Bienvenue sur . Glitch of magic ! Recensement en cours ! N'oubliez pas de venir poster ! • Tempête de neige en pleine canicule à Londres ! venez participer au topic commun ici ! Un petit défi d'écriture, ça vous dit ? Plus d'infos par ici !si vous n'avez pas d'idées de personnage, nous avons créé un petit guide pour aider à la l'intégration de vos personnages inventés dans le contexte de Glitch. .

 

 Thé à la menthe et t'es citron ►Alexis et Ron

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Thé à la menthe et t'es citron ►Alexis et Ron    Dim 19 Nov - 17:38


 


Thé à la menthe et t'es citron


Molly s’avançait dans l’étroitesse de la cuisine. On ne trouvait rien du premier coup d’œil dans cette cuisine disait-elle à qui voulait l’entendre. De quoi se souvenir du square Grimaud quelque part et le reste de la famille échangea des regards discrets fait d’esquisse de sourires amusés et de souvenirs confits. Elle pouvait cuisiner n’importe où, enchanter les papilles les plus récalcitrantes avec trois fois rien susurra en réponse avenante, Bill, un regard amusé vers Fleur dont c'était ici l'appartement. Ou plutôt l'appartement des parents, regorgeant de bric à brac artistique, de livres en français et de marbres délicats. Ron avait acquiescé aux propos de son ainé, doublé d’un cri du ventre qui fit rire George. La cuisine au Terrier avait toujours été rustique, les ingrédients simples, la technique brouillonne et le gout divin. Elle leur manquait à tous et Ginny avait été bien inspirée de lancer un repas familial en ce soir d’octobre. L’odeur de ragoût embaumait l’appartement et les conversations glissaient sur un sujet puis un autre, balles de caoutchouc caméléons au détour de chevelures orangées.

« Hermione n’est pas là ? » Non Hermione n’était pas là. Quelque part au ministère. Ron eut un sourire un peu fier malgré lui, teinté de gêne véritable. Il aurait aimé l’avoir, était ennuyé mais enfin, Hermione était Hermione il n’y avait pas grand-chose à dire sur le sujet et il était dans de bonnes dispositions, la bonne odeur et la promesse d’un bon repas chaud suffisant largement à réprimer une quelconque rancune sur le sujet. Il lui rapporterait quelque chose si jamais elle n'avait pas le temps de passer. Tant de choses à faire et si peu de temps.
Il y avait autre chose que le joueur d’échecs ne disait pas. Les nouvelles du monde sorcier ne lui parvenaient pas toujours de façon clair et concentré. Harry ne voyait pas l’intérêt d’en parler avec Ron afin de soi-disant ne pas l'accabler, quant à son épouse, et bien, ils avaient de bien meilleures choses à s’occuper quand elle restait en sa compagnie.
Les gens discutaient évidemment et le chemin de traverse avait ses propres rumeurs, ses scandales environnants, le pouls du pays sorcier dans ses longues artères mais Ron savait qu’il valait mieux garder un œil froid sur tout ceci. Son meilleur ami avait bien trop pâti de la presse lorsqu’ils étaient plus jeunes et Arthur avait fait plus d’une fois les frais d’une mauvaise publicité. Tout ce qui brillait n’était pas d’or surtout dans le monde du ministère de la magie.

Tick Tock.

