JOYEUSES FETES ! Et bienvenue sur . Glitch of magic ! si vous n'avez pas d'idées de personnage, nous avons créé un petit guide pour aider à la l'intégration de vos personnages inventés dans le contexte de Glitch. N'hésitez pas à réclamer des rp aléatoires de Noël !!! Des cadeaux à gagner tous les jours ici !!! .

 

 "The Late Mr. Clark Kent" ◊ Joe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 22/07/2017
Messages : 163
Points : 186
x âge : 26 ans
x métier : Auror/oubliator
x statut : Sorcière

MessageSujet: "The Late Mr. Clark Kent" ◊ Joe   Mer 23 Aoû - 18:51

Alexis se dit précisément en cet instant qu’elle aurait eu mieux fait d’être caissière dans un supermarché. Non pas qu’elle ait quoi que ce soit contre les caissières de supermarché. Ces personnes là étaient formidables lorsqu’il s’agissait d’attendre que Louisa, la retraitée de 80 piges lui donne en main propre ses 6 livres et 78 pence. En fin de compte, la rousse n’était pas persuadée d’avoir une telle patience. Mais elle enviait parfois le côté routinier du métier, ce qui n’arriverait clairement jamais dans le sien. Elle avait été conviée à une réunion avec le comité d’excuses à l’intention des moldus à cause d’un incident qui avait eu un peu plus tôt dans la mâtiné où elle avait du intervenir avec son équipe – c’est une autre histoire. Ils avaient dans tous les cas besoin de son rapport ainsi que les détails afin de pouvoir gérer au mieux la situation. Et oui, même les oubliators n’avaient pas toujours des plus palpitantes.

Elle courut dans les couloirs du Ministère, sa chevelure de feu glissant derrière elle au rythme du son de ses chaussures à talons. Passer de l’un à l’autre de ce bâtiment était un véritable parcours du combattant, surtout lorsqu’on se devait être une femme élégante et distinguée… bref, autant dire qu’elle n’aura pas craché sur une bonne paire de baskets en cet instant précis. Elle déboula dans la pièce où on l’attendait, et s’avança, sans y être invitée. Je suis en retard, je suis en retard, désolée, dit-elle à bout de souffle et elle en profita pour gonfler ses poumons d’air plusieurs fois. A cette occasion elle réalisa qu’elle venait probablement de couper le débat. Mais faites comme si j’étais là depuis le début, marmonna t-elle en essayant de se faire plus discrète. Elle se faufila pour atteindre l’unique siège resté vide – le sien.


_________________
I will the moon to flight
I am the dawn, I'm the new day begun. I bring you the morning, I bring you the sun, I hold back the night and I open the skies. I give light to the world, I give sight to your eyes
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 22/07/2017
Messages : 146
Points : 196
x âge : 33 ans
x métier : membre du comité d'excuses à l'intention des moldus
x statut : divorcé

MessageSujet: Re: "The Late Mr. Clark Kent" ◊ Joe   Lun 18 Sep - 10:07


Nouvelle journée de merde, dans un boulot de merde, avec des collègues de merde. Bon sang, qu’on me damne pour quitter cet endroit s’il le faut, mais que quelqu’un trouve une solution… Si j’étais un peu plus studieux et que je n’avais pas cédé à la facilité en acceptant ce job parce qu’il était carrément simple à exercer – simple et ennuyeux, d’ailleurs -, je reprendrais des études. Seulement, je n’ai aucune ambition. Je sais pas ce que je veux. Ça me gave, tout ça, quoi. Alors, je subis. Mais en ce moment-même, en toute honnêteté, je ne me retiens de faire un beau gros massacre parce que la simple idée que ma fille puisse m’observer de là-haut me fiche froid dans le dos, alors imaginez qu’elle m’observe et que je sois enfermé dans une cellule à Azkaban… Hors de question.

C’est un peu le bordel, aujourd’hui. On a une grosse réunion avec certains aurors, aurors qui j’en ai bien l’impression nous prennent un peu pour de la merde, au comité d’excuses. Je ne peux pas les blâmer : on ne sert pas à grand-chose, et notre boulot, ils pourraient le faire, s’ils s’y connaissaient un peu plus en monde moldu. Je leur filerais bien avec plaisir. Mais on est là. Et voir leurs regards sur notre bureau miteux comparé au leur, ça m’agace.

De toute façon, ils sont sorciers. Forcément, qu’ils m’agacent de base.

- Ok, bon, commençons.

Il manque une auror. Ils sont déjà sous-représentés dans ces réunions, alors si en plus certains s’absentent… on n’y arrivera jamais. Mais ça fait dix minutes qu’on l’attend, la rouquine, et elle ne semble pas avoir envie de se pointer, alors tant pis pour elle. On fera avec les autres et elle rattrapera après. Ou pas.

