Bienvenue sur . Glitch of magic ! Recensement en cours ! N'oubliez pas de venir poster ! • Tempête de neige en pleine canicule à Londres ! venez participer au topic commun ici ! Un petit défi d'écriture, ça vous dit ? Plus d'infos par ici !si vous n'avez pas d'idées de personnage, nous avons créé un petit guide pour aider à la l'intégration de vos personnages inventés dans le contexte de Glitch. .

 

 Zeeeeke, assieds-toi, faut qu'jte parle... | Zeke

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Zeeeeke, assieds-toi, faut qu'jte parle... | Zeke   Dim 10 Déc - 17:13

Ça fait trop longtemps que ça dure. J’ai besoin de percer l’abcès avec Zeke. J’ai depuis plusieurs semaines la grave impression qu’Alexis et lui me cachent des choses, et pas uniquement les dossiers top secrets sur lesquels ils travaillent avec Theresa May, non. Si ce n’était que ça, à la rigueur… Mais je remarque leur complicité grandissante, accentuée probablement par ma jalousie grandissante. J’ai bien essayé de garder les choses pour moi, mais je ne fais que me les ressasser, donc bouillonner, et tout empire.

J’ai besoin d’en parler à mon meilleur ami. Je n’arrive plus à faire semblant d’aller bien, de ne pas remarquer ce qui se trame autour de moi. Dès que j’ouvre le sujet avec Alexis, elle se ferme. Je vais donc droit à la confrontation.

C’est la gorge serrée et le ventre noué d’un stress plus que palpable que je martèle la porte d’entrée de Zeke. Il met un temps fou à ouvrir cette porte, pour ne rien arranger, et je finis par m’énerver :

-Zeke ! Zeke, c’est Ethan, ouvre-moi cette foutue porte faut que je te voie ! C’est urgent, Zeke…
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Zeeeeke, assieds-toi, faut qu'jte parle... | Zeke   Ven 22 Déc - 14:33

Zeke commence a vraiment se demander ce qu'il se passe avec Ethan, et si le brun n'est pas du genre à se prendre la tête sur des histoires de ce genre, il doit bien avouer que les choses sont assez différentes lorsqu'elles touchent son meilleur ami. A priori on pourrait croire que ces deux là n'ont rien en commun, ils ont même l'air de tout l'inverse l'un de l'autre, mais c'est justement ce qui a toujours rendu leur relation si importante. Ils sont complémentaires, de vrais amis qui peuvent s'épauler dans les moments plus difficiles, se donner des bons conseils quand ils sentent que l'un d'eux s'enlise un peu. Ethan est ce petit bout de mec terre à terre qui empêche Zeke de faire n'importe quoi, alors évidemment qu'il est affecté quand il a l'impression qu'ils ne partagent plus grand chose de tel depuis un moment. Loin d'être très expansif, Zeke n'a pas cherché à confronter son ami en dehors de cette soirée avec Alexis, ça ne l'a pas empêché de ruminer pour autant. Aussi lorsque Ethan défonce sa porte un beau matin, il ouvre assez surpris de le trouver là. « Hey bro, du calme, tu sais que je suis pas du matin... » Et c'est un euphémisme. Lorsqu'il voit le visage contrarié de son ami, Zeke le laisse entrer et ferme la porte derrière eux, lui laissant tout le loisir de constater à quel point son appartement est mal rangé. Zeke donnerait bien un petit coup de baguette magique, mais l'option n'en est pas vraiment une à l'heure actuelle. « Un café? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Zeeeeke, assieds-toi, faut qu'jte parle... | Zeke   Mar 26 Déc - 17:12

Il n’est pas du matin, non, mais moi je n’ai presque pas dormi alors désolé mon frère mais tu vas devoir me supporter aux petites heures, ne t’en déplaise. Je le suis à l’intérieur de la maison alors que je bouillonne. J’ai passé des heures à me retourner dans mon lit en cherchant la bonne manière d’aborder le sujet et toutes les tournures de phrase que j’ai trouvées sont en train de passer et repasser en boucle dans ma tête et non, non Zeke je ne veux pas de ton foutu café. Je secoue la tête, à fleur de peau et littéralement au bord de l’AVC tant j’ai l’impression que tout mon corps va imploser.

