Bienvenue sur . Glitch of magic ! si vous n'avez pas d'idées de personnage, nous avons créé un petit guide pour aider à la l'intégration de vos personnages inventés dans le contexte de Glitch. N'hésitez pas à réclamer des rp aléatoires de Noël !!! Des cadeaux à gagner tous les jours ici !!! .

 

 unexpected meeting / Jonathan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 11/11/2017
Messages : 14
Points : 41
x âge : 36 ans
x métier : Politicien
x statut : Marié

MessageSujet: unexpected meeting / Jonathan    Sam 11 Nov - 19:18

James défait le nœud de sa cravate en face du miroir de la salle de bain et glisse une main dans ses cheveux, s’autorisant un soupir. Le meeting s’est bien passé, la foule semble apprécier ses discours. Seulement voilà, après plus de deux heures passées debout à s’exprimer assez fort pour couvrir les voix, il aurait apprécié de pouvoir s’installer confortablement dans son canapé avec un verre de ce délicieux vin moldu qu’ils ont pris l’habitude d’acheter avec Em. Mais il doit ressortir. Quitter cet air fatigué et las, pour prendre l’apparence de la quiétude et de la légèreté. Il prend une inspiration profonde en même temps qu’il lisse sa veste, jetant sa cravate à l’autre bout de la salle de bain, sur une chaise. Se penche en avant pour s’asperger le visage d’eau. Avoir une conversation de fond avec un journaliste avec lequel il s’est risqué à trainer un peu trop tard un soir de détente ne le réjouit pas. Il a peur que Jonathan Skeeter ne le fasse chanter dès maintenant. Et que l’on s’entende, James n’a pas peur de la réaction d’Emma – ce n’est pas elle qu’il craint. Elle, dans sa tendresse, dans sa douceur, mais aussi dans sa fermeté, dans toutes ces choses qui font qu’il l’aime plus que n’importe quelle autre personne qui partage ses nuits, elle est déjà au courant. Ils se connaissent depuis toujours, ont toujours partagé de très nombreuses opinions communes. Politiques, bien entendu, mais aussi personnelles. Et James a toujours pensé que les couples ne pouvaient se destiner à l’éternité. Comme Emma. D’aussi loin qu’il se rappelle, leur relation a toujours été libre – et ce d’autant qu’ils sont tous les deux bisexuels, et trouvent parfois le plaisir ailleurs. Cela ne les empêche pas de partager des sentiments et du désir, aussi, c’est juste un mode de vie différent.

Simplement, la relation libre ne présente pas très bien en politique. Alors s’il ne veut pas risquer de tout perdre, il faut qu’il aille convaincre Jonathan Skeeter de ne pas vendre la mèche, de le laisser tranquille. Qu’il lui explique son point de vue. Et une partie du cerveau de James se demande aussi si cette situation ne pourrait pas être mise à profit. Si Skeeter le comprend, ne serait-ce qu’un peu, et qu’ils se… voient, alors… Peut être que les lecteurs de la Gazette du Sorcier pourraient représenter une part électorale supplémentaire, au moins en partie. Et dieu sait que les lecteurs de la Gazette sont nombreux. Alors il doit tenter le tout pour le tout. Il se redresse et s’éponge le visage quand derrière lui, Emma apparaît, resplendissante dans une robe noire et sur talons hauts. Elle embrasse son épaule et enfile une paire de boucles d’oreilles avant de s’emparer d’un tube de rouge à lèvres. « C’est ce soir ? » elle demande, penchant la tête vers lui. « Oui », il répond d’un hochement de tête. « Je l’ai invité dans un grand restaurant, on aura une table à part, discrète, à l’abris des regards curieux. Et toi ? » il demande, plus par courtoisie que par réel intérêt cela dit – il ne peut pas exprimer de jalousie dans une relation libre, ce qui parfois lui pose quelques problèmes. « Je vais voir Thea », elle répond en haussant une épaule. « Je te raconterai ». Clin d’œil malicieux, elle se tourne et quitte la pièce pour l’abandonner. Lui transplane aussitôt qu’il est prêt pour rejoindre la proximité du restaurant où il a donné rendez-vous à Jonathan Skeeter, qui arrive, naturellement, un quart d’heure en retard et qu’un serveur amène directement à la petite table cachée. « Bonsoir », lance-t-il en se levant pour le laisser s’asseoir, galant. « Merci d’être venu ».
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 01/11/2017
Messages : 17
Points : 59
x âge : 24
x métier : Digne fils de sa mère, journaliste à scandale pour la gazette du sorcier.
x statut : uc