Le débat s’anime au fil des minutes qui passent. J’ai beaucoup de mal à contenir mon animosité face aux sorciers, je sais que c’est un problème. Ce que je sais moins, cependant, c’est si j’ai franchement envie de faire attention ou si ça me plaît bien comme ça. Je donne mon avis. Ils donnent le leur. On est à la base là pour discuter d'une intervention qui a eu lieu dans la matinée, impliquant quelques moldus. Et comme on attend encore la principale intéressée, on tergiverse. Ils me parlent de développer des techniques sorcières pour effacer des mémoires en masse si d’autres attentats avaient lieu et je leur rappelle que ce n’est pas le job qu’on me demande, qu’on me demande juste de trouver des excuses valables et, si j’avais le droit de parler des Oubliés sans risquer, encore une fois, Azkaban, je ne manquerais pas de leur notifier que les victimes de ce sortilège à trois francs sont tellement nombreuses que ça en fait peur. Mais de toute façon, je n’en arrive pas à ça. Je suis coupé dans ma phrase par la retardataire, Alexis Weasley, qui attire toute l’attention d’un coup. Personne n’ose lui répondre. Les regards la suivent jusqu’à sa place, la seule place libre, à côté de moi. Pauvre femme. La seule place dont personne ne veut, parce qu'à force de bosser ensemble, ils ont compris que j'étais d'une compagnie merdique.

Je hausse un sourcil et continue, comme si de rien n’était, donc, prenant un grand plaisir à la prendre au mot sans la mettre au courant du sujet de discussion.

- Tout ce que je voulais dire par-là, c’est qu’on n’est jamais sûr de l’efficacité de vos sortilèges. Parfois, ils ne le sont pas. Du tout. Et que se passera-t-il le jour où un gars que vous aurez manqué ira diffuser des vidéos sur internet où il racontera sa vie ? Pétera un câble ? Rencontrera d’autres gars dans le même cas qui commenceront des théories du complot ou qui deviendront complètement tarés ? On les flanquera à l’hôpital psychiatrique parce que tout le monde les croira dingues et vous laisserez faire ? Allez, quoi ! On nous paie, au comité d’excuses, pour trouver des explications qui soient valables, qui tiennent la route… Faites-nous un peu confiance et arrêtez de vouloir lancer des sortilèges d’amnésie pour tout et n’importe quoi ! La magie ne résout pas tous les problèmes. Un cas isolé et bien géré, d’accord, peut-être, mais un sortilège MASSIF ? Fonctionnera pas.


Plein le cul, de collaborer avec eux. Je sais ce qui se passe du côté moldu et je n'ai que le droit de me taire... Pitié. La réunion commence enfin, dans les mêmes tons, les voix haussées, le débat animé.

- Bref. Passons au vif du sujet, intervient une voix qui invite Alexis à nous faire - enfin - le rapport tant attendu.

Inutile de vous dire que lorsque le moment est venu de nous séparer, un moment interminable plus tard, je soupire de soulagement. Le tout sans pouvoir m'empêcher de charrier ma voisine, un peu gratuitement, je vous l'accorde, sur un ton qui se voulait relever de la plaisanterie mais qui s'est révélé juste... sec :

- Tu t'es perdue dans le Ministère en essayant de trouver notre bureau ? Ca commence à faire quelques réunions, pourtant...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 22/07/2017
Messages : 163
Points : 186
x âge : 26 ans
x métier : Auror/oubliator
x statut : Sorcière