- Non, pas de café. Merci, j’ajoute après un silence de mort où j’essayais de décider de si oui ou non j’avais la moindre envie d’être poli.

Nouveau silence. Je n’ai toujours pas décidé de la manière dont je vais aborder le sujet. Est-ce que je dois faire ça maintenant ou laisser couler les règles de la société et jouer l’hypocrite pour les cinq à dix minutes que vont durer l’échange débile basé sur « comment ça va ? Quoi de neuf ? ». Je suis nerveux et ça doit se voir : je ne fais que me triturer les doigts, passer la main dans mes cheveux, et le silence qui s’installe doit être franchement gênant pour un Ezekiel qui ne sait pas ce qui l’attend, alors que moi, je cherche juste à gagner du temps. Pour finir, ne tenant plus, ça finit par sortir. Question brute, sans filtre, tombée comme un cheveu dans la soupe - absolument pas comme j’avais imaginé la chose non plus :

- Qu’est-ce qui se passe avec Alexis ?

Je me sens soudain soulagé, avec un poids de moins sur la poitrine, mais je reste tremblant et je me sens obligé d’ajouter, paniqué :

- Parce que… vous êtes mes meilleurs amis, non, et euh… je ne dis pas que je ne vous en voudrais pas à vie et que j’accepterais de continuer à vous adresser la parole, mais j’estime être en droit d’être au courant si… voilà, quoi.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Zeeeeke, assieds-toi, faut qu'jte parle... | Zeke   Mar 26 Déc - 21:20

Ethan n'a pas décidé d'être agréable, et c'est de cette manière que Zeke en conclut que la conversation qu'ils vont avoir est celle qu'il redoute depuis des années. Fichue Alexis ! Tout serait tellement plus simple si la rousse avait pris ses responsabilités pour une fois. Elle a eu le temps qu'il fallait pour préparer le terrain pourtant, mais rien ne change à la situation qu'il doit gérer tout seul aujourd'hui. Il sait que c'est un peu injuste d'en vouloir à son amie d'avoir repoussé l'annonce de la nouvelle jusqu'au moment critique, mais il ne peut pas non plus dire qu'il est très heureux des conséquences qui impactent son amitié avec Ethan, à qui il est obligé de mentir par extension. En réalité, malgré sa nature calme, Ezekiel est de plus en plus frustré par la situation qui ne semble pas trouver d'apaisement. Le manque de confiance de son ami le déçoit beaucoup aussi sans doute, même si l'information n'a pas forcément fait le chemin jusqu'à son cerveau.

Mais voilà qu'il pose la question, brut de pomme, sans ménagement aucun. Zeke n'en croit pas ses yeux. Il a l'air aussi fatigué qu'agacé, mais le laisse décharger toute l'agressivité qu'il retient depuis des semaines. Visiblement crever l'abcès est la seule solution saine à leur disposition. « Si voilà quoi Ethan ? » Zeke le questionne un peu plus dur et déçu qu'il ne l'aurait voulu. « Il ne se passe rien entre Alexis moi. Tu est mon meilleur ami bordel ! Qu'est-ce que tu crois ? Qu'on s'envoie en l'air au boulot pendant que tu rumines à la maison à te faire des films ? » Il a du mal à croire qu'ils en sont réduit à avoir ce genre de conversation. « Tu dois vraiment avoir une piète estime de moi, si tu penses que je m'envoie ta femme tout en buvant des bières avec toi au pub le samedi après-midi. » Zeke en a vraiment marre de cette situation.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Zeeeeke, assieds-toi, faut qu'jte parle... | Zeke   Mar 26 Déc - 21:40

Le simple ton outré de la voix d’Ezekiel devrait suffire à infirmer mes soupçons pourtant bien encrés en moi puisque je les rumine depuis des semaines. J’ai passé des soirées entières à observer leurs moindres gestes, crevant de jalousie à la plus petite marque d’affection – un sourire, un geste de la main. La paranoïa avait grandi en moi et non, je n’ai pas honte de dire que j’ai fini par conclure que leur boulot top secret était peut-être un principe pour faire de soi-disant heures sup.