MessageSujet: Re: unexpected meeting / Jonathan    Sam 11 Nov - 22:18

Il veut le voir, évidemment qu'il veut le voir. Jonathan voit ça d'ici. Le politicien marié qui couche avec un journaliste en pleine campagne et qui essaye de s'en tirer le mieux possible. Si la situation est risible, il est curieux de savoir ce qu'il a prévu de lui proposer pour s'éviter des ennuis évidents. La soirée était sympa, Jonathan ne va pas mentir, mais il ne peut pas s'empêcher de sourire pour autant alors qu'il se prépare pour leur rendez vous. D'un rapide trajet en taxi, à défaut de pouvoir transplaner, il se retrouve à l'adresse indiquée par son amant de la veille. Un restaurant tout ce qu'il y a de plus chic en plus de cela. Monsieur sort le grand jeu on dirait. Jon lève les yeux au ciel et le rejoint rapidement s'asseyant en face de lui avec un air impertinent qui ne lui va que trop bien. Il sait qu'il est en position de force, et il a évidemment très envie d'en profiter. « Je n'allais pas rater ça, c'est un bon restaurant. Élégant, discret...» Il note en jetant un coup d’œil à l'emplacement choisi par le candidat à l’élection. Sûrement pas un choix fait au hasard, d'ailleurs. « Tu voulais discuter de quelque chose en particulier ? » Demande t-il en s'autorisant la familiarité. Après la nuit de sexe de la veille, l'heure n'est plus tellement au vouvoiement et aux politesses mal placées. La question en elle même est une provocation, mais ça, Jon s'imagine qu'il le sait très bien. Le blond en tout cas, a une idée de précise du sujet de la conversation qui s'annonce. Il est cependant beaucoup plus agréable de le faire autour d'une bonne bouteille de vin, encore une fois, pourquoi se priver.

_________________
I can read you like a magazine.  Ain't it funny, rumors fly. And I know you heard about me. So hey, let's be friends. I'm dying to see how this one ends.

(c) Myuu.BANG!
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 11/11/2017
Messages : 14
Points : 41
x âge : 36 ans
x métier : Politicien
x statut : Marié

MessageSujet: Re: unexpected meeting / Jonathan    Lun 13 Nov - 15:20

James lève la main pour commander à boire - une bouteille de vin, la meilleure de la carte, et pas parce qu'il veut acheter Jonathan Skeeter, mais parce qu'il a le goût des bonnes choses et des détails fins - avant de déboutonner sa veste pour être plus à l'aise. Il avise le blond, qui n'a pas perdu de son charme depuis la nuit dernière, pour être tout à fait franc. James a des souvenirs largement positifs de la nuit passée, d'ailleurs. Pas qu'il se risquerait à le formuler à voix haute. Jonathan le provoque, et James lui offre un sourire qui feint la tranquillité. La capacité à garder son calme et son sang-froid est une qualité que James a, fort heureusement, et qui l'a mené là où il est sans doute. Il est persuadé qu'il vaut mieux prendre les problèmes à bras le corps en considérant qu'on a failli plutôt que de les ignorer, et c'est précisément ce qu'il est en train de faire en cet instant même. « Je crois que tu sais exactement pourquoi je voulais te voir », réplique-t-il calmement, en se taisant lorsque le serveur vient remplir leurs verres d'un vin blanc grand cru. Il lui laisse le temps de poser la bouteille et de disparaître avant de reprendre - tout en s'emparant de son verre. « Je suis marié, et candidat politique sérieux au poste de Ministre de la Magie. Hier soir, on s'est envoyés en l'air - il me semble difficile d'ignorer quelles questions pourraient soulever ce petit épisode. Cela dit, je tiens à préciser, si ça peut jouer en ma faveur, que je ne suis pas infidèle », ajoute-t-il en caressant le bord de son verre du bout des doigts. « Ma femme est au courant », indique-t-il en haussant une épaule. « Cela dit, évidemment, j'apprécierais grandement que cet épisode reste entre nous. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 01/11/2017
Messages : 17
Points : 59
x âge : 24
x métier : Digne fils de sa mère, journaliste à scandale pour la gazette du sorcier.
x statut : uc