MessageSujet: Re: "The Late Mr. Clark Kent" ◊ Joe   Lun 18 Sep - 17:44

Il ne manquait plus que les cotillons, et c’était la folie ! Evidemment, ne vous attendiez pas à une ambiance bon enfant, lorsque le clan des aurors et celui du comité d’excuses étaient confrontés. C’était un peu comme les partis politiques. Par principe, ils n’étaient pas d’accord. A peine Alexis s’était-elle installée que le débat qui avait déjà lieu sans elle repris de plus belle, les voix se coupant, s’entre coupant, et le ton ne cessant de monter. En écoutant Fisher faire son beau dicours de garçon pas content, pas content du tout, Alexis se dit qu’il valait bien mieux qu’elle s’était de nombreuses fois entrainée sur son moldu de mari pour lancer le dit sortilège… C’est une remarque très juste Joseph, mais c’st un peu plus compliqué que ça, expliqua t-elle posément, et le calme sembla revenir un instant. On ne peut pas non plus laisser des gens trainer dans la nature sans rien faire, le temps de trouver une explication plausible. Tout Londres aura le temps de comprendre qu’il y a un hypogriffe dans le potage ! Les éclats de voix reprirent, mais pas de la façon dont elle l’aurait espéré. Ce qu’elle voulait, s’était un terrain d’entente, au lieu de ça, on se servait déjà de sa remarque, comme un argument de poids. Comment voulez-vous avancer dans ces conditions ? Ce n’est pas ce que je voulais dire… soupira t-elle, sans qu’évidemment, personne ne remarque son intervention cette fois-ci. Elle n’aurait pas hésité à intervenir dans une situation plus urgente, mais le débat était tellement stérile, et les réactions ridicules qu’elle préféra se concentrer sur sa manucure en mauvaise état, soit. Oh pardon, on  me parlait ? Ou alors c’est juste quand ça vous arrange ? les prit-elle de haut, lorsqu’on lui laissa la possibilité de faire son rapport. Elle réalisa très vite le malaise qu’elle avait provoqué, mais n’en eut que faire. Il y avait parfois un véritable climat machiste dans ce travail, qu’elle ne supportait pas. Il y a eu un accident ce matin dans une station de métro, à Bethnal Green. Roger Astorand, un sorcier, s’est fait agressé par un gosse de 17 ans, qui a sûrement voulu essayer de lui voler son portefeuille. Il a crut qu’il essayait de lui prendre sa baguette magique dans la poche intérieur de son costard. Par réflexe, il a dégainé et lancé un charme de protection. Aucune victime, mais ça a évidemment suffit à créer un vrai vent de panique. On a réussi à intercepter le gamin un quart d’heure après les faits, le soumettre à un sortilège d’Oubliettes et Astorand a été embarqué pour être interrogé et s’expliquer. La foule qui a été dispersée quant à elle à tout vu et impossible de retrouver les victimes dans ce joyeux bordel, et c’est la que les ennuis commencent… Et clairement, ça n’allait pas apaiser les tensions de cette réunion.

Aussi, Alexis ne s’attendit pas à ce que Fisher, daigne lui adresser la parole en fin de séance, avec toute la sympathie qui caractérisait le personnage. Gnahgnahgnah, personne ne m’aime, et je n’aime personne, vous voyez le genre ? Un vrai nuage de pluie à lui tout seul, encore heureux, il faisait bien son job. Alexis mettait toujours un point d’honneur à ne pas tomber dans le piège qu’il lui tendait, et s’efforçait de paraître toujours la plus enjouée possible. Elle savait qu’au fond, vu le personnage, ça devait bien l’agacer un peu. Tu sais bien, c’est comme Superman, les héros sont toujours en retard, répondit-elle tout sourire. Mais c’est promis, la prochaine fois, j’apporte le dessert en prévision. Plutôt éclairs au chocolat ou tarte au citron meringué ? C’est comme tu préfères. De quoi suffire de le mettre de bonne humeur ? Hahaha, sûrement pas ! En tout cas, c’était ce qu’elle se figurait. Pas alors qu'elle laissait sous entendre qu'elle ne serait pas ponctuelle lors de lors prochaine rencontre.

_________________
I will the moon to flight
I am the dawn, I'm the new day begun. I bring you the morning, I bring you the sun, I hold back the night and I open the skies. I give light to the world, I give sight to your eyes
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 22/07/2017
Messages : 146
Points : 196
x âge : 33 ans
x métier : membre du comité d'excuses à l'intention des moldus
x statut : divorcé

MessageSujet: Re: "The Late Mr. Clark Kent" ◊ Joe   Sam 7 Oct - 13:24

Tout ce débat ne mène à rien et ne relève même pas de l’ordre du jour. Mais maintenant que la principale intéressée est là, il n’y a plus aucune raison de progresser dans mon combat contre un mur et je finis par me plier aux ordres du supérieur, c’est-à-dire : me la fermer et écouter ce que Weasley a à dire sur son intervention matinale. Je soupire en entendant la débilité de la situation. Ces sorciers sont quand même d’une paranoïa incroyable et celui-ci a été particulièrement con de croire que qui que ce soit aurait la moindre envie de lui piquer sa baguette en public, mais soit. Le fait est qu’on a une bourde entre les doigts et qu’il faut qu’on s’en débarrasse.

Je remarque vite que je ne suis pas le seul – pour une fois, thank god – à ronchonner sur la débilité de ce gars. Les solutions plausibles sont difficiles à trouver car il y a peu d’explications non-magiques crédibles à donner à une source de lumière au bout d’un bâton au milieu d’une station de métro et la réunion s’éternise dans une tension palpable. Bon dieu que j’aimerais quitter cet endroit, je le ferais si j’avais un plan b. Enfin, bref. Nous terminons sur une note plus positive : un accord a été trouvé, pas parfait, mais il a été convenu de surveiller les réseaux sociaux moldus en plus du reste afin de retrouver un maximum de témoins problématiques et faire le nécessaire. Encore des sortilèges d’amnésie, ça me rend malade.

C’est pour me détendre un peu que je tente la note d’humour maladroite et blessante à ma voisine. Je ne sais pas à quoi je m’attends quand on sait qu’elle m’agace – c’est une sorcière, tous les sorciers m’agacent à un niveau plus ou moins grand -, mais elle y répond et je grimace sans grande conviction.

