Bienvenue sur . Glitch of magic ! si vous n'avez pas d'idées de personnage, nous avons créé un petit guide pour aider à la l'intégration de vos personnages inventés dans le contexte de Glitch. N'hésitez pas à réclamer des rp aléatoires de Noël !!! Des cadeaux à gagner tous les jours ici !!! .

 

 hey teacher | adrian

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 05/11/2016
Messages : 169
Points : 374
x âge : 31
x métier : Acteur
x statut : arsehole

MessageSujet: hey teacher | adrian   Dim 3 Déc - 19:19

William n'est pas bien, il le sait, la mort de son frère l'affecte à un point qu'il n'aurait pas même imaginé. Ciaran est mort, le laissant seul avec toute la misère de son existence, sans son jumeau, sans rien, avec pour seule compagnie, les gens gênés par sa dépression, et sa consommation abusive d'alcool qui l'exclue d'autant plus. Pendant un instant, il pense alors que c'est une bonne idée d'aller sonner défoncé chez son ancien amant, un de ces type qu'il a aidé à une époque ou lui n'avait pas besoin d'aide, comme si ça allait changer quoi que ce soit, comme si le doux professeur de littérature avait envie de fréquenter une souillure dans son genre. Rien ne l'aide en ce moment, pas même ses nombreux « amis » qui ne savent pas tellement comment aborder le problème. Il sonne alors chez Adrian, il n'est même pas vingt heures. Pourtant ses cernes semblent presque vouloir prouver le contraire. Lorsque la crinière rousse apparaît derrière la porte, il n'a pas l'air d'avoir très envie de le laisser entrer. Pourtant, William a besoin de lui là tout de suite. Posant sa main sur son épaule, il prend appui sur le professeur de littérature pour ne pas dévaler les petites marches qui précèdent l'entrée. « Hey teacher. » murmure t-il d'une voix à la fois suave et désespérée « T'as envie de t'amuser ce soir ? » Il lui adresse un regard entendu et pose une main sur sa hanche.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 05/11/2016
Messages : 61
Points : 201
x âge : 27 ans
x métier : Professeur de littérature à l'université d'Oxford
x statut : Abandonné

MessageSujet: Re: hey teacher | adrian   Mar 5 Déc - 21:23

Adrian est occupé à la cuisine. Non pas qu’il soit en train de l’affaire, il n’a pas envie d’empoisonner Christopher. Il se contente de nettoyer la vaisselle de leur dîner. Chris est monté prendre une douche, toujours fatigué malgré les semaines qui passent. Adrian ne sait pas vraiment comment il peut l’aider, à part en continuant à l’encourager aller se confier à des gens qui semblent avoir vécu les mêmes choses que lui. Parfois, il aimerait que les choses ne soient pas aussi compliquées, et que l’année qui vient de s’écouler ne se soit jamais produite. Quand il repense à toute la souffrance endurée, dont il ne se sent pas capable, ni même légitime, de parler, il ne peut s’empêcher de se dire que tout ça n’est qu’un énorme gaspillage. Il devrait être marié depuis plus d’un an à son âme sœur de toujours, avoir peut-être un enfant, et poursuivre sa carrière professionnelle si bien amorcé. Pourtant, il n’en est rien. Sa carrière a été freinée par sa dépression de l’année passée, il n’est pas marié, et n’est pas persuadé de pouvoir supporter une nouvelle organisation de mariage un jour dans sa vie, il a dû mettre de côté ses projets d’adoption pour pouvoir s’occuper de Chris qui a vraiment besoin de lui. Tout ça sans mentionner le faite que sa mère est des plus distantes, et que Chris et Adrien ne parviennent pas vraiment avoir de l’intimité. Adrian est sorti de ses rêveries par la sonnette de la porte d’entrée qui retentit. Il s’essuie les mains sur un torchon et se dirige vers la porte qu’il ouvre sans réfléchir. Il tombe nez à nez avec William, apparemment éméché, qui semble triste et perdu, et qui s’approche de lui avec insistance. Le cœur d’Adrian s’emballe à l’idée que Chris puisse l’apercevoir ici. Il arrête le bras de William, dont la main se dépose sur sa hanche, et se mord légèrement la lèvre. « Will, arrête... Qu’est-ce que tu fais là ? » il demande en fronçant le nez. « Tu aurais du m’appeler, je ne suis pas seul, Christopher est en haut... », annonce-t-il sans le laisser entrer, tirant la porte dans son dos, effrayé à l’idée que Chris puisse descendre.