MessageSujet: Re: unexpected meeting / Jonathan    Ven 17 Nov - 23:14

Jonathan prend un air faussement innocent qui ne lui va pas au teint tandis qu'il laisse le politicien s'expliquer. Évidemment qu'il sait ce qu'il veut, le blond n'est pas idiot, et rares sont les gens, ici à Londres en tout cas, a faire cette regrettable erreur de jugement. Mais, même si il sait pertinemment que le candidat à l'élection cherche surtout à sauver sa campagne, il aimerait surtout savoir ce qu'il est prêt à proposer pour ne pas se retrouver avec la gazette du sorcier sur le dos. Rita Skeeter s'est fait une réputation pour elle même, et personne ne semble avoir réalisé que sa mère ne s’intéresse plus uniquement aux histoires de cœur de l'armée de Dumbledore, mais bien à l'actualité politique qu'elle influence en possédant par ailleurs 80% des journaux britanniques sorciers, dont la Gazette, parmi les nombreux tabloïds dont elle se sert pour injecter de l'argent dans les journaux qui vendent le moins. Les hommes politiques ne sont certainement pas dupes sur ces pratiques, mais ça n'empêche pas leurs électeurs d'être relativement naïfs et d'accorder bien trop facilement leur confiance à des sources qui ne cherchent finalement qu'à les manipuler. Mais c'est un autre débat. Jon lève son verre et bois une gorgée de vin, délicieux au passage. « Si ta femme est au courant alors... » Jonathan commente un peu moqueur. « C'est moderne et sexy, totalement à l'image de ta campagne, au diable les conservateurs ! » Il le provoque en sachant très bien que ce n'est pas vraiment ce que penseraient les lecteurs si le scandale venait à éclater. Ils le pourraient si un journaliste de talent leur en donnait l'idée en revanche. Jonathan se redresse un peu, plongeant ses yeux noisette dans les siens. « Si je résume bien la situation tu es venu demander au fils de Rita Skeeter de garder tes petits secrets en pleine campagne ministérielle, en échange d'un modeste mais fancy dîner au restaurant ? Je peux sentir l'odeur du désespoir d'ici, mais je peux me tromper qu'est ce que tu proposes handsome ? »

_________________
I can read you like a magazine.  Ain't it funny, rumors fly. And I know you heard about me. So hey, let's be friends. I'm dying to see how this one ends.

(c) Myuu.BANG!
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 11/11/2017
Messages : 14
Points : 41
x âge : 36 ans
x métier : Politicien
x statut : Marié

MessageSujet: Re: unexpected meeting / Jonathan    Jeu 21 Déc - 17:22

James doit bien admettre qu'il a fait une erreur de jugement. En pleine campagne, il aurait sans aucun doute dû être plus prudent sur ses fréquentations. Coucher avec le fils de Skeeter était agréable, il est jeune, blond, énergique et consciencieux - mais ça ne valait pas le risque que ça lui fait courir. Il risque trop gros, désormais, et Emma le lui a soufflé un peu plus tôt dans la matinée, quand il est rentré se changer. Il adore son couple, il adore sa situation actuelle, mais aucun électeur ne comprendrait ce mode de vie. Les temps ont beau être plus libres, plus avancés, moins traditionnels, plein de gens changeraient leurs votes en apprenant pour son couple libre et ses attirances multiples. James aime les hommes, et il aime sa femme. Voilà la vérité. Personne ne pourra jamais comprendre ça sans émettre de jugement - il est vraisemblablement tombé sur une des rares personnes capables de le faire en la personne d'Emma. Les autres gens, les électeurs potentiels, eux, ne comprendront jamais. Il restera à jamais le dépravé qu'on l'accusera d'être, et sa carrière politique prendra fin aussi vite qu'elle a commencé. Il n'a pas vraiment envie de laisser ces événements se produire, alors, il est prêt à tout. Emma lui a conseillé d'être conciliant, de céder au chantage. Et aussi de se montrer... chaleureux. Il peut sans doute reprendre la main sur cette histoire s'il inculque entre eux un peu de sentiments, autre chose qu'une taquinerie malsaine ou qu'un chantage odieux. « Ca n'arrêtera pas que les conservateurs, tu le sais bien », lance-t-il en avalant une gorgée de vin, lissant la nappe blanche sous ses doigts. « Ca arrêtera tout le monde. Rares sont les gens qui comprennent, même si je suis d'accord avec toi sur le fait que mon mode de vie soit à la fois moderne et sexy. Et tellement agréable... » Il lui offre un sourire entendu et hausse une épaule, vague. « Je te connais à peine, il y a de fortes chances que mes propositions ne te conviennent pas. Dis moi plutôt ce que tu veux, je suis prêt à beaucoup... » Oh, ça oui. Il l'est. Il serait prêt à tout pour sauver sa campagne.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 01/11/2017
Messages : 17
Points : 59
x âge : 24
x métier : Digne fils de sa mère, journaliste à scandale pour la gazette du sorcier.
x statut : uc