Ron avait englouti sa glace à la fraise faite maison et les cafés et autres thés apparaissaient dorénavant dans les tasses de chacun sous un tour de baguette magique leste de la matriarche. Ron se pencha vers sa voisine comme pour capter son attention dans un sourire bon enfant, les paupières un peu lourdes d’une joie surannée. « Alors Alexis, ça se passe comment ? » Le thé laissait une odeur d’earl grey rafraîchissante et un peu amer sur le palais. Ron souffla dessus avant d’en boire une petite gorgée, la voix légèrement basse vers la jeune rousse. « Il y a eu tellement de changements ces derniers temps au ministère… ce n’est pas trop contrariant ? » Le roux fronça le nez. Ses meilleurs amis se moqueraient de lui et de son approche qui manquait ici singulièrement de finesse. Il trempa ses yeux azurs au fond de la tasse avant d’esquisser un petit haussement d’épaules. « C’est loin tout ça, » Pas assez. Jamais assez. La guerre restait gravée en sillons incontrôlables parfois. Ils en étaient devenus instruments sous la paix. L'ironie du sort. « mais si tu as besoin d’aide, je suis là. Il faut se serrer les coudes entre Weasley après tout. » Les commissures des lèvres frémirent. « Et je sais ce que c’est que de voir… enfin lors du dernier attentat… » Il attendit. Certaines choses ne valaient pas la peine d’être mentionné.


© Frimelda, sur une proposition de © Blork
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Thé à la menthe et t'es citron ►Alexis et Ron    Sam 25 Nov - 16:53

Les Weasley. Une grande famille de sorciers qui évoluaient un peu partout dans le Royaume Uni. Certains d’entre eux s’étaient néanmoins réunis ce soir, le bruit des conversations s’entrechoquant joyeusement, dans l’appartement décoré avec goût. Les français n’avaient visiblement pas que des défauts. Dès qu’Alexis eu annoncé le thé qu’elle désirait parmi les différents choix proposés, une tasse se remplit généreusement devant elle, laissant quelques secondes plus tard, une fumée s’élever lentement dans les airs, annonciatrice de la chaleur odorante du liquide. Pour une fois, la jeune femme avait décidé de faire l’effort de se tenir correctement, et pour l’instant, elle s’en sortait plutôt bien. Elle avait pris garde à ne pas dévisager Ron Weasley, son cousin pendant tout le repas, évitant même toute œillade, à présent qu’il était à ses côtés, profitant du confort du canapé, à l’instar des raides chaises de la salle à manger. Leur différence d’âge faisait partie de l’une des raisons de leur distance, c’était la raison officielle. Les qualités plus aisées de ses parents en étaient une autre. Aujourd’hui Alexis le savait, même si enfant, ça n’avait pas toujours été le cas, ne voyant ses cousins et cousines du Terrier en de trop rares occasions. Cela ne l’avait pas empêché d’être admiratives des exploits des différentes chevelures rousses, qu’elle connaissait grâce aux journaux, aux livres d’histoire, et les professeurs de Poudlard. Sa mère lui avait toujours interdit de se laisser aller à des questions indiscrètes et embarrassantes, même si cela lui avait échappé quelques fois malgré tout. Leurs prouesses de capes et de baguettes magiques avaient de quoi laisser rêveur, et parfois Alexis s’était même imaginé à leur place, grâce aux choses qu’elle avait appris.

Quelque part, elle avait été actrice des événements à son tour, se dont elle se serait finalement bien passé. Swansea était gravé dans sa peau, l’encre étant aussi douloureuse que celle utilisée par la plume de la redoutable Dolores Ombrage, une femme qu’elle n’avait connue qu’au travers d’anecdotes racontées par George. Et pourtant. Loin de se considérer comme une héroïne, elle se sentait prise au piège dans une supercherie dont la sortie de ce cercle vicieux ne paraissait être une issue négative. S’il n’y avait eu que ça. Ethan entrait malheureusement en compte dans l’équation. Ethan a qui elle avait encore menti ce soir, prétextant une soirée entre copines. Il n’avait de toute façon pas insisté, lui même en proie à ses propres pensées. Viendrait le temps où elle regrettait ses nouveaux écarts, qu’elle pouvait peut-être déjà noyer dans une tasse de thé. Ron parut lire dans ses pensées, cependant au dernières nouvelles, il n’était pas legilimens. Alexis s’enfonça un peu plus dans les coussins du canapé, aux courbes contemporaines. « Les lubies du Ministère, tu dois le savoir, ça va, ça vient. En ce moment, c’est le branle bas de combat. » Elle qui était généralement réfractaire à l’idée de ce type de discussion sentait des épaules solides à ses côtés. Ron était son écho, ce qui lui permettait sans doute de libérer la parole. Elle s’efforçait d’avoir une vraie conversation d’adulte qu’elle était, sans passer pour une petite rouquine surexcitée de partager ses états d’âmes avec une célébrité. Elle haussa les épaules. « Tu as dû avoir un compte rendu détaillé de la part d’Hermione ? Certains membres du Ministère apprécient d’édulcorer la situation, ça aussi je pense que ça n’a pas changé. » C’était le genre de fondations qui demeuraient les mêmes. « On va devoir aussi faire preuve de tout un tas de rumeurs, de bruits de couloirs, et à l’inverse de nouveaux mensonges pour tuer la vérité dans l’œuf. Certains s’en donnent déjà à cœur joie. » révéla t-elle abruptement. Voir des gens s’amuser inconsciemment du malheur des autres la sidérait. « C’était un carnage. » lâcha t-elle et ses mots parurent lourds et flottèrent dans les airs, aussi puissants qu’une marque des ténèbres.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Thé à la menthe et t'es citron ►Alexis et Ron    Mer 17 Jan - 11:22