_________________
Why'd you have to leave so soon?
my first, my last, my everything... And the answer to all my dreams. You're my sun, my moon, my guiding star. › ©️ alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 05/11/2016
Messages : 169
Points : 374
x âge : 31
x métier : Acteur
x statut : arsehole

MessageSujet: Re: hey teacher | adrian   Sam 9 Déc - 15:38

William n'a pas vraiment pris le temps de contacter Adrian depuis la mort de Ciaran. A dire vrai, il s'est surtout contenté de descendre des bouteilles de whisky et de tenter le temps d'une soirée de prétendre que tout allait bien avec ses amis. Puis il est parti en vrille, comme le gamin perdu qu'il a toujours caché sous trois couche de luxe et de blingbling. William a touché le fond, et il n'aurait pas pu ne serait-ce qu'imaginer, que la mort de son frère serait un tel déclencheur pour ses tendances autodestructrices. Mais le voilà, sur le pas de la porte à ne pas comprendre que le roux cherche à l'éconduire avec toute la subtilité qui fait son charme. Mais William a besoin de lui, tout de suite, et  s'accroche à lui comme à un rocher, le désespoir suintant par toutes les pores de sa peau. « J'ai besoin de toi. » Il murmure à son oreille, suave, mesquin aussi. « Tu vas pas m'abandonner toi aussi. J'étais là quand t'avais besoin de moi. » Il s'approche un peu plus, incapable de respecter la distance qu'Adrian semble vouloir imposer entre eux pour son propre bien. « S'il te plait. Viens avec moi. » Il le supplie en prenant sa main dans la sienne. « On pourrait aller chez moi... » Il suggère, loin de saisir qu'il a déjà perdu Adrian au moment où son frère a relâché son fichu fiancé, détail qui lui manque tragiquement d'ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 05/11/2016
Messages : 61
Points : 201
x âge : 27 ans
x métier : Professeur de littérature à l'université d'Oxford
x statut : Abandonné

MessageSujet: Re: hey teacher | adrian   Dim 10 Déc - 22:21

La culpabilité lui sert immédiatement l'estomac, et Adrian réalise qu'il va se trouver dans une posture extrêmement délicate. William n'est en rien responsable des agissements de son frère, et il n'a pas à en subir les conséquences. Il a raison, quand il dit qu'il y a un an, il a été là pour lui - et qu'aujourd'hui, c'est à son tour d'être en deuil, plus bas que terre, sans doute, en deuil de ce frère monstrueux dont il ignore les méfaits mais qui était avant tout son jumeau. Adrian ne peut pas répliquer grand chose à ça. Néanmoins, Christopher est en haut, et il est naturellement hors de question qu'il tombe sur William, le choc pourrait être terrible, sans doute. Divisé, Adrian se mord la lèvre et prend une inspiration suffisamment longue pour se donner du courage. « Je ne vais pas t'abandonner, Will, je suis là pour toi - mais pas comme ça... » Il le dévisage et presse la main que Will lui donne sans lui laisser le choix. « Les choses sont un peu... compliquées, je ne suis pas sûr d'y voir très clair, mais tu peux compter sur moi, juste... Pas comme ça, pas ça. Je peux passer te voir, si tu veux, on peut déjeuner ensemble, mais là tu devrais rentrer, tu as trop bu... » Adrian grimace, conscient que sa proposition ne suffira pas au brun qui a clairement d'autres attentes de la soirée. Le professeur se sent coupable, sans savoir néanmoins comment il pourrait résoudre le problème, aider vraiment l'acteur. « Je peux venir demain, après le travail ? »