Peut-être qu’un véritable ami ne devrait pas douter de la sincérité de l’autre, mais quand même. Quand même, l’information a fait son petit bout de chemin dans mon cerveau pendant trop longtemps pour que je capitule si facilement. Loin de continuer à l’incriminer, cependant, je m’explique, haussant le ton pour qu’il surpasse celui d’Ezekiel :

- Mais ce n’est pas que toi, Zeke ! Si j’avais pu t’éviter ça je l’aurais fait, bien sûr que non je n’ai pas envie de croire que tu t’envoies ma femme, sans blague ! Mais dès que j’ouvre la bouche, elle se braque, ma femme !

Le mot est lancé avec bien plus d’amertume que je ne l’aurais voulu. Oui, ma femme, si tant est qu’elle se considère encore comme telle vu son comportement étrange.

- Alors merde, Ezekiel, excuse-moi mais quand je vois qu’elle t’adresse plus la parole qu’à moi et qu’elle n’en a plus que pour Theresa May – je ponctue ce nom de guillemets mimés avec fureur -, oui, je me pose des questions ! On dirait que je suis devenu invisible dans ma propre maison et elle me répond à peine, je suis en droit de penser qu’elle me cache des choses ! Que vous me cachez des choses !

Sortir enfin tout ça me fait un bien fou. Tellement que je balance tout ce monologue sans m’arrêter, finissant au final par devoir reprendre mon souffle et fermer mon clapet, laissant enfin le loisir à mon ami de se défendre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Zeeeeke, assieds-toi, faut qu'jte parle... | Zeke   Mer 27 Déc - 21:22

Ethan Harrington qu'est-ce que tu nous fais bordel ? Je soupire lourdement. J'ai envie de le secouer, de lui faire comprendre que son manque de confiance en lui revient à la charge pour lui faire dire n'importe quoi, mais je me tais. Plus encore, je l'écoute vider son sac puisqu'il en a visiblement besoin à un point critique. Le problème, je veux bien admettre qu'il existe, et je ne suis pas un mec comme ça, je suis même disposé à  faciliter la vie tout le monde en préparant le terrain d'une manière ou d'une autre, mais je ne peux pas terminer par jouer les souffres douleur non plus. Cacher ma déception n'est pas aussi évident qu'il n'y paraît, et il va bien falloir qu'Alexis prenne la situation en main à un moment où à un autre. En attendant, je ne peux que lui conseiller d'en parler avec elle, et de ne pas me mêler à ça. Il m'en voudra probablement quand il saura, mais au moins il ne passera pas son temps à s'imaginer des choses complètement fausses ! Ethan n'est pas idiot, il finira par comprendre que je ne pouvais pas prendre la décision pour sa femme. Ou alors il ne comprendra pas du tout, et nous serons tous les deux bien dans la merde. C'est une possibilité, enfin bref. Je tente de respirer profondément pour reprendre le contrôle de mes nerfs. « On ne couche pas ensemble Ethan, mais vous êtes mes meilleurs amis, et si je suis au courant de quoi que ce soit concernant Alexis, je le garderai pour moi, tout comme je le garderai pour moi aussi si tu t'épanchais sur votre vie de couple à tous les deux. Alexis ne va pas très bien, c'est la merde au boulot, et Ethan.... » Je soupire une fois de plus. « C'est avec elle que tu dois avoir cette conversation pas avec moi, confronte là. Je fais de mon mieux de mon côté crois-moi. » Je suis conscient d'admettre qu'Alexis lui cache bien quelque chose, mais qu'est-ce que je peux y faire moi, c'est toujours mieux que de le laisser penser que sa femme et son meilleur ami s'envoient en l'air ensemble.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Zeeeeke, assieds-toi, faut qu'jte parle... | Zeke   Dim 14 Jan - 11:52

J’ai pleinement conscience de l’absurdité de la situation. Moi demandant à mon meilleur ami s’il couche avec ma femme. L’idée même n’aurait jamais dû me venir à l’esprit tant les règles essentielles de bienséance en communauté seraient bafouées si ça arrivait, et puis on se connaît depuis toujours tous les trois, et c’est quand même vers moi qu’est venue Alexis au final. Mais rien à faire : ça a besoin de sortir et je ne m’en prive pas. Alors quand la bombe lâche dans un long discours proche de l’hystérie, c’est essoufflé que j’attends une réaction d’Ezekiel. Réaction qui ne me satisfait qu’à moitié, puisque je suis enfin fixé sur la véritable nature de ce qui lie Zeke et ma femme. Et si je suis rassuré sur le fait qu’ils ne soient pas amants, une boule de jalousie vient tout de même se loger dans mon ventre lorsque je comprends qu’elle épanche bien plus ses états d’âme à Ezekiel qu’à son propre mari.