MessageSujet: Re: unexpected meeting / Jonathan    Ven 22 Déc - 13:56

Bien sûr que ça n'arrêtera pas que les conservateurs, sinon Jonathan n'aurait rien à gagner à ce petit jeu là. Les gens sont idiots et manipulables, il doit bien le reconnaître, mais que serait sa vie, si il n'avait aucune masse à influencer ? Bien morose, on est d'accord là dessus. Alors il sourit, haussant les épaules pour montrer à ce jeune politicien, à quel point il se fiche de ses lamentations lorsqu'elles ne s'accompagnent pas d'une proposition intéressante à considérer. Il comprend bien son dilemme, en tant que créateur du dilemme en question, mais ce n'est pas vraiment à lui de plaindre ce garçon après ses évidentes erreurs de jugement. Si les hommes politiques savaient contrôler leurs pulsions, Jonathan et sa mère n'auraient pas autant de choses à raconter dans la Gazette. Dans une certaine mesure, ils ne sont pas vraiment responsables des mauvais choix de ces foutus politiciens. Ils ne sont que le facteur environnemental déclencheur !

Johnny s'autorise cependant un rire amusé lorsque le politicien se risque à vanter le mode de vie qui va lui coûter sa carrière en politique. Quel degré d'auto dérision, c'est fabuleux.  Lorsqu'il lui indique qu'il est prêt à beaucoup de choses, le blond sent qu'il a  vraiment touché le fond. Alors il lui adresse un sourire ravi et plaisante, sans tellement plaisanter en réalité. « Oh vraiment ? » Il commence à apprécier l'odeur ambiante de désespoir qui accompagne ce dîner d'affaire romantique. « Un bel appartement, des dîners arrosé de vin hors de prix et beaucoup de sexe.... Un peu de créativité aussi, je serai ravi d’entendre tes propositions à toi aussi. » Un politicien comme lui a forcément de quoi argumenter. « Allez fais moi rêver. »

_________________
I can read you like a magazine.  Ain't it funny, rumors fly. And I know you heard about me. So hey, let's be friends. I'm dying to see how this one ends.

(c) Myuu.BANG!
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 11/11/2017
Messages : 14
Points : 41
x âge : 36 ans
x métier : Politicien
x statut : Marié

MessageSujet: Re: unexpected meeting / Jonathan    Sam 6 Jan - 18:39

James tire de sa poche un minuscule carnet en cuir noir et un stylo. De son visage, on ne peut apercevoir qu'une expression de profond calme et de grande sérénité. En réalité, à l'intérieur de son esprit, les questions se bousculent dans un cercle infernal. Va-t-il réussir à suivre la petite danse du chantage jusqu'au bout ? Au moins jusqu'au jour de l'élection, tente-t-il de se rassurer. Une fois qu'il sera élu, la menace sera moins grande. Il pourra gérer. Mais d'ici là, il va falloir céder aux caprices de Jonathan Skeeter. Il note son nom en haut d'une page de son carnet pour inscrire ses premières doléances - qui sont somme toute assez classiques. Il n'a pas peur de ce que lui demande le blond, tout ça est... accessible. « Un bel appartement. Kensington, je présume ? Quelqu'un viendra se charger du ménage et d'approvisionner le mini-bar », précise-t-il en hochant la tête. Il n'ira pas jusqu'à lui proposer une bonne, tout de même. Ce n'est presque qu'un adolescent. « Pour les dîners, ça ne devrait pas poser de difficultés. J'imagine que ce restaurant te convient ? Il est d'accord pour m'offrir ce qu'il me faut d'intimité », explique-t-il en haussant une épaule. « Je te proposerai bien de fixer un soir pour nos entrevues mais j'imagine que tu trouverais ça bien trop routinier et mon emploi du temps est assez imprévisible », ajoute-t-il en hochant la tête. Il soupire, n'a vraiment pas envie de se creuser les méninges pour réfléchir à ce chantage incroyable. « Je peux mettre à ta disposition un chauffeur, occasionnellement. Pour les soirées. Et je te promets une invitation VIP à chaque grand évènement du Monde magique qu'il te plaira de vouloir couvrir pour impressionner ta mère », ajoute-t-il en soupirant, se laissant aller contre le dossier de sa chaise. « Je prendrai naturellement en charge toutes nos sorties également », conclut-il en notant en même temps qu'il les énonce tous ces points. Il referme le carnet et le range dans sa poche intérieure, avec le stylo. « Je pense que c'est suffisant », ajoute-t-il. Il est prêt à beaucoup mais n'exagérons rien tout de même. « Quoi que tout bien réfléchi, je peux sans doute ajouter une interview exclusive et en premier de moi si je suis élu. Pour ton journal. » Il ressort le carnet, y ajoute cette ligne, menant seul la discussion, puis lève la main pour attirer un serveur après l'avoir rerangé. « Servez-nous une bouteille de votre meilleur champagne, vous voulez ? On a quelque chose à fêter. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 01/11/2017
Messages : 17
Points : 59
x âge : 24
x métier : Digne fils de sa mère, journaliste à scandale pour la gazette du sorcier.
x statut : uc

