HAPPY HALLOWEEN ! Et bienvenue sur . Glitch of magic ! si vous n'avez pas d'idées de personnage, nous avons créé un petit guide pour aider à la l'intégration de vos personnages inventés dans le contexte de Glitch. N'hésitez pas à réclamer des rp aléatoires !!! N'oubliez pas de venir vous recenser avant le 15 novembre ici !!! .

 

 (fb) quinoah - you, little ignorant muggle.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité
Invité

MessageSujet: (fb) quinoah - you, little ignorant muggle.    Lun 5 Déc - 18:15

you little ignorant muggle
noah x Victoria
“Nos vies sont des cercles. Des cercles avec des évolutions illusoires, des tentatives de nous faire croire que le but n'est pas le point de départ. Alors qu'il est évident que nous nous dirigeons vers l'origine, la poussière.” d. foenkinos

« Un café s'il vous plaît » Elle réajuste sa veste en soufflant sur ses mains gelées. Quelle idée d'avoir oublié ses gants aussi ? Elle sourit au barista qui lui tend son café, laisse le billet au barista et lui dit de garder la différence. Elle le fait assez souvent, même trop, parfois elle n'a même plus de monnaie pour s'acheter un pâtisserie à la petite boulangerie de la rue. Elle s'installe dans un table un peu en recul pour pouvoir lire en toute tranquillité son livre du moment sur un auteur moldu français. A chaque fois que les lignes défilent elle se félicite de pouvoir comprendre le français. En même temps, elle aime lire et elle aime les défis alors lire du français est une petite victoire pour elle. Et ce livre est presque une vérité à ses yeux les gens heureux lisent et boivent du café c'est exactement ce qu'elle est en train de faire, et elle est heureuse présentement. Elle lit, et elle a son latte juste en face d'elle. En même temps, elle est en vacances, parce qu'elle est obligée de les prendre selon le médecin chef de son département, alors elle le fait et elle en profite pour prendre du temps pour elle. Elle se lève tard la plupart du temps, mais met toujours un réveil pour profiter de sa matinée et elle va flâner dans Londres pour se ressourcer un peu. Elle erre dans ce coffee shop moldu et elle va traîner dans St James Park pour voir les écureuils qui courent à travers l'herbe et entre les passants. Mais aujourd'hui, elle se contente juste d'un latte et de son livre qu'elle veut terminer au plus vite. Mais elle doit savoir que tout ne se passe pas comme elle le désire à chaque fois, le chat noir frappe quand elle s'y attend le moins et ce n'est pas les touches colorées qu'elle s'applique à mettre dans sa vie qu'ils l'aideront. Elle entend que ça s'agite autour d'elle, elle lève alors les yeux vers l'attroupement qui vient de se former devant ses yeux inquiets. « Est-ce qu'il y a un médecin dans la pièce ? » Et instinctivement, elle se lève, range son livre, et elle s'approche du troupeau « Je suis médecin ! » Et elle s'occupe l'homme qui gît sur le sol, et elle s'en occupe comme si c'était un de ses patients à l'hôpital. Mais le barista lui demande de rester, pour le suivre à l'hôpital. Elle tente alors de balbutier « Oui.. je.. oui.. » Rien d'autre ne sorti, juste deux stupides mots, deux simple mots et elle va devenir folle. Qu'est ce qu'elle doit faire ? Elle se laisse guider par ses pas, elle monte dans l'ambulance en expliquant  le cas du patient, explique en quelques mots qu'elle est médecin, ment habilement sur ses qualifications. L'ambulance roule si vite qu'elle se demande si elle ne va pas rendre son café, mais non. Quand ils arrivent à l'hôpital, elle se demande si elle ne doit pas s'enfuir, tout le monde ne va pas croire à ses mensonges, puis quand elle ment, elle cligne des yeux. Alors soit ils vont la prendre pour une folle si elle cligne des yeux, soit ils vont la prendre pour une folle au choix. Elle rassure l'homme qui vient de reprendre connaissance, et lui dit qu'il vient d'atterrir à l'hôpital et que ça va aller. Sa conscience lui intime de rester ici alors elle le fait, reste droite comme un I à côté du brancard et elle joue, nerveuse, avec ses doigts. « Monsieur Mackenzie ? Docteur Crawford... » Elle relève sa tête et le fixe, elle le reconnaîtrait entre mille. « Noah ? » Une simple regard et elle le reconnaît, elle le reconnaîtra toujours, ses cheveux blonds toujours impeccablement coiffé même quand ils sont en bataille. Elle le reconnaîtrait entre mille, même s'il avait dix sosies, son coeur serait toujours attiré par son sourire. Victoria et Noah, ce sera toujours quelque chose même avec des années d'absence.


Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: (fb) quinoah - you, little ignorant muggle.    Mar 13 Déc - 16:55

you little ignorant muggle
noah x Victoria
“Nos vies sont des cercles. Des cercles avec des évolutions illusoires, des tentatives de nous faire croire que le but n'est pas le point de départ. Alors qu'il est évident que nous nous dirigeons vers l'origine, la poussière.” d. foenkinos



La paperasse, de la paperasse et encore de la paperasse. Noah croulait littéralement sous les papiers, il en avait trop, et il ne savait pas quoi en faire. Une feuille tomba sur le sol, entrainant une autre, il soupira et se leva pour les ramasser toutes les deux, maladroitement, il renversa la pile complète. Les feuilles se mélangèrent entre elles tel un tas de feuilles mortes sur le sol automnal. Il se releva et contempla le bordel qu'il avait causé dans son bureau. Il pesta contre le mauvais sort, attrapa sa blouse blanche, vérifia que son portefeuille était bien dans sa poche de costume et enjamba le tas. Un dernier coup d'oeil vers son oeuvre d'art et il était dehors. Il espérait que personne ne vienne lui rendre visite durant son absence - on aurait pu croire à un cambriolage.

Préférant ne pas tenter les dieux, il prit les escaliers, il ne voulait pas se retrouver coincé entre un patient et le mur recouvert d'annonces de l'hôpital. La cafétéria se trouvait juste à côté des urgences, si bien qu'il y avait toujours beaucoup de monde. De quoi faire fuir ceux qui veulent un moment de silence. Noah commanda un sandwich au poulet et aux légumes, prit un ice tea et une part de flanc. Il avait hâte d'arriver au dessert, c'était son péché mignon. Il n'eut pas le temps de croquer le moindre petit morceau dans la tarte qu'on l'appela aux urgences pour un patient. Heureusement qu'il n'avait pas loin jusqu'à celles-ci. Il se dépêcha d'enfiler une tenue et sortit pour prendre le relais auprès de l'urgentiste qui lui avait fait court briefing. « Monsieur Mackenzie ? Docteur Crawford, c'est moi qui ... » il n'eut pas le temps de finir sa phrase que la voix d'une femme qu'il n'avait pas encore vu jusqu'à présent l'interrompt. « Noah ? ». Il leva la tête et ses yeux restèrent ancrés dans ceux de Quinn. Il ne l'avait pas oublié, comment aurait-il pu ? Il se rapprocha instinctivement d'elle mais il s'arrêta à quelques pas. Que faire ? La serrer dans ses bras ? Lui tendre la main ? Ils ne s'étaient pas vus depuis des lustres ... Son cerveau se remit en marche, il avait un patient, mais elle était là, Quinn. Il savait que s'il partait, il ne la reverrait jamais, elle partirait. Il se tourna vers son interne et lui dit « Matthew, emmène Monsieur à l'intérieur et bip le Docteur Spencer, dit lui que j'ai un imprévu s'il te plait ». L'interne obtempéra et partit avec le patient. « Quinn ... » il s'approcha d'elle et la prit quand même dans ses bras. « Ca fait tellement longtemps. Qu'es-tu devenu durant toutes ses années ? ». Il arrêta là ses questions. « Je ... désolé, ça me surprend de te revoir. Je suis maladroit, je t'invite prendre un café ? ». Noah n'était plus aussi sûr de lui qu'à l'habitude, il sentait la gêne lui monter aux joues.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: (fb) quinoah - you, little ignorant muggle.    Ven 16 Déc - 22:12

