Bienvenue sur . Glitch of magic ! Recensement en cours ! N'oubliez pas de venir poster ! • Tempête de neige en pleine canicule à Londres ! venez participer au topic commun ici ! Un petit défi d'écriture, ça vous dit ? Plus d'infos par ici !si vous n'avez pas d'idées de personnage, nous avons créé un petit guide pour aider à la l'intégration de vos personnages inventés dans le contexte de Glitch. .

 

 Victoria - They Say Nothing Ever Good Happens After Two AM

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 30/05/2018
Messages : 68
Points : 71
x âge : 28
x métier : développeuse informatique
x statut : célibataire

MessageSujet: Victoria - They Say Nothing Ever Good Happens After Two AM   Mar 5 Juin - 16:07


   
   
   

   
They Say Nothing Ever Good Happens After Two AM

   
"It is one of the blessings of old friends that you can afford to be stupid with them."

   
Dans la chambre éclairée simplement par une lumière tamisée, seules se font entendre la respiration discrète d'une femme et la musique frénétique provenant des touches du clavier de l'ordinateur. Il est tard, ou tôt selon la façon de voir les choses, trois heures du matin peut-être plus, Lucia ne fait pas attention au temps qui s'écoule quand elle est prise d'une idée qui pourrait bien une fois encore révolutionner le monde magique. Ses pensées se transforment alors en calculs complexes, en recherches tardives. C'est comme si les nombres tourbillonnaient autour d'elle. Le calme de la pièce et pourtant parfois interrompu par un mot plus ou moins ordurier ou un léger cri de victoire, selon les résultats de ses idées farfelues. Aujourd'hui est pourtant un peu différent. Il y a quelques jours, lors d'une retransmission d'un match de quidditch, la nouvelle technologie inventée par la bande d'informagicien - permettant aux sorciers de regarder en direct ou en rediffusion des programmes de télévision sur un hologramme géant et de très haute qualité – a interféré avec les sorts de dissimulation d'un bar. Est-ce qu'ils ont mis le secret des sorciers en danger ? Oui. Est-ce que le Ministre de la Magie leur a tiré les oreilles ? Oui. Mais est-ce que Lucia s'en veut ? Pas vraiment. La jeune geek sait que des erreurs sont vouées à arriver, des interférences entre magie et technologie, internet qui lâche... Mais mieux vaut ne pas s'engager sur ce terrain glissant. C'est comme ça, elle n'y peut rien, ce qu'elle peut par exemple, c'est persévérer jusqu'à ce que ces glitch n'arrivent plus, jusqu'à trouver la parfaite harmonie entre magie et sciences, ne serait-ce pas fantastique ? Si elle avait arrêté au premier couac, jamais elle n'aurait inventé ce mécanisme permettant à son appareil photo d'envoyer des photos animées sur son ordinateur, jamais l'équipe ne serait venu à bout du cloud et jamais la télévision sorcière n'aurait vu le jour. Ne pas baisser les bras, ne jamais s'avouer vaincu. Après tout de grands pouvoirs impliquent de grandes responsabilités ! Alors si une interférence doit avoir lieu et quelques moldus doivent être oubliettés pour le bien du progrès, tant pis. Et si ...

