HAPPY HALLOWEEN ! Et bienvenue sur . Glitch of magic ! si vous n'avez pas d'idées de personnage, nous avons créé un petit guide pour aider à la l'intégration de vos personnages inventés dans le contexte de Glitch. N'hésitez pas à réclamer des rp aléatoires !!! N'oubliez pas de venir vous recenser avant le 15 novembre ici !!! .

 

 You again ? - Lindsay

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité
Invité

MessageSujet: You again ? - Lindsay   Lun 21 Aoû - 18:51

You again ?
Lindsay & HariYeah you may be good looking but you're not a piece of art

La créature bougeait lentement, ses gestes paraissaient lents et engourdis. Ses deux longues oreilles pendaient légèrement sur les côtés comme celles d'un chat qui se serait trop mordillé. Hari, perché sur un tabouret de la cuisine, peinait à décrocher les yeux du spectacle étrange de l'elfe de maison de la famille qui préparait un dîner. Sa mère le ramena sur terre en claquant des doigts à quelques centimètres de la tête du cracmol qui sursauta et tourna les yeux vers elle. La sorcière, exaspérée de ne même pas avoir été entendue, reformula sa question : "Je te demandais comment ça se passe avec ta petite-amie ?". Cette question n'avait rien d'une interrogation innocente, sa mère espérait simplement qu'Hari ne lui fournisse de plus amples informations à son sujet. Malheureusement, le jeune homme ne se sentait pas prêt à franchir ce cap. Sa relation était encore assez récente et ne survivrait peut-être pas à la collision entre son monde et celui de ses parents.

Madame Kulvir était une sorcière pleine de douceur et de sagesse mais qui savait aussi très bien manipuler ses enfants pour les surveiller et les protéger à leur insu. Elle fixait son fils aîné de son regard insistant, patientant silencieusement jusqu'à ce qu'il lui ait répondu. "Tout va très bien entre nous". Hari fixa sa mère dans les yeux, tâchant de lui faire comprendre qu'il n'avait pas envie d'en dire davantage. Celle-ci se renfrogna, détestant le fait d'en savoir si peu. Hari bondit du tabouret après avoir jeté un rapide regard à sa montre et lança à sa mère tout en quittant la pièce : "Je dois filer, j'ai rendez-vous avec des amis". De loin, Hari entendit sa génitrice persifler qu'il aurait au moins pu rester diner.

Hari plongea les mains dans les poches de son jean et se dirigea vers l'endroit où il devait rejoindre ses amis. Ce soir, l'un d'eux participait à une performance artistique dont il ignorait à peu près tout. Le cracmol s'éloigna des quartiers agréables pour s'enfoncer dans les recoins sombres de Camden. Les demeures changeaient d'allures, désormais Hari se retrouvait au milieu de maisons plus étroites et aux façades plus simples que près de chez ses parents où les habitations offraient façades de luxe et fleurs de tous les coloris. Hari repéra plusieurs tags par-ci par-là et ne se formalisa pas de ces nombreuses maisons où fenêtres et aux portes ouvertes d'où l'on pouvait entendre des voix discuter ou de la musique résonner.

Il bifurqua au coin de la rue et débarqua dans une étroite ruelle. Le passage était si étroit qu'Hari aurait pu grimper jusqu'aux toits uniquement en s'appuyant des deux pieds sur chacun des murs opposés. Après avoir traversé cette allée sinistre et malodorante, Hari arriva dans une sorte d'impasse circulaire où plusieurs personnes semblaient attendre patiemment. Il reconnut des visages familiers et alla saluer ses amis qui attendaient la performance. Après quelques paroles habituelles et les blagues de circonstances, Hari vit une silhouette se détacher de l'obscurité de la ruelle. Elle était svelte et sa peau était pâle, quelques mèches de ses longs cheveux blonds volaient au vent et il n'eut aucun mal à la reconnaître. Le sourire aux lèvres, Hari s'approcha d'elle et déclara l'air espiègle : "Pourquoi ça ne m'étonne même pas de te retrouver ici ?". Mais alors qu'ils s'apprêtaient à entamer la discussion, un spot lumineux éclaira le toit de l'immeuble d'où commencèrent à descendre deux silhouettes ... entièrement nues. Les artistes, armés de leur matériel de tags, avaient commencé à dessiner en exhibant leurs fesses pâlottes à la foule en-dessous qui gloussait et qui sortait leur téléphone en ricanant. "Puisque t'es là ... ça devait forcément être saugrenu". Hari tourna un regard vers Lindsay et ne put s'empêcher de sourire, s'il s'était attendu à ça ...
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 19/12/2016
Messages : 140
Points : 615
x âge : 27 ans
x métier : Photographe
x statut : Libre comme l'air