_________________
Why'd you have to leave so soon?
my first, my last, my everything... And the answer to all my dreams. You're my sun, my moon, my guiding star. › ©️ alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 05/11/2016
Messages : 169
Points : 374
x âge : 31
x métier : Acteur
x statut : arsehole

MessageSujet: Re: hey teacher | adrian   Lun 11 Déc - 10:14

Adrian le rejette comme les autres, et en dépit de sa proposition de le voir le lendemain, il comprend malgré l'alcool qu'il a des choses bien plus importantes à faire, comme s'occuper de l'ex de son frère, que William blâmerait bien pour tout ce qui lui arrive. William voudrait en vouloir à quelqu'un, et la liste des potentielles victimes ne fait que s'allonger. Alors fâché, il cesse donc de harceler Adrian sexuellement. Il a compris qu'il ne se passerait rien ce soir, et que si il est tout à fait disposé à boire un café avec lui après le déjeuner, il compte arrêter là l'ébauche de relation qu'ils avaient tous les deux. Tout ça pour un type qui l'a abandonné il y a de ça un an. William sent la colère crisper ses muscles, une colère qu'il ne sait même plus comment exprimer. « Vous êtes de nouveau ensemble c'est ça ? Félicitations, tu vas pouvoir reprendre ta petite vie parfaite, telle qu'elle était avant que mon frère et moi on entre dans ta vie. Tu dois être content, Teacher. » William siffle en faisant un pas de recul. « C'est ce soir que j'ai besoin de toi. Mais t'as autre chose à foutre, je comprend parfaitement. » William ne comprend pas non, mais il sent que ça ne sert à rien d'insister. Il lui jette un dernier regard. Il a visé trop haut en s’intéressant au professeur de littérature, il le réalise douloureusement.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 05/11/2016
Messages : 61
Points : 201
x âge : 27 ans
x métier : Professeur de littérature à l'université d'Oxford
x statut : Abandonné

MessageSujet: Re: hey teacher | adrian   Sam 6 Jan - 18:51

Adrian soupire, et glisse une main nerveuse dans ses cheveux. Son téléphone est dans la poche de son jean, et un instant, il hésite à suivre William et à prévenir Chris en lui passant un coup de fil. Mais il a sans doute besoin de préparer un peu le blond à l'annonce qu'il entreprend de lui faire, et notamment parce que William est le frère de Ciaran, et que ça ne peut pas être anodin. Adrian soupire, doucement, et attrape le bras de William pour l'attirer contre lui. Il glisse une main contre sa nuque et embrasse son épaule avec une tendresse non feinte. « Je suis désolé, William, vraiment désolé. Je veux t'aider, je suis là pour toi », il réplique, dans un murmure à peine audible. « Il faudrait que je puisse t'expliquer, mais tu ne me croirais pas. Personne ne me croirait », il ajoute en le laissant. Il recule de quelques pas et le laisse s'éloigner. « Je viendrai quand même demain. Je suis désolé », il complète. Il le laisse s'échapper, le coeur lourd. Pas brisé, mais lourd. Parce que William fait partie de son horizon depuis un an, et qu'Adrian n'a pas envie qu'il se sente comme s'il n'était pas reconnaissant, comme s'il n'en n'avait plus rien à faire. Et quelque chose lui dit que c'est malheureusement exactement comme ça que Will se sent en cet instant.

