Bienvenue sur . Glitch of magic ! Recensement en cours ! N'oubliez pas de venir poster ! • Tempête de neige en pleine canicule à Londres ! venez participer au topic commun ici ! Un petit défi d'écriture, ça vous dit ? Plus d'infos par ici !si vous n'avez pas d'idées de personnage, nous avons créé un petit guide pour aider à la l'intégration de vos personnages inventés dans le contexte de Glitch. .

 

 just a squib drinking butterbeer (libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Invité
Invité

MessageSujet: just a squib drinking butterbeer (libre)   Ven 13 Juil - 19:43

Ce qu’elle faisait du mauvais côté, elle n’en savait trop rien elle-même. Passer la porte du Chaudron baveur ne faisait certainement pas partie de ses loisirs favoris, d’autant plus qu’elle ne se sentait jamais à sa place au sein de l’étrange établissement. Et pourtant, elle était là, installée au comptoir avec une pinte de la bierraubeurre dont les sorciers raffolaient tant, au milieu de toute cette agitation. Odessa détestait les sorciers et tout ce qui s’y rapportait. Elle détestait chaque minute passée chez eux, à prétendre être l’une des leurs, à les côtoyer, allant même jusqu’à travailler pour eux. Elle espérait d’ailleurs ne pas avoir à faire la conversation à quelqu’un qui la reconnaîtrait ; qu’il s’agisse d’amis d’enfance ou de collègues de la Gazette.
 
Elle ne se sentait pas très à l'aise et cela se voyait certainement.
 
Pour oublier le fait que la brune se trouvait au milieu de personnes qui, pour la majorité d’entre elles, la mépriseraient sûrement si elles apprenaient sa véritable nature, Odessa sortit un carnet de notes vierge de toute écriture. En réalité, elle savait très bien ce qu’elle était venue faire ici. La jeune femme cherchait de l’inspiration pour son prochain livre sur le thème des sorciers. Et le meilleur moyen pour lutter contre le syndrome de la page blanche, c’était de se fondre dans la masse de ceux qui avaient été et seraient le thème principal de ses futures publications. Un stylo BIC dans sa main, Odessa se mit à griffonner sur le papier, tout en jetant des coups d’œil furtifs aux alentours. Rien de bien transcendant dans ce bar assez rustique et néanmoins, sa popularité n’était pas à refaire. How ? Why ? How ? Elle n’en savait trop rien. Mais après tout, s’il s’agissait d’un lieu si important à leurs yeux, alors il valait bien au moins un chapitre de son livre.
 
La brune releva la tête brusquement lorsqu’elle remarqua que quelqu’un s’installait au tabouret à côté du sien. Comme s’il n’y avait pas 10 000 places disponibles dans ce bar à moitié vide en pleine journée. Elle se retint fortement de lever les yeux au ciel, afin d’éviter de passer pour l’asociale de service – ce qu’elle était, au fond, mais elle n’avait pas forcément envie que cela se sache -. Un petit sourire gentil ; ce fut tout ce qu’Odessa fut capable d’offrir à son nouveau voisin de comptoir.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 03/07/2018
Messages : 28
Points : 45
x âge : 40 ans
x métier : Gestionnaire d'un Night Club
x statut : Célibataire

MessageSujet: Re: just a squib drinking butterbeer (libre)   Sam 4 Aoû - 8:13


Vanessa

& Odessa

Just a squib drinking butterbeer


Malgré son implication dans le monde sorcier, Vanessa ne le portait pas dans son cœur. Il faut dire qu’elle avait d’excellentes raisons de ne pas l’apprécier à sa juste valeur, même si ces dernières ne dataient pas d’hier. Et pourtant elle adorait son club et y passait beaucoup de temps, aussi bien dans la partie Moldu que la partie Sorcier. Il fallait bien avouer que cet univers l’avait toujours intrigué et elle en savait beaucoup aujourd’hui. Un monde fascinant dans lequel elle avait toujours était la bienvenue mais qui lui avait aussi prit la seule chose qu’elle aimait plus que sa vie…

Par conséquent, son cœur ne savait trop que penser et la boisson s’était souvent avérée être un excellent remède à toutes tergiversations. Mais jamais dans son club, hors de question d’être éméchée là bas, c’était son lieu, elle devait être capable de le gérer, de tout superviser à tout moment. Surtout que ce n’était pas Henry qui pouvait se targuer d’en faire autant… Attention, il était un homme absolument adorable et très utile au bon fonctionnement du club, mais plus dans la partie « metteur d’ambiance » et attraction qu’autre chose : Il était beau, intelligent et charismatique, LA personne qu’il fallait connaître, à qui tout le monde voulait parler, surtout les demoiselles. Une excellente tête d’affiche en somme.