Soudain, ses mains s'arrêtent dans leur élan alors qu'une idée pointe le bout de son nez, sauf que voilà, la sorcière a besoin d'un interlocuteur pour mettre au clair la tempête de ses pensées. Impossible de prévenir les frères, à cette heure-là ils doivent dormir et puis depuis les derniers événements, Lucia n'ose pas trop les contacter en dehors des heures du travail. Mais il se trouve qu'elle a la parfaite victime à quelques mètres de sa chambre. Certes, il est tard et sa meilleure amie est très certainement plongée dans les bras de Morphée. Certes, elle lui a déjà dit maintes fois de ne pas la réveiller en pleine nuit pour élaborer des idées complètement perchées, surtout que nothing ever good happens after two AM. Certes, Certes. Mais là c'est une question de force majeure. D'un bond, Lucia se relève, renversant le bol de popcorn sur le sol et la couverture qui reposait tendrement sur ses épaules. Habillée d'un short et d'un de ses débardeurs préférés pour dormir – celui où est affiché une barre de chargement d'un téléphone – elle se rue en dehors de sa chambre faisant claquer sa porte au passage. La discrétion n'est pas son fort.  Et là voilà qui parcourt les quelques pas séparant leurs deux chambres, d'un appartement plutôt modeste mais très cosy de Camden, puis qui ouvre cette porte sans prendre la peine de toquer. Si Victoria souhaitait réellement ne pas être dérangée par les visites intempestives et tardives de son amie, elle n'avait qu'à utiliser un verrou ou encore mieux, un sort de protection. Même si – soyons honnête – Lucia ne verrait pas de problèmes à tenter de déjouer le sortilège si cette barrière se présentait à elle. « Debout la marmotte ! » Qu'elle crie, les bras en l'air alors que la lumière du couloir se répand un peu dans la chambre maintenant ouverte. Sans atteindre le lit de l'endormie. « Assez dormi, j'ai eu une révélation. Enfin non pas une révélation, mais peut-être une idée qui pourrait nous aider à régler ce problème d'interférences. Ou plutôt une ébauche d'idées. Enfin bref, j'ai besoin de tes petites cellules grises. » Conclut Lucia en prenant un léger accent belge, ou en essayant du moins, imitant ainsi son détective privé préféré.

   ☾ anesidora
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 03/06/2018
Messages : 94
Points : 207
x âge : vingt-huit ans
x métier : graphimagique
x statut : célibataire

MessageSujet: Re: Victoria - They Say Nothing Ever Good Happens After Two AM   Mer 6 Juin - 17:04


They say nothing ever good happens after two am.
Victoria avait passé une bonne soirée. Une bonne salade de pâtes… Enfin, des pâtes froides quoi, histoire de finir les restes sans trop se casser les pieds, mais face à une série bien sympa, et deux trois sms marrants échangés avec Noah. Sa colocataire n’avait pas quitté sa chambre de la soirée, et quand elle baissait le son de la télévision, elle pouvait entendre le tapement frénétique de ses doigts sur le clavier, et souriait tendrement en imaginant son amie s’énerver sur son ordinateur.

Faut avouer que la situation était délicate depuis quelques temps : entre le crash d'internet et les nombreuses fois où les inventions de Lucia interféraient avec les sorts de dissimulation, mettant ainsi en danger leur secret, sa meilleure amie devait redoubler d'effort pour parvenir à concilier sciences et magie. Mais plus dur encore, elle devait convaincre les autorités que tous les risques entrepris en valaient la peine. Quant à Victoria, elle se contentait de lui venir en aide si nécessaire, tout développant son jeu vidéo, le tout sirotant son thé. D’ailleurs, elle se serait bien resservie une tasse s’il n’était pas déjà presque minuit. Cependant, le lendemain dans la matinée, elle avait des rendez-vous importants qu’elle ne pouvait pas louper. Enfin, en théorie si, rien ne l’obligeait à se lever pour l’inauguration de la librairie en bas de leur rue, si ce n'est sa conscience... Elle s’était engagée auprès de la propriétaire après avoir maladroitement renversé ses cartons il y a quelques jours. Perdue dans la contemplation des chevaux de la garde royale, elle avait trébuché dessus, et s'était écroulée sur une autre pile de boîtes, bien plus grande, qui avait déversé ses livres sur un trottoir mouillé... Une malencontreuse aventure de plus dans la vie de Victoria Knight en sommes.

Elle attendit donc la fin de son épisode pour éteindre la télévision, chose possible d’un coup de baguette maintenant grâce à Lucia, et partie se glisser au fond de ses draps, ravie de retrouver le confort de son lit. Victoria c'était une personne plutôt du matin : de bonne humeur et opérationnelle dès le réveil. Le soir en revanche, elle aimait bien rester tranquille. Dix-sept ans passés à côtoyer sa colocataire et meilleure amie furent largement suffisants pour comprendre que la petite scientifique et elle s'opposait totalement dans leur rythme circadien. Pourtant, elle avait choisi de vivre avec elle ces dix dernières années, et n’avait pas songé une seconde à déménager depuis… Enfin presque.