Qu’est-ce qui se passe ? Suis-je tant indigne de confiance ? Ou bien me croit-elle trop bête pour comprendre ses problèmes ou du moins la soutenir comme je peux ?

- J’ai déjà essayé, Zeke, je finis par soupirer dans le dépit le plus total. Crois-moi, avant de débarquer chez toi comme une furie, j’ai essayé des dizaines de fois.

Je me calme peu à peu, laissant place à un désespoir probablement visible dans mon regard de chien battu.

- Elle dit que tout va bien et que je me fais des films. Parfois, j’ai l’impression qu’elle m’en veut pour une raison obscure, un truc que j’aurais dit ou fait, j’en sais rien. Le fait est que j’ai beau réfléchir, je ne comprends pas ce que j’ai pu faire de mal. Alors si tu sais quoi que ce soit, c'est le moment, parce qu'elle attend probablement que je devine tout seul.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Zeeeeke, assieds-toi, faut qu'jte parle... | Zeke   Jeu 18 Jan - 11:59

Zeke est difficile à contrarier, mais ce sujet a le don particulier de réussir à inquiéter le Shacklebolt à chaque fois qu'il est évoqué. Il n'y a pas grand chose à faire, à part convaincre Alexis de régler le problème. Il est clair qu'aucune autre solution n'est envisageable. Alexis ne peut pas choisir de vivre comme une moldue pour garder son mari, et elle ne peut pas non plus continuellement effacer la mémoire d'Ethan, comme si il n'y avait aucune conséquence à utiliser un sortilège d'amnésie presque quotidiennement sur son mari. Des conséquences, il y en a toujours, et si les sorciers tendent à l'oublier, Zeke le premier, les effets sur Ethan commencent à se faire sentir, et il leur devient de moins en moins facile de cacher leurs activités aux yeux du moldu qui souffre indéniablement de la situation. Zeke compatit, lui aussi s'est heurté de multiples fois au mur Alexis, qui dans sa panique, fait preuve d'une violence qui ne lui ressemble absolument pas. A la place d'Ethan, lui aussi se poserait sûrement des question. Alors pour le rassurer, parce que c'est tout de même le rôle d'un bro qui se respecte, il pose sa main sur son épaule. « Je sais. Alexis est une sacré tête de mule, et elle se braque facilement. Tu la connais, elle a plein de qualités, mais ce n'est pas évident de la faire cracher ce qui ne va pas. Quand elle le fait, c'est rarement sans pertes et fracas, mais ça Ethan, je ne peux pas vraiment t'aider. Elle n'a clairement pas envie que je m'en mêle et je n'ai pas tellement d'autre choix que de respecter sa décision. » Il hausse une épaule, il ne sait pas vraiment quoi ajouter d'autre. « Tu devrais entrer boire un café, ça te détendra. » Zeke propose gentiment. La situation ne risque pas de s'arranger aujourd'hui. Alexis lui en voudra très certainement d'avoir plus ou moins confirmé à Ethan qu'elle lui cachait quelque chose d'important. Il est prêt à en assumer les conséquences, ou presque.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Zeeeeke, assieds-toi, faut qu'jte parle... | Zeke   

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
 

Zeeeeke, assieds-toi, faut qu'jte parle... | Zeke

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» [Recherche] Voici les Bionicle qu'il me faut absolument
» Il faut se réveiller!!
» Lapin qui parle en double ou même ne termine pas ses phrases
» mon lapin ne parle plus quand je veux ecouter un message je l entend plus!!!
» Quelle peinture faut il choisir pour sous coucher ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GLITCH OF MAGIC 〓 :: ashes to ashes :: corbeille :: RP
-