Quoi qu’il en soit, Ness ne travaillait pas aujourd’hui. Une de ses rares journées off qu’Henry lui imposait. Elle détestait ses journées car elle ne savait jamais trop quoi faire… Après avoir fait quelques heures de sport, elle errait sans but dans les rues de Londres, presque comme à chaque fois. Un peu de shopping quand le cœur lui en disait mais c’était extrêmement rare. Quatre-vingt dix pourcent du temps, son errance l’emmenait dans un pub où elle passait le reste de la journée à boire tout en observant les lieux pour y trouver des idées pour son club. Après tout, il faut connaître son ennemi pour mieux le contrer non ? Disons donc que ces nombreuses heures à boire dans différents pubs étaient purement professionnelles… Oui, voilà, on va dire ça.

Henry avait du mal à concevoir qu’elle puisse boire ailleurs que dans son propre club. Pour lui, c’était de l’argent bêtement dépenser alors que, pour elle, c’était la meilleure solution pour ne pas vider son fond de commerce, leçon que le jeune sorcier risquait de réaliser ‘the hard way’ un de ces quatre d’ailleurs… Le psychiatre de la jeune femme était aussi au courant de cette vilaine habitude et il ne la cautionnait pas non plus, même si ce n’était pas pour les mêmes raisons, bien sûr. Il n’avait de cesse de lui dire que l’alcool n’aidait pas, que ce n’était qu’une illusion dangereuse pour la santé, que c’était mal, blablabla… Vanessa n’était jamais saoule, sûrement parce qu’elle n’avait plus assez de sang dans l’alcool pour être affectée. Elle marchait droit, penser droit, tout allait bien dans le meilleur des mondes, vraiment. D’ailleurs elle ne buvait pas tant que ça, véridique.

Fatiguée par son errance et assoiffée par ces longues heures sans une goûte de liquide quelconque, Vanessa se décida pour un pub qu’elle connaissait déjà. LE pub à sorcier par excellence même. Le patron était un habitué de son club, de la partie magique le plus souvent. En la voyant arrivée, il sortit de nulle part pour venir la saluer puis, après les politesses habituelles, la laissa gagner le bar. Il n’y avait pas grand monde à cette heure ci et elle ne cherchait pas spécialement la compagnie mais elle n’avait pas non plus envie de jouer au pilier de bar. Elle s’installa donc à côté d’une jeune femme qui, étrangement, était entrain d’écrire à côté d’une bierreaubeurre.

Ness n’avait jamais comprit l’intérêt que les sorciers portaient à cette boisson bizarre… Trop sucrée et pas assez alcoolisée à son goût. Elle commanda un whisky qu’on lui servit plus rapidement que dans les pub Moldu. L’homme au comptoir lui glissa que c’était « On the house » avec un sourire avant de disparaître à nouveau, la laissant seule avec la jeune écrivaine. Cette dernière lui lança aussi un sourire, auquel elle répondit par le même geste. Faire dans le social n’était pas son point fort et c’était aussi pour cela qu’Henry était un atout de taille pour le club. En principe, les gens avaient peur d’elle car son visage était trop souvent froid et ses remarques amères. Les autres êtres vivants ne l’intéressaient pas vraiment, à part les animaux peut-être… Mais il fallait faire des efforts, se fondre dans la masse, paraître normale pour une fois. Ce qui n’était clairement pas gagner !

    « C’est un peu désert pour trouver de l’inspiration non ? Si vous voulez je connais des tas d’anecdotes amusantes qui incluent presque toujours des sorciers trop alcoolisés ou des moldus idiots. »

Dit-elle avant de boire une gorgée de son verre. Elle ne regardait plus la jeune femme, son regard étant perdus derrière le comptoir, sur toutes les bouteilles étranges et autres objets magiques. C’était tout de même un drôle de monde… Mais qu’est ce que c’était extraordinaire !


(c) ANAPHORE


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
 

just a squib drinking butterbeer (libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» le québec libre!!!
» Base de Torcy - nage en eau libre
» Libre navigation avec la Savoie [abrogé]
» Les RPG en libre téléchargement
» Journée 4 : Journée libre ! (vendredi 18 juin)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GLITCH OF MAGIC 〓 :: central london :: soho, westminster & south bank :: the leaky cauldron
-