_________________
Why'd you have to leave so soon?
my first, my last, my everything... And the answer to all my dreams. You're my sun, my moon, my guiding star. › ©️ alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 05/11/2016
Messages : 169
Points : 374
x âge : 31
x métier : Acteur
x statut : arsehole

MessageSujet: Re: hey teacher | adrian   Ven 12 Jan - 13:21

Il veut vraiment l'aider, tout le monde veut l'aider et pourtant il n'y a aucune aide qui l'aide vraiment. William est perdu, incapable de savoir où il va dans sa vie, pourtant pas si mauvaise que cela. Il aimerait que sa famille ne soit qu'un mauvais souvenir, se contenter de ses bons amis, qui ont le mérite de ne pas le décevoir, ou de le briser complètement contrairement à ses liens de sang, mais à croire que c'est impossible. Seul Harry semble vraiment se soucier de ce qu'il peut bien ressentir, et encore une fois, comment pourrait il le comprendre complètement, alors qu'il a lui même du mal à analyser la violence de ses sentiments pour Ciaran, ce frère qui en avait finalement pas grand chose à faire de sa place dans sa vie. Alors Adrian, cet Adrian dont il s'est stupidement rapproché pour le perdre finalement au pire moment, comment est-ce qu'il pourrait l'aider ? « Il n'y a rien à expliquer. Tu n'as jamais cessé de l'aimer, c'est incroyable c'est vrai, mais qui suis-je pour te juger hein ? » Un alcoolique avec des histoires de familles plus lugubres les unes que les autres. « Je vais rentrer chez moi. Faudrait pas que le mec qui t'a abandonné il y a un an de ça me voit ici. » William sait qu'il est injuste, mais il a trop bu pour retenir ses commentaires acides. La tendresse d'Adrian n'y change pas grand chose, il l'a perdu lui aussi. « Ca ferait mauvais genre. » Il écrase sa cigarette sur le sol et appelle un taxi. Il se laisse tomber sur le sol froid et souffle. « Tu peux rentrer, je peux attendre tout seul. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 05/11/2016
Messages : 61
Points : 201
x âge : 27 ans
x métier : Professeur de littérature à l'université d'Oxford
x statut : Abandonné

MessageSujet: Re: hey teacher | adrian   Ven 19 Jan - 10:32

Adrian soupire, impuissant. Il trouve injuste la situation dans laquelle il se trouve. Parce que quand Chris est parti sans rien dire du jour au lendemain il y a de ça un an, il avait le droit de se reposer sur quelqu'un. Parce qu'il apprécie la compagnie de William, qu'il est reconnaissant de ce que le jeune acteur a fait pour lui. Parce qu'il lui porte beaucoup d'affection et que si son frère est le pire être du monde à ses yeux désormais, il n'en demeure pas moins son frère, et il est mort. Son jumeau est mort, et il est tout seul. Adrian trouve ça profondément injuste. Il laisse William répliquer puis s'éloigner, mais ne peut pas se résoudre à fermer la porte. Il sort, claque la porte derrière lui, et parcourt le petit chemin qui le sépare de William, désormais assis au bord du trottoir pour attendre son taxi. Il s'installe à côté de lui, ne sachant trop que dire - si seulement il pouvait lui expliquer, et être cru. Ca donnerait sens, sans doute, à beaucoup de choses. « Je ne veux pas te laisser seul », il lance, finalement, en posant sa main sur son bras. « Il y a des... choses, que je voudrais te dire, t'expliquer, mais tu me prendrais pour un fou - ou pire, pour un idiot. Et je n'ai pas envie qu'on me prenne pour un idiot », il murmure, en fermant les yeux. « Je vais expliquer à Chris que je suis ton ami, et que je veux être là pour toi. Je suis désolé que tu aies perdu ton frère. Mais ce soir, c'est un peu compliqué. Ne me rejette pas, je ne peux pas te donner ce que tu veux mais je suis là pour toi... »

_________________
Why'd you have to leave so soon?
my first, my last, my everything... And the answer to all my dreams. You're my sun, my moon, my guiding star. › ©️ alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 05/11/2016
Messages : 169
Points : 374
x âge : 31
x métier : Acteur
x statut : arsehole