MessageSujet: Re: You again ? - Lindsay   Sam 26 Aoû - 22:19

Cette soirée, était un vrai mystère. Un ami lui avait vivement conseillé de venir voir le show proposé. Il lui avait même indiqué que c'était quelque chose d'unique et qu'elle ne serait, en aucun cas, déçu. Coup de chance pour elle, l'exposition se trouvait dans une ruelle de Camden, à deux pas de chez elle. Elle avait donc eu le temps de déposer son appareil photo, son outil de travail et n'avait même pas prit la peine de changer de vêtements au retour de son travail. Ce soir, elle ne comptait pas spécialement draguer, ce n'était qu'une simple exposition d'art. Elle avait simplement pris une veste, parce qu'en général, les soirées londoniennes ne sont jamais très chaudes. Enfin, tout dépend du point de vue. Quand elle arrive, quelques personnes sont déjà là, mais rien n'avait l'air d'avoir commencé. Lindsay en profita alors pour regarder son Facebook, répondant a quelques messages privés envoyé dans la journée et la blonde en profita pour espionner la vie de son petit-frère au passage. Elle vérifia qu'il n'avait pas repris contact avec Ciaran. S'il le faisait en tout cas, ce n'était pas sur Facebook. Quand elle releva la tête de son téléphone, une foule compacte se forme dans la petite ruelle étroite. Drôle d'endroit pour une exposition d'art en tout cas.

Un grand sourire illumine son visage quand elle reconnaît l'homme venu à sa rencontre. Elle ne put même pas rebondir à sa remarque qu'un spot s'alluma et attira son regard en haut du mur de la ruelle. Elle se demanda alors ce que pouvait bien faire les artistes de tout là-haut. Pour le plus grand des spectacles, deux personnes nues qui faisaient visiblement du rappel sur la façade. Armés de bombes de peinture, ils commencèrent leur œuvre d'art. Sous le choc de la surprise de voir deux fesses de silhouette qu'elle connaissait vaguement, Lindsay ne peut s'empêcher un éclat de rire. Comme une bonne partie des convives, qui dégainait instantanément leur téléphone portable, sûrement pour poster tout ça sur instagram ou snapchat. Saugrenu ? Lui lança son voisin. L'art est, en aucun cas, saugrenu aux yeux de la blonde. Elle est seulement simplement incomprise. « Voyons, qui ne rêve pas de regarder des fesses qui peignent de l'art ? » Dit-elle pour répondre à la petite provocation d'Hari. Pour répondre, personne. Qu'elle puisse choquer ou plaire ou même faire rire, elles provoqueront toujours une réaction. Elle lança un sourire à Hari, elle était bien contente qu'il soit là. Hari, c'était le mec avec qui Lindsay avait passé une bonne soirée à parler pendant un bon moment d'art et surtout d'un tableau en particulier lors d'une exposition où elle avait participé. « Dis-moi, tu me suis ou ? » Lui demanda-t-elle un peu soupçonneuse. Puis, son sourire revient. « Bon a part que c'est saugrenu, t'en penses quoi ? C'est original au moins n'est-ce pas ? » Elle était prête pour débattre sur cette performance artistique.
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
 

You again ? - Lindsay

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Link alias Lindsay Dole, alias...
» (f) lindsay hansen ~ tu nous entends l'amour ?
» LINDSAY WIXON - Eleonore C. Roderich (Petite sœur revenue d'entre les morts) ►PRIS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GLITCH OF MAGIC 〓 :: ashes to ashes :: corbeille :: archives 2016-2017
-