Boum. Victoria sursaute et ses yeux s’ouvrent en grand. « Debout marmotte ! » elle entend alors que la faible lumière du couloir lui agresse les yeux. Voilà. Une nuit typique dans leur petit appartement perdu dans les hauteurs de Camden. Victoria se redresse, un peu affolée, les cheveux devant les yeux elle s’y prend à plusieurs fois pour les dégager de son visage. Lucia se tient devant son lit, bien trop en forme pour quelqu’un d'encore debout à… Trois heures du matin. Merlin. « Assez dormi, j'ai eu une révélation. » Comment ça assez dormi ? Ça fait même pas cinq heures ! « Enfin non pas une révélation, mais peut-être une idée qui pourrait nous aider à régler ce problème d'interférences. Ou plutôt une ébauche d'idées. Enfin bref, j'ai besoin de tes petites cellules grises. » « Argh ! » Victoria laisse tomber sa tête en avant, dans sa couette. « Mes cellules grises ont besoin de se régénérer dans la nuit Lucia ! » Sauf que maintenant, la curiosité de Victoria est piquée… Régler ce problème d'interférences, uh ? Elle mentirait si elle prétendait que ce n'était pas une question à laquelle elle avait réfléchi elle aussi ces derniers jours. Et puis, maintenant qu'elle est réveillée... Elle soupire mentalement. Fait la moue. Observe l’air innocent et faussement désolé que lui présente sa colocataire, et de toutes les manières, Victoria savait dès le moment où la porte a claqué quelques minutes plus tôt que cette dernière avait gagné. Façon, entre les inventions de Lucia et ses rêves étranges où elle partage un café avec un scarabée taille humaine… « Bon. » Elle s’étire. « Si tu me prépares un thé, je me lève et on tente de concrétiser cette épiphanie. Deal ? » Deal. Réparons le monde magique.
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 30/05/2018
Messages : 68
Points : 71
x âge : 28
x métier : développeuse informatique
x statut : célibataire

MessageSujet: Re: Victoria - They Say Nothing Ever Good Happens After Two AM   Lun 11 Juin - 14:22


 
   
 

 
They Say Nothing Ever Good Happens After Two AM

 
"It is one of the blessings of old friends that you can afford to be stupid with them."

 
A aucun moment elle ne regrette son intrusion brutale dans la chambre de Victoria, pas la moindre pensée culpabilisée ne traverse son esprit. Tout comme il lui parait normal de se retrouver entraînée dans des aventures rocambolesques tous les trois jours par sa maladroite meilleure amie, Lucia se permet de débarquer à l’improviste et d’interrompre un sommeil réparateur. Bon, peut-être qu’un léger remord la prend quand elle voit le visage fatigué et qu’elle entend les presque reproches dans la voix de Victoria, mais celui-ci s’évapore bien vite, d’un regard faussement innocent, d’un sourire contrit et d’un revers de la main. « C’est quand même plus important de sauver le monde que de dormir. » Marmonne-t-elle dans sa barbe inexistante, espérant que ces paroles ne soient pas entendues. Et puis, elle avait qu’à fermer sa porte correctement ! Trop habituée à partager un dortoir pendant sept ans avec d’autres filles, dont la belle au bois dormant qui lui fait face ce soir, Lucia ne sait plus respecter les espaces personnels, sauf dans de rares cas bien spécifiques.

Dans d’autres circonstances, la développeuse aurait peut-être réfléchi avant de surgir ainsi, en criant et sans aucune gêne. Sauf qu’aujourd’hui, le monde a besoin d’elle et Lucia a besoin de son amie. Le sourire du vainqueur éclaire son visage qui ne semble jamais fatigué. Malgré les nuits courtes, les heures passées devant un écran, l’activité cérébrale importante et continuelle. « Un thé c’est tout à fait dans mes cordes. » Et sans plus s’attarder, la sorcière quitte le pas de la porte et s’élance en direction de la petite cuisine où repose une pile de vaisselle. Parce que c’est sa semaine et que plutôt de s’en occuper d’un seul coup de baguette, Lucia préfère remettre tout à demain. La procrastination dans toute sa splendeur. La bouilloire dernier cri dans sa main, elle règle la température pour que celle-ci atteigne les 95° avant d’ouvrir le placard qui regorge de sachets et de boites de thé en tout genre. « Je nous fais un thé noire, tu m’as pas l’air très réveillée et j’ai besoin de toute ton attention. » Elle ne réalise pas l’énormité de ses propos alors que l’eau se met à frémir. Parce que Victoria serait sans doute bien plus éveillée et alerte si elle lui avait seulement laissé quelques heures de plus dans les bras de Morphée. La diplomatie n'a de toute façon jamais été son fort.