Thé à la menthe et t'es citron



C’était étrange les aléas du temps. Il y a quelques années - une grosse poignée en vérité - Ron aurait donné beaucoup pour faire la une des journaux, pour que le nom des Weasley soit connu pour autre chose que de vieux exploits et une pauvreté endémique. Il avait compris avec Harry que la discrétion n’était peut-être pas un si grand mal. Ô, il aimait encore l’attention et les louanges, la pointe des oreilles un peu rose sous l’admiration de plus jeunes ou de jolies demoiselles mais l’arrière-gout était de cendres. Il avait le parfum des fleurs sur la tombe de ses oncles, celles si fraiches sur la pierre recouvrant Fred. De voir une des leurs de nouveau s’exposer pouvait tout autant remplir d’angoisse que de fierté et Alexis avait cette air frondeur et l’œil éclatant d’un héroïsme non assumé.

« Les lubies du Ministère, tu dois le savoir, ça va, ça vient. En ce moment, c’est le branle bas de combat. » La tasse vacilla entre ses doigts, le mouvement calme sous le cillement inquiet. C’était le branle-bas de combat, oui, et il y n’y avait qu’un personne capable d’y mettre de l’ordre. C’est juste qu’il n’avait pas envie de la partager avec les autres, le jaloux. « Ils ont des œillères, c’est une spécialité. Je me demande si ça fait partie des réquisitions pour le job. Ils ont eu une sacrée surprise avec Hermione dans les parages. » Le thé lui réchauffa le torse et il parut plus détendu. « T’en fais pas pour les rumeurs… enfin je te dis ça mais j’ai jamais vraiment su passer outre. » Il esquissa un sourire contrit. « Harry a toujours été le plus doué pour ça. » Il n’épilogua pas sur le carnage, un simple acquiescement douloureux, la lueur étincelante au coin de l’œil. On ne racontait pas ce genre de chose, il y avait un avant et un après et tout ce qui était entre appartenait à ceux qui l’avait vécu.

Quand on aimait les gens, on ne les poussait jamais aux récits de guerres.

Il lui arrivait parfois d’en parler avec Hermione, avec Harry, avec Georges, avec ceux qui avaient été présents. Il se demanda un court instant si Alexis avait ce genre de personne autour d’elle, elle aussi. Il l’espérait de tout cœur : l’amitié était le plus grand baume possible, le seul médicament toujours efficace.

« Il parait qu’Edgecombe a prit le bureau des aurors ? C’est vrai cette ignominie ? » Il eut presque envie de pouffer sous le souvenir de Marietta. Ce n’était pas la même mais Ron ne s’embourbait pas nécessairement dans des subtilités de ce genre : une Edgecombe restait une Edgecombe et le fils Malfoy restait tout de même le fils de Draco, même si maintenant il partageait parfois une biéraubeurre ou deux avec ce dernier. « Tu sais, tu peux toujours te reconvertir. On manque de monde à la boutique. » Plaisanta Ron, certain que la proposition ferait chou blanc.