MessageSujet: Re: unexpected meeting / Jonathan    Sam 13 Jan - 17:21

Jonathan, l'écoute débiter impressionné par sa propre habilité à faire chanter un politicien. Sa mère lui a vraisemblablement beaucoup appris à ce niveau là, elle qui excelle en la matière depuis déjà plusieurs années. Un sourire amusé s'étire donc sur les lèvres du gamin impertinent qui hoche la tête, désinvolte et provocateur. Il n'en aurait pas demandé tant, mais il apprécie que Lynch soit si désespéré. Ce qu'il va gagner dans cette campagne, c'est un confort qui n'est pas forcément accessible avec ses revenus de journaliste, mais qui ne sont qu'une broutille ou presque avec le compte en banque de Lynch. Rita l'a peut être choyé, elle lui a en revanche surtout appris à obtenir les choses par lui même, ce qu'il fait aujourd'hui sans se faire prier. Sachant qu'il est pour l'instant tout à fait en contrôle de la situation, il le laisse donc proposer sans l'interrompre avant d'afficher un sourire satisfait, comme si il venait de signer un contrat de quelques milliers de gallions. Ce qui y ressemble sûrement beaucoup sur le forme. « Je pense que notre collaboration sera très fructueuse. Il faut dire qu'on est partis sur de très bonnes bases. » Jonathan le taquine, tout en faisant référence à leur petite aventure. En dehors des considération financières et de chantage, Jon admet facilement avoir passé un très bon moment. « Cette élection compte beaucoup pour toi on dirait. » Il commente, en laissant le serveur remplir son verre avec délectation. « Tu crois que tu as des chances de gagner face à Granger ? »

_________________
I can read you like a magazine.  Ain't it funny, rumors fly. And I know you heard about me. So hey, let's be friends. I'm dying to see how this one ends.

(c) Myuu.BANG!
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 11/11/2017
Messages : 14
Points : 41
x âge : 36 ans
x métier : Politicien
x statut : Marié

MessageSujet: Re: unexpected meeting / Jonathan    Ven 19 Jan - 11:25

Voilà que le serveur, guilleret grâce à la perspective, sans doute, d'une soirée financièrement fructueuse et d'un pourboire à la hauteur de la note finale, revient avec sa bouteille de Champagne et dépose deux coupes sur la table qu'il remplit. Les bulles pétillent dans leurs récipients en cristal, et James se perd dans ses pensées l'espace d'un instant. Il fera lire le contenu du carnet à sa femme, pour qu'elle valide l'arrangement. Nul doute qu'elle le fera - comme elle l'a si finement souligné, il faut que James fasse tout ce qui est possible pour détourner l'attention de Skeeter. Il en va de l'intérêt de sa campagne et de sa carrière de politicien. Sinon, tout ça aura servi à rien. Tout cet investissement de campagne, ces efforts à la tâche. Alors il peut bien faire ça. Manipuler un peu le journaliste. Ca ne lui fera aucun mal, au contraire. Il le manipule pour son propre bien, et Skeeter n'en saura jamais rien. James met de côté le fait que toutes les manipulations reposent sans doute sur de mauvais fondements et qu'il vaut généralement mieux être honnête - personne, en dehors de sa chère femme, n'en saura jamais rien. « Effectivement, elle a démarré sur de bonnes bases. Mais oui, cette élection est importante, même si je ne devrais probablement pas te le dire comme ça. Elle représente beaucoup de travail sur la durée de ma carrière. » Il hausse une épaule et soupire un peu en avalant une gorgée de champagne. « Je pense que j'ai mes chances, oui, sinon, je ne me présenterai pas. Je crois que le Monde Sorcier a besoin d'idées équilibrées et centristes, plutôt que tout cet extrêmisme que les autres candidats proposent. Granger est un obstacle sérieux, mais non insurmontable. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 01/11/2017
Messages : 17
Points : 59
x âge : 24
x métier : Digne fils de sa mère, journaliste à scandale pour la gazette du sorcier.
x statut : uc

