JOYEUSES FETES ! Et bienvenue sur . Glitch of magic ! si vous n'avez pas d'idées de personnage, nous avons créé un petit guide pour aider à la l'intégration de vos personnages inventés dans le contexte de Glitch. N'hésitez pas à réclamer des rp aléatoires de Noël !!! Des cadeaux à gagner tous les jours ici !!! .

 

 bloody teachers (ezra)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 23/09/2017
Messages : 19
Points : 65
x âge : 28
x métier : auror
x statut : célibataire indépendante

MessageSujet: bloody teachers (ezra)   Dim 24 Sep - 0:29

Simple visite de courtoisie, et pourtant elle reste loin d'être agréable. Ce n'est pas la première fois que Mai s'entretient avec Ms Mitchell pour vérifier que tout est sous contrôle dans l'école après un incident, et pourtant même avec tout le professionnalisme du monde, fréquenter l'endroit reste douloureux pour la jeune femme qui peine à faire son deuil malgré tout. Et en dépit de la « conversation » animée qu'elle a entretenu avec Joe la veille, lui permettant notamment d'extérioriser un peu et de lancer quelques assiettes, être ici n'a rien d'une partie de plaisir même si elle aimerait prétendre le contraire. Au travail, Mai se contente simplement d'être efficace, d'aller droit au but et c'est sûrement ce qui rend la visite possible aujourd'hui bien que complexe à tous points de vue. Alors évidemment son regard se perd sur les grilles de l'école avec toujours ce même pincement au cœur qui lui rappelle qu'elle n'est pas tout de puissante voire même insensible, mais très vite sa conscience professionnelle se rappelle à son bon vouloir et elle se plonge une nouvelle fois dans le travail comme une droguée se jetterai sur un rail de coke. Tout aurait pu se passer sans encombres si l'un de ses abruti de profs n'avait pas eu la bonne idée de se rappeler d'elle non pas comme une auror en charge d'assurer la sécurité de l'école après une attaque mangemorte, mais comme la mère absente de la petite Juliet qui mérite son lot de condoléances elle aussi. Alors ce type est sûrement très mignon et sympa, et elle ne doute pas que ce qui se trouve sous sa chemise soit même encore mieux, mais elle n'a vraiment aucune envie d'entendre des platitudes, pas aujourd'hui. Elle le dévisage alors de toute sa hauteur se demandant si son air méfiant et peut engageant suffira à le dissuader de mettre les deux pieds dans le plat comme tout bon prof qui se respecte. Avec Ezra Northman, il ne fallait cependant pas s'attendre à des miracles.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 19/12/2016
Messages : 241
Points : 158
x âge : 31 ans
x métier : professeur des écoles + tient une chaîne youtube reconnue basée sur la culture musicale
x statut : boucheur de trous professionnel *wink wink*

MessageSujet: Re: bloody teachers (ezra)   Dim 8 Oct - 14:22

Une journée des plus banales dans ma vie de professeur. Rien de palpitant, de croustillant à raconter à propos de quoi que ce soit. Les gosses font ce qu’ils font de mieux, ils ne sont pas particulièrement difficiles ni particulièrement faciles. Vous l’aurez compris : c’est loin d’être la journée la plus palpitante de ma carrière. Aussi, lorsque la fin de la journée sonne enfin et après avoir raccompagné ma bande de monstres à la grille de l’école, je les laisse aux bons soins de ma collègue dont c’est le tour d’être en corvée-parents  aujourd’hui et je cours afin d’être le premier arrivé à la photocopieuse pour ne pas risquer d’être coincé demain matin.

C’est un peu la journée « first world problems » version profs, quoi. C’est chiant.

Ça l’est un peu moins quand je tombe nez à nez avec cette dame dont le nom ne me revient pas mais que j’ai identifié plusieurs fois comme étant la mère absente d’une petite fille décédée plusieurs mois plus tôt, trop jeune pour qu’elle soit passée dans ma classe, cependant. On connaissait bien la gamine parce qu’elle avait une drôle d’histoire, cependant, élevée uniquement par son père, pas proche de sa mère pour un sou, qui venait de temps à autres mais très rarement. Et puis, son décès, une chute mortelle sur plusieurs mètres selon le père qui a trouvé préférable d’expliquer lui-même la situation à notre boss que de laisser aller les rumeurs. Une gamine qui n’a pas vraiment eu de chance dans sa courte vie.

Et me voilà devant sa mère, qu’on n’avait pas vu depuis un bon moment. Le bon sens voudrait que je me contente de lui serrer la main et c’est d’ailleurs ce que je fais, je me cale le tas de photocopie sous le bras et je lui tends la main. Ça aurait pu et ça aurait dû s’arrêter là. Sauf que… délicatesse, bon sens et Ezra Northman ne rimant pas tout à fait, je me sens obligé d’en rajouter.

- Comment allez-vous ? On ne pensait plus vous voir ici, depuis… hem, bref. J’ai été désolé d’apprendre la nouvelle.

Du pur Northman.