- Tiramisu
, je réplique, dans le seul but d’être contradictoire. M’oublie pas, surtout, mais fais ça quand tu n’es pas attendue comme le messie. Ça serait sympa. Ça éviterait qu’on se tape des débats stériles sur l’efficacité d’un sortilège d’amnésie.

Ouais, je l’ai toujours mauvaise et j’ai des arguments à exposer. Non, je n’en ai rien à cirer que la réunion soit terminée ou d’être le premier de la classe des casse-couilles non plus. Je ramasse mes documents que je range à la hâte dans ce qui me sert d’attaché-case avant de continuer :

- Non, ramène rien, en fait, sois juste à l’heure. Ce serait cool.

Joe Fisher, numéro un d’amabilité depuis trente-trois ans, pour vous servir.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 22/07/2017
Messages : 163
Points : 186
x âge : 26 ans
x métier : Auror/oubliator
x statut : Sorcière

MessageSujet: Re: "The Late Mr. Clark Kent" ◊ Joe   Dim 22 Oct - 11:56

Etre sur le terrain était largement plus passionnant que rendre des comptes dans un bureau étroit du ministère, pourtant, ça faisait partie du job. Clairement ce n’était pas pour cette facette là qu’Alexis avait embrassé cette carrière, loin de là. Difficile pourtant de devoir y échapper, et il semblait qu’elle ne soit pas la seule à vouloir être ailleurs, plutôt qu’ici. Mais bon, concernant Fisher, est-ce qu’il était heureux d’être quelque part, de toute façon ? Elle avait déjà la réponse en tête, inutile de lui poser la question de visu. Ca n’en restait pas moins un cas intéressant, et si la plupart de ses collègues s’accordaient tous à dire que c’était un sale con, pour la jeune femme, ça allait beaucoup plus loin que ça. Enfin, oui, bien sûr qu’il était agaçant, puisque c’était ce qu’il s’emparait à faire le plus sérieusement possible, pourtant l’envie d’Alexis de lui clouer le bec n’était jamais allée aussi loin comme l’envie de lui jeter le sortilège du crache limaces, comme certains. Au contraire, elle se sentait presque comme déterminée à lui arracher un sourire, et croyez moi, cette mission était bien plus délicate que vaincre le plus grand mage noir de tous les temps à son sens. Aussi, elle ne se laissa pas déstabiliser. Ce n’était pas la première fois qu’elle travaillait le Fisher au corps, elle commençait à avoir l’habitude. Tiramisu, très bien, j’adore ça aussi. Sauf qu’elle était loin d’être la meilleure des cuisinières, baguette magique ou pas pour l’aider, et elle allait devoir redoubler d’efforts pour que Fisher ne pense qu’elle ait tenté de l’empoisonner. Il aurait manqué plus que ça tiens.

Même en étant sympathique à son égard, cela n’empêcha pas Joseph Fisher de continuer à ronchonner, puisque c’était ce sang là qui coulait dans ses veines. Bon sang, ça ne devait pas être facile d’être lui tous les jours. Fais attention, tu risques de t’étouffer avec ta bonne humeur, ironisa t-elle, mais sur le ton du badinage, pour lui montrer qu’elle n’était nullement impressionnée par ses prétendues menaces. C’est alors qu’une idée totalement farfelue, digne d’Alexis Weasley, un brin suicidaire sans doute, lui traversa l’esprit : tu sais quoi, ce tiramisu, t’as qu’à venir le manger chez moi, je t’invite. Elle s’attendait déjà à essuyer un refus, mais elle comptait bien le travailler au corps. Elle s’empressa d’ailleurs d’ajouter, dans l’espoir peut être de réussir à le convaincre. Mon mari est un moldu, aucune chance de croiser de la magie chez nous. Elle ne disait pas tout à fait la vérité, mais il n’avait pas besoin d’en savoir tous les détails déjà, et puis elle pouvait bien faire l’effort pour une soirée. Ce n’était pas possible de détester la vie à ce point, et elle était bien déterminée à ce que cela change, que Fisher soit d’accord ou non.

_________________
I will the moon to flight
I am the dawn, I'm the new day begun. I bring you the morning, I bring you the sun, I hold back the night and I open the skies. I give light to the world, I give sight to your eyes
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: "The Late Mr. Clark Kent" ◊ Joe   

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
 

"The Late Mr. Clark Kent" ◊ Joe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» SUPERMAN - Man of Steel
» early/mid/late war???
» Domaine David Clark
» Under Night In-Birth Exe:Late
» Lewis & Clark : FAQ, précision et rectification des règles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GLITCH OF MAGIC 〓 :: central london :: soho, westminster & south bank :: ministry of magic
-