MessageSujet: Re: unexpected meeting / Jonathan    Ven 19 Jan - 15:05

Le monde sorcier a probablement besoin d'idée équilibrées, mais il a surtout besoin d'un leader qui puisse représenter quelque chose aux yeux des gens terrifiés par les événements de l'été. Granger est évidemment une présence beaucoup plus rassurante, étant donné qu'elle a déjà participé à la seconde guerre des sorciers. Les gens critiquent le gouvernement dont elle fait partie sur certains points, mais elle inspire confiance de manière générale, ce qui fait d'elle une adversaire de taille, qu'il ne faudrait absolument pas négliger. Jon écoute James cependant, ce n'est pas un garçon qui manque de conversation et il doit dire qu'il sait également se taire lorsque la situation l'impose. Si leur relation ne devait pas reposer sur un odieux chantage, peut être serait elle plus saine. En attendant, Jonathan prend un malin plaisir à profiter de la situation, non sans profiter de conversations intéressantes. « Tu comptes donc sur ton sourire colgate et tes belles chemises ? Mulciber lui, n'a aucune chance, mais il croit dur comme fer. Un monde étrange que celui de la politique. » Jonathan lui adresse un sourire ravissant, avant d'enchaîner sur un sujet qui l'intéresse plus encore que la politique. « Est-ce que tu dois forcément rentrer après dîner ? » Haussement de sourcil entendu, Jonathan n'a pas seulement envie de parler business. Lorsqu'il se déplace, il aime faire de deux pierres deux coups, sans mauvais jeu de mots.

_________________
I can read you like a magazine.  Ain't it funny, rumors fly. And I know you heard about me. So hey, let's be friends. I'm dying to see how this one ends.

(c) Myuu.BANG!
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 11/11/2017
Messages : 14
Points : 41
x âge : 36 ans
x métier : Politicien
x statut : Marié

MessageSujet: Re: unexpected meeting / Jonathan    Ven 19 Jan - 17:38

« Etrange, oui. Comme tu dis. » Mulciber n'a aucune chance, effectivement, mais tant mieux s 'il y croit, ça l'empêche de devenir raisonnable. Avec une politique moins folle, il réussirait sans doute à obtenir quelques voix, mais comme il est complètement à côté de la plaque, la menace n'est que très lointaine, finalement. Alors James a choisi de s'en réjouir - un adversaire comme Granger est bien suffisant. Il n'avait pas besoin d'en avoir deux. Il lui faudrait beaucoup de patience et de manipulation pour venir à bout d'Hermione. Il a espoir d'y parvenir - mais il n'est pas fou. Il sait que la tâche va être compliquée, et que si la Gazette affiche ses relations libertines, tous ses efforts auront été réduit à néant. D'où l'intérêt de tenir cette petite soirée, en tout bien, tout honneur. « Non, je ne dois pas forcément rentrer après dîner », il répond, un sourire aux lèvres en sirotant sa coupe de Champagne. Il faut bien lier l'utile à l'agréable de temps en temps, il va donner de sa personne pour satisfaire aux exigences du jeune Skeeter, il peut bien s'envoyer en l'air en contrepartie. Sa femme ne l'attend pas - et n'a sans doute pas prévu de rentrer non plus, pour ce qu'il en sait. « Pourquoi, tu as une suggestion ? Quelque chose que l'on pourrait faire après ? »
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: unexpected meeting / Jonathan    

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
 

unexpected meeting / Jonathan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GLITCH OF MAGIC 〓 :: suburbs :: greenwich
-