Une fois installées sur le canapé, une bonne tasse fumante dans les mains, Lucia marque un temps d'arrêt avant de se lancer. Son pied qui tapote sur le sol comme seul indice de son impatience. Elle veut faire preuve de calme, laisser le temps à Victoria de bien chasser les dernières traces de fatigue. Mais n'y tenant plus, elle se lance, renversant au passage quelques gouttes du breuvage sur son débardeur. « Damn it. Tu es prête ? » Une dernière inspiration avant que le flot de paroles ne s'échappe pêle-mêle. C'est malheureusement toujours ainsi avec Lucia. « Bon. Tu vois on a utilisé un sortilège pour capturer les images, un peu comme le système utilisé pour les photos depuis très longtemps. Sauf qu'au lieu de les poser sur un papier, on les rediffuse comme un hologramme gigantesque. Et en plus, il y a un sortilège pour capturer le son et le rediffuser. Enfin bref, le résultat est époustouflant tu es d'accord ? » La brune passe une main dans ses cheveux. Cela pourrait passer pour de la vantardise ou de la prétention, sauf qu'en réalité Lucia est plutôt déçue voire en colère contre elle-même. Bien sûr, elle ne baisse pas les bras et la sorcière ne veut pas s'arrêter sur cet échec. Mais c'est tout de même un coup au moral et une erreur supplémentaire. Se rendant compte soudain qu'elle s'est arrêtée de parler un peu trop longtemps, Lucia reprend. « Le fait est, qu'on utilise trop de sortilèges à la fois en plus de la technologie moldue remaniée, et du coup ça cause forcément des interférences et le sort qui en pâtit est obligatoirement celui qui qui n'est pas lié aux autres, ergo le sort de dissimulation. Maintenant la question à 100 gallions, comment régler ce glitch ? » Et la réponse est au bout de ses lèvres, dans un coin de son cerveau, mais il est plus de deux heures du matin et toute seule, elle n'avance à rien. « D'où la nécessité de te réveiller et de faire appel à tes talents ma chère ! » Grand sourire sur les lèvres et yeux qui pétillent, encore plus exaltée par l'activité de ses neurones que par toute autre activité. Le sommeil, c'est surfait !

  ☾ anesidora
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 03/06/2018
Messages : 94
Points : 207
x âge : vingt-huit ans
x métier : graphimagique
x statut : célibataire

MessageSujet: Re: Victoria - They Say Nothing Ever Good Happens After Two AM   Mar 12 Juin - 23:05


They say nothing ever good happens after two am.
La nuit est bien trop avancée pour que Victoria s’offusque de la pile de vaisselle laissée à côté de leur évier alors qu’un simple coup de baguette permettrait de remettre leur cuisine en ordre. Elle y songe un instant, avant de se souvenir que sa baguette est restée sur sa table de nuit, elle qu'elle n'a pas la foi de refaire l'aller-retour. De toutes les manières, c’est autant sa faute que celle de sa meilleure amie. Leur capacité à procrastiner ne cessera jamais de la surprendre. Le temps de quelques secondes, elle songe aux moldus, obligés de perdre toutes ces précieuses minutes voire heures dans l’entretien de leur maison chaque jour… Une vague d’empathie l’envahit. Elle n’ose imaginer à quoi ressemblerait leur appartement si elles n’avaient pas la magie pour les assister dans leurs corvées.

Victoria reprend possession du plaid qui l'avait enveloppée toute la soirée, qu’elle se traîne un peu partout depuis sa cinquième année à Poudlard. Il n'est certes, plus très propre, mais il est familier, elle ne s’en débarrasserait pour rien au monde. Même s’il est outrageusement rose et orné de motif de bonbons. C’est son plaid.