MessageSujet: Re: hey teacher | adrian   Ven 19 Jan - 14:14

Adrian est un garçon gentil, on ne peut pas lui enlever ça, même si William a honnêtement l'impression que le rouquin laisse ses émotions ternir son jugement. Son ex l'a abandonné comme une vielle chaussette dont on a plus besoin, et le voilà qui retombe dans ses bras, comme si c'était tout à fait naturel de le faire. Adrian va droit dans le mur, mais qui est t-il pour juger après tout... Lui aussi va dans le mur, indéniablement. Perdre Ciaran a réveillé des sentiments désagréables qu'il avait préférer ignorer jusque là. Il n'était même pas mauvais dans l'art de se voiler la face, de prendre ses distances par rapport à cette famille qui ne lui a que continuellement fait mal pourtant. Tout a volé en éclat avec le suicide de son frère. C'était comme comprendre soudainement qu'il n'y avait aucune façon d'échapper à cette misère qui semble s'écouler dans leur veines à tous depuis leur naissance dans ce trou à rat qu'ils appelaient leur maison. L'argent n'y change pas grand chose. Un peu de maquillage tout au plus, il a l'impression que les gens ne sont pas idiots à ce point. Ils savent très bien à qui ils ont à faire. Adrian le premier. Le désespoir lui a fait voir les choses autrement le temps d'un instant, mais il n'a pas envie de ça. « Je ne te prends pas pour un idiot. » Il lui dit avant d'enchaîner. « Personne ne peut me donner ce que je veux, c'est l'histoire de ma vie. Rentre chez toi, Adrian. On avait rien à faire ensemble, il n'y a pas de quoi en faire tout un plat. Les sentiments ça s'achète de nos jours, je survivrai. » Comme toujours.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 05/11/2016
Messages : 61
Points : 201
x âge : 27 ans
x métier : Professeur de littérature à l'université d'Oxford
x statut : Abandonné

MessageSujet: Re: hey teacher | adrian   Ven 19 Jan - 17:30

Adrian soupire. Il se sent désarmé et impuissant, et c'est un sentiment qu'il déteste. Il voudrait vraiment, de tout son cœur, faire quelque chose pour William, l'aider d'une quelconque façon, mais il n'a pas l'impression d'en être capable. La solution envisageable serait bien évidemment de lui donner ce qu'il veut ; de l'amour, de la tendresse. Du sexe, sans doute, aussi. Mais il ne peut pas faire ça à Chris. Il ne s'autorise pas même à se demander s'il en a envie, il sait juste qu'il ne peut pas. C'est tout ce que son cerveau est capable de penser, en cet instant précis. Rien d'autre. Il compose avec les jours au fur et à mesure qu'il passe, incapable de se projeter ou de se poser pour réfléchir. L'horreur de la situation l'angoisse, l'avenir l'angoisse - tout est sujet de trouble. « D'accord », il finit par céder, en lâchant son bras. « Mais ne me prend pas pour un ingrat non plus. Je n'oublierai jamais tout ce que tu as fait pour moi, et je... » Je quoi ? Ses mots ne suffisent pas, il le sait. Lui, il apprécierait de simples mots. C'est un homme de lettre, il a l'habitude de ne fréquenter que des mots et des phrases et la beauté d'un enchaînement suffit à le séduire. Mais Will s'en fiche, sans doute, de la littérature et de ses belles phrases. Il faudrait du concret pour soigner son cœur, et Adrian n'a pas de concret. « Appelle-moi. Si tu veux, un jour, un soir, un midi. Appelle-moi. Je ne sais pas comment, mais je ferai tout ce que je peux pour t'aider ». Il soupire et se redresse après avoir embrassé sa joue. « Je suis désolé », il murmure enfin, avant de s'éloigner, pour le laisser seul, le laisser respirer. Il a la gorge serrée quand il passe la porte, et les yeux humides. Un peu comme s'il venait de rompre quelque chose.

_________________
Why'd you have to leave so soon?
my first, my last, my everything... And the answer to all my dreams. You're my sun, my moon, my guiding star. › ©️ alaska.  

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: hey teacher | adrian   

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
 

hey teacher | adrian

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GLITCH OF MAGIC 〓 :: central london :: kensington & chelsea :: logements
-