_________________

nobody seems that bothered in the end ∆
and when nothing makes much sense oh, well, the internet is here with some easy answers dear. And my online life is oh, so in love, so in love, so in love.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 23/09/2017
Messages : 19
Points : 65
x âge : 28
x métier : auror
x statut : célibataire indépendante

MessageSujet: Re: bloody teachers (ezra)   Jeu 12 Oct - 0:00

Bien évidemment qu'il met les deux pieds dans le plat, crétin de prof. Maintenant que la phrase bien gênante a franchi la barrière des lèvres de l'enseignant, Mai Lan n'a plus qu'à lui faire regretter d'avoir pensé que c'était une bonne idée de parler de sa gamine décédée. Généralement, la brune n'est pas mauvaise à ce genre d'exercice. Naturellement impressionnante avec sa grande taille et ses talons de trente centimètres, elle n'a pas besoin de mettre beaucoup de cœur à l'ouvrage pour effrayer un chic type plein de bons sentiments. Et si elle a tout à fait conscience de mettre ce jeune homme un peu trop facilement dans une case, elle s'en fiche assez magistralement pour être honnête. D'ailleurs sans grande retenue, elle lui répond très froidement pour clore le sujet avant même qu'il n'atteigne son second stade de développement. « J'apprécierais qu'on évite le sujet de ma fille décédée, d'ailleurs ne vous embarrassez pas à me présenter vos condoléances, je suis venue voir Ms Mitchell pour tout autre chose. ».

Alors qu'elle s’apprête à simplement tourner les talons pour rejoindre le bâtiment administratif son regard s'attarde sur le professeur en question. C'est là qu'elle réalise qu'elle l'a déjà vu quelque part. Un sourire un peu moqueur se dessine alors au coin de ses lèvres tandis qu'elle le détaille de la tête au pied, se souvenant finalement assez bien de son petit numéro de charme au Pandora. « Ezra Northman, c'est bien ça ? » Le questionne t-elle alors, tout en connaissant parfaitement la réponse à cette question fondamentalement rhétorique. Après avoir laissé le mystère planer le temps de quelques secondes supplémentaires elle ajoute finalement à son intention. « Je me souviens de vous. Je suis une amie d'Eryn O'Hare, j'ai eu l'immense privilège d'assister à votre petit numéro de drague au Pandora la semaine dernière. » Mai Lan s'en veut un peu de la déstabiliser de façon aussi mesquine, mais les occasions de se distraire se font bien trop rares these days alors elle continue en lui tapotant un peu l'épaule. « C'était embarrassant, même de l'autre extrêmité du bar. »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 19/12/2016
Messages : 241
Points : 158
x âge : 31 ans
x métier : professeur des écoles + tient une chaîne youtube reconnue basée sur la culture musicale
x statut : boucheur de trous professionnel *wink wink*

MessageSujet: Re: bloody teachers (ezra)   Dim 3 Déc - 16:34

Il y a des choses à dire et des choses qu’il vaut mieux… comment dire ? Oublier malencontreusement de mentionner. Je me suis rendu compte au moment-même où j’ouvrais la bouche que présenter mes condoléances à la mère de la petite Juliette était franchement malvenu. Un peu trop tard cependant pour me taire et je me suis trouvé bien embarrassé lorsqu’elle m’a sèchement fermé le clapet. De quoi manquer de faire tomber mon tas de photocopies par terre, que je rattrape de justesse histoire de me mettre un peu plus encore dans l’embarras.

- Désolé, je ne voulais pas…


Elle me coupe cependant la parole – est-ce un bien ou un mal, je n’en sais rien – et je deviens… blanc ? Probablement plus qu’un mort, ça, c’est certain. Elle connaît Eryn, cette nana que j’ai beaucoup de mal à cerner, tantôt sympa, tantôt moqueuse et cynique, et visiblement, elles ont pris beaucoup de bon temps à se moquer de moi au Pandora.

Je voudrais actuellement me fondre dans le carrelage et disparaître à tout jamais. Et je pense que ça doit se voir.

- Et bien, euh… Toussotement gêné. - Je suppose qu’il arrive à tout le monde de boire un peu trop, Mrs…

Nom de famille oublié, voilà de quoi m’enfoncer un peu plus. Très bien, Ezra, continue comme ça et tu deviendras champion du monde en relations humaines.

- Pas de quoi en faire tout un foin, je termine, rêvant secrètement de partir en courant mais refusant de capituler.

_________________

nobody seems that bothered in the end ∆
and when nothing makes much sense oh, well, the internet is here with some easy answers dear. And my online life is oh, so in love, so in love, so in love.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 23/09/2017
Messages : 19
Points : 65
x âge : 28
x métier : auror
x statut : célibataire indépendante