Alexis était taillée pour la protection et les duels après tout.


© Frimelda, sur une proposition de © Blork



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Thé à la menthe et t'es citron ►Alexis et Ron    Dim 21 Jan - 12:50

C’était toujours un moment particulier d’entendre parler d’Hermione Granger et de l’incroyable Harry Potter, avec une désinvolture non feinte de la part de Ron. Ils avaient été ses compères à Poudlard, comme Zeke avait été le sien. Pourtant Alexis avait toujours eu un peu plus d’admiration pour son cousin Weasley, justement parce qu’il faisait partie de sa famille, ce qui le rendait inévitablement plus important à ses yeux, même si ça n’enlevait rien à la bravoure de Potter et ce qu’il avait fait pour la communauté magique. La rousse buvait ses paroles en même temps que son thé, comme si elle allait de cette façon parvenir à saisir une information qu’elle ignorait jusque là, une anecdote qu’elle allait pouvoir entretenir bien au chaud, sous son oreiller. Il n’en fut rien, même si Ron laissa la porte ouverte à quelques interrogations. « C’est compliqué de voir son nom associé à tout un tas d’histoires qui sont seulement racontées à travers des bouches malhonnêtes. » Elle n’avait jamais vraiment souffert de cela ceci dit, appartenant à cette branche des Weasley qui n’avait pas eu à souffrir des dit-on, mais ce n’était pas le cas de tous. Maintenant qu’elle travaillait au Ministère, il lui arrivait encore d’entendre parler de choses, des paroles crues parfois qu’elle s’acharnait à défendre, avec la fougue et la loyauté qu’on lui connaissait. Le venin était un poison que l’on avait décidément du mal à diluer.

Elle hocha à l’affirmative lorsque Ron la questionna, préférant rebondir sur ce sujet qu’elle maîtrisait mieux. Edgecombe aussi alimentaient les ragots les plus fous, cette femme dont on ne vantait plus les mérites, mais dont l’ombre était aussi déprimante qu’un veracrasse en fin de vie. "La seule et l’unique. Mais bon si tu veux mon avis, le département tient debout surtout grâce à ses équipes plus qu’à sa direction ! Elle essaye de faire office de présence depuis les incidents, mais franchement, j’ai du mal à me dire qu’elle va tenir la route longtemps. » grimaça t-elle. Difficile d’accorder sa pleine confiance à cette femme au tempérament aussi changeant que le lien. Alexis ne savait qu’en penser, mais ce qui était sûr, c’était que ses réserves n’étaient pas infondées.

Elle laissa glisser ses doigts sur la tasse, la chaleur continuant de lui chatouiller la peau de façon chaleureuse et réconfortante. « Ils ne me laisseraient pas partir de toute façon. » rétorqua t-elle dans un sourire. Après tout, elle faisait partie des meilleurs, elle n’allait pas s’en cacher. « Mais ça ne m’empêchera pas de passer par le Chemin de Traverse. Vous avez de nouveaux produits ? » elle était toujours friande de ces accessoires qui la faisaient rire à tous les coups. Même si au vu de sa maladresse, elle risquait d’enflammer la boutique, ce qu’elle se garda bien de préciser à son cousin rouquin.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Thé à la menthe et t'es citron ►Alexis et Ron    

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
 

Thé à la menthe et t'es citron ►Alexis et Ron

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Recherche photo d'origine du nanoz vert citron!!! [résolu]
» [Evenement Infini] Le Citron Aventure!
» Un [petit] citron coloré dans le petit monde des dolls... ☼
» [ R.F ] Facebook
» 25 gelée menthes = 1 saphir ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GLITCH OF MAGIC 〓 :: ashes to ashes :: corbeille :: RP
-