Elle remercie Lucia qui lui donne sa tasse de thé, et apprécie le temps de pause qu’elle lui laisse. Quelques secondes de silence lui permettant de prendre la première gorgée (et de se brûler au passage mais elle a l’habitude à force) puis de reconnecter ses neurones pour pouvoir se remettre au travail. « Damn it. Tu es prête ? » « Ai-je le choix ? » lui rétorque Victoria avec un sourire narquois. Mais Lucia ne l’écoute déjà plus, perdue dans le flot d’idées se bousculant dans sa tête et qu’elle doit lui retranscrire oralement.  « Bon. Tu vois on a utilisé un sortilège pour capturer les images, un peu comme le système utilisé pour les photos depuis très longtemps. Sauf qu'au lieu de les poser sur un papier, on les rediffuse comme un hologramme gigantesque. Et en plus, il y a un sortilège pour capturer le son et le rediffuser. Enfin bref, le résultat est époustouflant tu es d'accord ? »  La jeune femme hoche la tête, c’est révolutionnaire même. « Talented, brillant, incredible, amazing, show-stopping, spectacular » récite la voix de Lady Gaga dans sa tête, et, non, shit. Focus Victoria. « Le fait est, qu'on utilise trop de sortilèges à la fois en plus de la technologie moldue remaniée, et du coup ça cause forcément des interférences et le sort qui en pâtit est obligatoirement celui qui qui n'est pas lié aux autres, ergo le sort de dissimulation. Maintenant la question à 100 gallions, comment régler ce glitch ? D'où la nécessité de te réveiller et de faire appel à tes talents ma chère ! » Ça fait des jours qu’elle y réfléchissent et qu’elle patauge. « Sauf qu’on peut pas réduire le nombre sorts qu’on utilise, la qualité de l’objet en pâtit. Et on peut pas non plus les lier, ça demande trop d’énergie ce serait pas viable sur le long terme. » Rien de nouveau jusqu’à présent, elles en avaient déjà discuté. Mais la situation se présente comme une impasse, et les deux anciennes Serdaigle n’apprécient pas cet affront. Victoria reprend une gorgée de thé. Merlin, existe-t-il breuvage plus merveilleux ? Bierraubeurre, lui souffle son inconscient. Ça fait longtemps qu’elles ont pas été en boire d’ailleurs, et encore plus longtemps qu’elle n’a pas mis les pieds à Pré-Au-Lard. Elle pourrait peut-être transplaner vite fait, et leur en ramener. Ca la boostera sans doute un peu plus puisqu’elle n’a pas l’air d’être capable de se concentrer actuellement et… Oh. Oh !

La réflexion de Victoria se stoppe. Elle pose sa tasse sur la table basse, un peu brusquement ce qui lui vaut d'en renverser au passage, décidement. Elle se lève, papier, elle a besoin de papier. « Tu crois… Qu’on peut essayer de s’inspirer du transplanage au lieu de l’hologramme ? » Victoria s’arrête dans sa course et fronce son nez. D’accord. Ça sonne beaucoup moins bien en vrai que dans sa tête. « Enfin. Non. Attends. Mais tu sais au lieu d’avoir dix milles sorts pour le son, l’image et tout on peut essayer de… Faire transplaner l’image et le son en laissant la personne là où elle est enfin… » Elle attrape une feuille et un papier et repart s’asseoir près de son amie. « Le truc avec la photo, c’est qu’ils avaient que l’image avant. Et juste une toute petite partie de l’image, donc ils pouvaient tout concentrer dessus… Nous on peut pas, et j’pense qu’on a fait une erreur en se basant totalement sur leur sort, faudrait essayer de partir d’autre part et… Puisqu’il faut transposer un évènement d’un endroit à un autre… » Elle hausse les épaules. Il est trois heures du matin, elle ne peut pas être tenue responsable si son cerveau ne fonctionne pas correctement et lui propose des choses irréalisables.
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr


Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Victoria - They Say Nothing Ever Good Happens After Two AM   

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
 

Victoria - They Say Nothing Ever Good Happens After Two AM

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» [EDH] Wrexial, UB contrôle good stuff
» Victoria, mon Ellowyne sombre et romantique
» la pharmacie de victoria
» N°1604 ★ Good morning, dear cousin
» [MODERN - AGGRO] 4/5C GOOD STUFF

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GLITCH OF MAGIC 〓 :: central london :: camden :: logements
-