you little ignorant muggle
noah x Victoria
“Nos vies sont des cercles. Des cercles avec des évolutions illusoires, des tentatives de nous faire croire que le but n'est pas le point de départ. Alors qu'il est évident que nous nous dirigeons vers l'origine, la poussière.” d. foenkinos

Elle doit être passée sous une échelle plusieurs fois, ou alors avoir croisé pleins de chats noirs dans une vie antérieure, pour avoir autant la poisse, mais elle n'est pas superstitieuse pour deux sous, alors ça doit simplement être de l'inattention, elle ne fait attention à rien. La preuve est là, actuellement, alors qu'elle est en train de lire un bouquin, elle se fait passer pour un médecin. C'est un peu le cas, elle est médecin, mais pas dans ce monde, dans l'autre monde, celui où les moldus n'existent pas, où il n'y a que sorciers et sangs de bourbe qui se fréquentent, là où elle oublie que les moldus existent. Mais à cet instant précis, elle est dans une ambulance qui va l'emmener à l'hôpital, là, ou elle va devoir se faire passer pour une moldue, alors qu'elle n'a que des connaissances magiques. Bon, avec un petit peu de chances elle pourra prétexter qu'elle doit prendre son service, qu'elle est dans un autre hôpital où elle ne sait quoi encore. Elle tente de prévoir un scénario dans sa tête avec pleins de possibilités pour ne pas se retrouver bloquée dans une situation inextricable. Mais la situation, elle devient encore pire que ce qu'elle pense. Elle voit Noah, Noah son meilleur ami qui est toujours là, dans un coin de son coeur. Leurs moments lui reviennent en mémoire d'un coup et elle se dit qu'elle ne peut le laisser filer. Elle se mord l'intérieur de la joue, elle ne sait pas ce qu'elle doit faire, elle reste stoïque, pas un mot de plus ne sort de sa bouche et le patient semble être à des kilomètres des deux personnes. Quand elle voit le patient qui s'enfuit sur le brancard, elle est soulagée. « Quinn ... » Elle ferme les yeux et se blottit contre lui, incapable encore une fois de ne prononcer ne serait-ce qu'un seul mot. « Ca fait tellement longtemps. Qu'es-tu devenu durant toutes ses années ? » Qu'est ce qu'elle est devenue ? Elle n'en sait trop rien, elle n'a pas trop changé, elle a seulement prit des centimètres. « Eh bien... je n'habite plus avec mes parents maintenant! J'ai mon grand appartement à Notting Hill. » Et elle le regarde avant de l'écouter par la suite « Je ... désolé, ça me surprend de te revoir. Je suis maladroit, je t'invite prendre un café ? ». Elle sourit alors, regardant un peu autour d'elle, l'effervescence, le stress. « Oui, je veux bien, du coup mon latte est resté sur la table du coffee shop. » Elle rit un peu avant de chercher son chemin, tentant de deviner, elle se met alors à marcher d'un pas lent « Alors qu'est-ce que tu es devenu ? Tu m'as manqué parfois... » Même tout le temps, souvent, elle a eu envie de lui raconter des choses de sa vie de sorcière comme de sa vie normale. Et elle espère sincèrement qu'autour d'une tasse de café, ils rattraperont le temps perdu.


Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
 

(fb) quinoah - you, little ignorant muggle.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Ville : Fossé Ignorant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GLITCH OF MAGIC 〓 :: ashes to ashes :: corbeille
-