MessageSujet: Re: bloody teachers (ezra)   Dim 3 Déc - 18:09

Évidemment qu'il ne voulait pas. Mai Lan ne s'en offusque pas, ce n'est pas le premier à faire ce genre de choses, et ce ne sera sûrement pas le dernier non plus, rendons nous à l'évidence. Alors elle se contente de le laisser continuer, en espérant qu'il ne fasse pas ce pourquoi il a véritablement un talent caché : s'enfoncer. Et de façon évidente, c'était bien mal connaître Ezra Northman. Alors Mai Lan hausse un sourcil, avant de tiquer inévitablement et sur la potentielle fin de cette phrase, et sur le Mrs. « Fisher ? Non. Ms Farley, en l’occurrence, je me suis jamais appelé Fisher d'ailleurs, si c'est ce vous aviez en tête Monsieur Northman. » Voyant qu'il est prêt à lâcher ses photocopies comme un de ces types excités avec un sachet de riz lors d'un mariage, elle s'autorise un sourire à la fois plus doux, et plus moqueur aussi. « Ne vous vexez pas, c'était très amusant à regarder, Eryn et moi on s'était accordées, sur less talking et la chemise ouverte d'ailleurs, maintenant que j'y repense. » Elle secoue un peu la tête et ajoute. « Ayden et William sont de très mauvais conseil par extension. » Qui irait sérieusement demander à ces deux là des conseils en matière de séduction ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 19/12/2016
Messages : 241
Points : 158
x âge : 31 ans
x métier : professeur des écoles + tient une chaîne youtube reconnue basée sur la culture musicale
x statut : boucheur de trous professionnel *wink wink*

MessageSujet: Re: bloody teachers (ezra)   Dim 3 Déc - 19:44

J’ignore ce qui est le plus gênant : me faire constamment remettre à ma place, recevoir – encore – des conseils en séduction ou le fait que tout cela vienne directement de la mère d’une ancienne élève au sein même de l’établissement, alors que j’ai encore mes copies sous le bras ? Franchement, je n’en sais rien. Mais là, tout de suite, je ne me sens pas du tout à ma place. J’opine du chef lorsqu’elle m’explique qu’Ayden et William sont de mauvais conseil. Elle n’a pas tort et je décide de prendre la chose à la rigolade… que faire d’autre ?

- Certes. Mais l’un a réussi à se fiancer par je ne sais quel miracle et l’autre semble multiplier les conquêtes…

Je ris distraitement à cette pensée. Je dois avouer que je n’ai aucune idée de comment ces bougres ont fait. J’adore mes amis, mais je ne peux m’empêcher d’admirer Eryn qui supporte Ayden depuis apparemment presque dix ans déjà.

- Au revoir, Mr Northman !


D’un geste de la main, je décide de couper court à cette discussion, du moins tant que nous sommes à l’intérieur d’une école. Un de mes élèves vient de me saluer et n’importe lequel d’entre eux pourrait entendre cette conversation. Je le salue en retour puis reporte mon attention sur la brune :

- Enfin, ce n’est pas tout à fait l’endroit approprié pour discuter de mes compétences en séduction, si vous voulez mon avis. Pas que recevoir une tripotée de nouveaux conseils ne m’intéresse pas, loin de moi cette idée… Je serais ravi de les entendre, là où mes élèves ne risquent pas de me prendre pour le loser que je suis et rapporter tout ce qu’ils ont entendu à leurs parents.


_________________

nobody seems that bothered in the end ∆
and when nothing makes much sense oh, well, the internet is here with some easy answers dear. And my online life is oh, so in love, so in love, so in love.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 23/09/2017
Messages : 19
Points : 65
x âge : 28
x métier : auror
x statut : célibataire indépendante

MessageSujet: Re: bloody teachers (ezra)   Sam 9 Déc - 16:10

Contre toute attente, l'instituteur se justifie, ce qui est à la fois, très pathétique et adorable. Mai hausse cependant un sourcil, peu impressionnée par les exploits de William et Ayden pour être honnête. Eryn est sa meilleure amie, et elle est bien placée pour savoir qu'Ayden est loin d'être un modèle à suivre. Pour ce qui est de William, l'avis de la brune et plus tranché encore. Évidement elle a eu vent de l'histoire avec la prostituée. Ce type aussi simplet et mou qu'il soit, est sûrement la meilleure personne du trio. Pas vraiment quelque chose qu'elle compte lui dire cela dit. Les compliments ne sont pas forcément le truc de Mai Lan. « C'est triste, Northman en effet. » le taquine t-elle, avant de suivre du regard d'élève qui a eu tout le loisir d'épier leur conversation. Northman comprend qu'il suscite quelques regards curieux et suggère de poursuivre la conversation ailleurs. Mai Lan hausse une épaule, tout à fait confortable avec l'idée de parler des compétences d'Ezra en public, elle. « Vous êtes un drôle d’énergumène  Ezra, je suis sûr que ça finira par plaire à des gens, ce côté embarrassant, inutile d'essayer d'imiter les deux boulets cela dit. C'est un peu comme un film doublé, ça ne vaut jamais la version originale. » Elle tapote un peu son épaule. « Merci, pour les condoléances. »

_________________
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: bloody teachers (ezra)   

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
 

bloody teachers (ezra)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» For Bloody Honor (Russie 1918-1922)
» Bloody April
» Bloody Mary acte II : Ladoce de Lorso
» Bloody Day Part
» Bloody Tinker, pour le meilleur et surtout pour le pire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GLITCH OF MAGIC 〓 :: central london :: kensington & chelsea :: Primary School
-