espérait surtout qu’elle n’aurait pas peur qu’ils les laissent courir dans la maison. Il n’aimait pas voir ses animaux en cage.


Il caressa un peu les trois boursoufflets et referma la cage sous leur incompréhension. « Je sais. Désolé. » Maintenant c’était au salon. Le sorcier sortis sa baguette de la poche arrière de son pantalon et, après avoir vérifier qu’elle ne descendait pas les escaliers tout de suite, agita sa baguette pour tout remettre en ordre. Madame Kettleburn n’aimait pas que ses enfants utilisent la magie dans la maison mais elle n’était pas là et Isaac n’avait pas envie de faire le ménage. Personnage n’en saurait jamais rien. Le sorcier mit en revanche une bouilloire en marche pour faire un peu de thé.


Quelques minutes plus tard la bouilloire se mit à siffler et la nouvelle venue montrait le bout de son nez dans le salon. « Tu tombe bien ! Du thé ? » Est-ce que les français buvaient du thé ? Il savait qu’ils aimaient bien le café mais il n’était pas certain d’en avoir. Sans doute une des nouvelles choses qui apparaitrons sur la liste de course.  En parlant de la liste d’ailleurs… Le sorcier se dirigea vers un des tiroirs de la commode du salon et en sortis un double des clés. Il fit signe à la jeune fille de prendre place avec lui sur l’espace bar qui séparait la cuisine du salon. « Voilà les clés de la maison. J’ai des horaires de bureau, 9-17h. Je travaille dans le centre de Londres. Je pense que ton université doit être dans le centre également non ? Je pourrais te montrer les transports si tu veux. D’ici il y a plusieurs bus. Le plus simple est de prendre le 31 mais le plus rapide c’est le 24 puis prendre le métro. A toi de voir. » Isaac se leva pour prendre des tasses pour Aurore et lui même. « Si jamais tu veux quelque chose de précis pour les courses, tu n’aura qu’à le noter sur un post-it et le mettre sur le frigo. A la limite on pourrait faire les courses ensemble pour que je sache ce que tu aimerais. »







EXORDIUM.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Welcome home {Isaac}   

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
 

Welcome home {Isaac}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Adhésions a la Home Fleet
» GFX-Home : Votre nouvelle communauté graphiste
» Baroud d'Honneur de la Home Fleet
» windows home server
» home trainer

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GLITCH OF MAGIC 〓 :: ashes to ashes :: corbeille :: RP
-